Beauté : Les essentiels de Djibril Cissé

Fan de fragrances, l’ex-footballeur, désormais DJ et commentateur sportif, s’est associé au parfumeur Marcus Spurway pour créer un parfum à son image. À cette occasion, il nous a confié ses indispensables forme et beauté.

Son parfum

“Ma manie ? Je mets du parfum avant de me coucher ! J’aime les odeurs fortes et orientales ; je suis un dingue d’oud. Quand on m’a proposé cette collaboration avec Marcus Spurway, je voulais un jus mixte. On a donc travaillé une base d’oud, plutôt masculine, avec du cassis, de l’iris et de l’ambre afin qu’il plaise autant aux hommes qu’aux femmes ! Aujourd’hui, je suis fier de ce parfum qui me ressemble et que je porte moi-même.”

Eau de Parfum Djibril Cissé, 100 ml, Marcus Spurway, 89 €.

Le sport

“Futsal, rameur, tapis de course, muscu pure… Chaque jour, je fais au moins une 1 heure de sport. Après les séances, la récupération est très importante pour de meilleures performances ! Je varie entre bottes de pressothérapie, pistolet de massage et cryothérapie.”

Les odeurs

“J’ai toujours eu une passion pour les odeurs. J’aime quand ça sent bon, que cela soit sur moi ou dans mon intérieur ! Lorsque je rentre chez moi, la première chose que je fais est d’allumer une bougie parfumée, un encens ou de vaporiser du parfum d’intérieur. J’aime les créations pour la maison de chez Marcus Spurway, Pôdevache ou encore Diptyque.”

Bougie Santal, 190 g, Diptyque, 56 €.

L’hygiène de vie

“À 41 ans, je dois faire plus attention que lorsque j’avais 20 ans. Je m’entraîne moins intensément, je brûle moins de calories et c’est donc plus compliqué d’éliminer. Je mise sur une alimentation saine, protéinée et j’évite ce qui est trop gras et trop sucré… même si j’adore les bonbons ! Par ailleurs, je n’ai jamais fumé et je ne bois pas !”

Le beurre de karité

“Ma mère me rapporte du beurre de karité brut de Côte d’Ivoire. Un vrai produit pur, importé directement d’Afrique, sans aucun ingrédient nocif. C’est très simple mais ça nourrit très bien la barbe, le visage et les cheveux.”

Beurre de karité brut, WAAM, 10,40 €.

La barbe

“Je n’ai pas beaucoup de pilosité : même si je la laisse pousser longtemps, je n’aurai jamais une grosse barbe… En revanche, j’ai des poils blancs qui commencent à apparaître. Il faut donc que je l’entretienne chaque semaine. Côté cheveux, c’est vraiment au feeling ! Sur un coup de tête, je peux décider de changer de coupe ou de teindre mes cheveux en bleu, vert, jaune. J’aime m’amuser avec les colorations et ça va continuer en 2023!”

Le savon de Marseille

©HenriBERTHE

“J’ai une routine assez basique et nature. Le matin, je me nettoie le visage au savon de Marseille et ça suffit. Ma peau est saine, sans trop de rides ni de cernes. Merci maman, merci papa : j’imagine que la génétique y est pour quelque chose ! Si besoin, je peux toujours compter sur ma femme qui, elle, est plus coquette, toujours !”

Savon de Marseille, Fer à Cheval, 300 g, 4,70 €.

Marine Boisset

Source: Lire L’Article Complet