Cette femme crée des faux-cils adaptés aux patients atteints du cancer !

Elle même atteinte du cancer, une femme britannique a décidé de créer des faux cils adaptés aux personnes soumises à des séances de chimiothérapie.

Codilia Gapare est une femme d’affaire britannique de 41 ans. En 2014, les médecins lui ont appris qu’elle était atteinte d’un cancer. Maman de deux enfants, son monde “s’est écroulé après cette annonce” a t-elle confié à la BBC lors d’une interview.

Après chaque chimiothérapie, elle voyait petit à petit ses cheveux tomber et ses cils disparaître. Elle s’est donc réfugiée dans les cosmétiques pour l’aider à rester forte et affronter cette dure épreuve. Il était hors de question pour Codilia que la maladie prenne le dessus. À chaque séance, elle se forçait à être maquillée d’un rouge à lèvres vif, d’un blush pop et portait une robe à paillettes.

Durant son combat, elle a pu constater qu’il manquait cruellement de produits de beauté adaptés aux personnes en chimiothérapie. La business woman qui souhaitait porter des faux-cils n’en a trouvé aucun qui pouvaient lui correspondre. Pourquoi ?

Car d’une part la colle à faux-cils est déconseillée pour les personnes malades et d’autre part, la pose nécessite un minimum de cils pour que la frange synthétique tienne.

Partant de ce constat, Codilia Gapare a décidé de créer sa propre marque de faux cils. Nommée C-Lash, elle est destinée aux personnes qui ont perdu leurs cils, suite à un lourd traitement.

Commercialisée en Angleterre dans les magasins Boots et disponible sur l’e-shop de la marque au prix de 5£25, ces cils synthétiques sont composés d’une bande adhésive qui se dépose extrêmement bien sur la paupière. Pour Condilia “les faux-cils sont un moyen comme les autres d’aider les gens à reprendre le contrôle de leur vie“.

Une très belle initiative. Plus de détails dans la vidéo.

Source: Lire L’Article Complet