4 recettes pour fabriquer ses solaires à la maison

La crème de la crème des produits qui préservent non seulement notre peau mais aussi les océans existe. On a la recette et on la partage (de bon cœur) avec vous.

Restez informée

Une crème pour préparer son visage

Mieux vaut prévenir que guérir, alors on habitue sa peau avant de l’exposer.

Les ingrédients. 30 ml d’eau purifiée, 7,5 ml d’huile de carotte, 5 ml d’huile de coco, 5 g de cire émulsifiante, 2,5 ml d’aloe vera, 5 gouttes de vitamine E.

La recette. Faites chauffer dans un premier bain-marie, un peu d’eau avec la cire, et dans un deuxième les huiles de coco et de carotte. Laissez refroidir puis mélangez dans un même contenant. Ajoutez l’alœ vera, fouettez. Complétez avec la vitamine et versez dans un flacon. À utiliser matin et soir.

Pourquoi c’est bien ? L’huile de carotte prépare la peau en luttant contre le vieillissement cutané, l’huile de coco, nourrissante, protège les peaux sensibles, et l’alœ vera hydrate à merveille.

Un baume solide SPF 30

Cette préparation waterproof protège efficacement, même les peaux sensibles.

Les ingrédients. 30 g d’huile de coco, 30 g de beurre de karité, 1,5 cuil. à s. de poudre d’oxyde de zinc sans nanoparticules, 30 g de cire d’abeille, 1/2 cuil. à c. de vitamine E.

La recette. Faites fondre au bain-marie huile, beurre et cire, en brassant. Hors du feu, ajoutez l’oxyde de zinc et la vitamine E, mélangez puis transvasez dans un pot. Laissez 10 minutes au congélateur, puis une nuit à température ambiante.

Pourquoi c’est bien ? L’association parfaite d’huile et beurre protecteurs, additionné d’oxyde de zinc, constitue le meilleur filtre contre les UVA, UVB et même UVC.

Une lotion après coups de soleil

Rafraîchissante et calmante, cette eau corrige les méfaits légers du soleil.

Les ingrédients. 40 g de pétales de roses (non traitées, de couleur rouge et parfumées), 60 cl d’eau distillée, 1 cuil. à s. de vinaigre de cidre.

La recette. Mettez les pétales fraîchement récoltés dans un bol, versez dessus l’eau bouillante puis le vinaigre. Recouvrez et laissez reposer au moins 2 heures avant de filtrer dans un flacon vaporisateur propre.

Pourquoi c’est bien ? Grâce à ses antioxydants et ses propriétés anti-inflammatoires, l’eau de rose diminue les rougeurs, apaise l’irritation et protège du vieillissement cutané.

Une brume capillaire protectrice

Bye bye les cheveux décolorés, secs, ternes et cassants.

Les ingrédients. 10 g d’huile de karanja, 33 gouttes d’HE de pamplemousse, 79 g d’hydrolat de rose, 10 g de gel d’aloe vera.

La recette. Dans un bol, mélangez karanja et pamplemousse, ajoutez l’hydrolat, fouettez bien. Terminez par le gel. Brassez avant de verser dans un flacon. On brumise sur sa chevelure juste avant d’aller à la plage, à la piscine ou de s’exposer au soleil.

Pourquoi c’est bien ? Un mélange parfait grâce notamment à l’huile de karanja, ultra-protectrice qui nourrit le cheveu en l’enveloppant et protège sa couleur.

Petit mémo des indices de protection des huiles et des beurres

Avec les crèmes solaires « maison », il convient d’essayer plusieurs huiles végétales afin de vérifier celle qui fonctionne le mieux sur sa peau. Et, bien sûr, on renouvelle l’application toutes les 2 heures, avant et après une baignade, sans s’exposer entre 12 et 15 heures.

FPS 40 : huile de graine de carotte

FPS 30 : huile de pépins de framboise

FPS 25 : huile de karanja

FPS 15 : huile d’avocat

FPS 8 : huile de coco, d’olive

FPS 7 : huile essentielle (HE) de menthe poivrée

FPS 6 : huile de ricin, beurre de cacao et de karité, HE de lavande

FPS 5 : huile d’amande

FPS 4 : huile de jojoba

Source: Lire L’Article Complet