Comment la méditation peut aider à maigrir ?

Maigrir grâce à la méditation, cela peut sembler incongru de prime abord. Pourtant, la méditation avec ses nombreux bienfaits bien-être a aussi un impact sur l’alimentation et in fine sur la silhouette. Explications.

  • Qu’est-ce que la pleine conscience ?
  • Comment manger en pleine conscience ?
  • En quoi la pleine conscience est une alliée anti-kilos superflus ?
  • Perdre du poids avec l’alimentation en pleine conscience

Je suis ce que je mange“. Le dicton est bien connu, mais le problème dans un monde trop pressé et ultra connecté, est que nous ne faisons plus attention à ce que nous mangeons. Nous avalons nos repas le nez sur le téléphone, le journal ou la télé. Pour le Dr Jan Chozen Bays, auteure de Manger en pleine Conscience*, “Le problème fondamental est le manque de conscience. Nous mangeons sans faire attention à ce qui se passe” et donc à ce que nous mangeons, que ce soit en terme de quantité ou de qualité. Dans son ouvrage, la médecin et professeure de méditation revient sur les liens étroits entre alimentation, émotionnel, prise et perte de poids. Pour la spécialiste, réapprendre à manger en conscience permet d’être à l’écoute de ses sensations de faim et de satiété, de manger moins sans frustration, et d’arrêter d’être en guerre contre son assiette, sa silhouette et soi-même.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?

La pleine conscience consiste à focaliser son attention et toute sa conscience sur ce qui se passe autour de soi et en soi à un instant T. La pleine conscience porte une attention débarrassée de tout jugement et toute critique, elle est simplement dans l’observation.

Comment manger en pleine conscience ?

Pour ce qui est de l’alimentation en pleine conscience, cela revient à “être le témoin des nombreuses sensations, pensées et émotions suscitées en nous par l’acte de se nourrir” éclaire Jan Chozen Bays dans son livre.
Ne pas être centré sur ce que l’on a dans son assiette, se laisser distraire au cours du repas par la télé, le téléphone, l’ordinateur nous coupe de nos sensations. On reste sur sa faim alors même que l’on a suffisamment mangé, on ne se sent pas rassasiée et l’on se ressert pour combler une faim quand bien même l’organisme a reçu assez de nourriture. Un excès de calories qui peut entraîner une prise en poids sur le long terme. Le Dr Chozen Bays rappelle que l’alimentation en pleine conscience commence avant même le repas. Dès le choix et l’élaboration du menu. On se laisse porter par les couleurs, les saveurs, les textures, les parfums… pour préparer un repas avec beaucoup de bienveillance envers soi.

Les bonnes questions à se poser
Pour retrouver un rapport sain et équilibré à l’alimentation et ne pas tomber dans la prise de poids ou les troubles du comportement alimentaire, il est important d’être à l’écoute de son corps et de prendre le temps de se poser les bonnes questions avant de manger :

  • Est-ce que j’ai faim ? 
  • Est-ce de la faim ou de la soif ?
  • S’agit-il d’une faim physiologique ou émotionnelle ?
  • De quoi suis-je en manque ?

Une reconnexion à soi essentielle pour retrouver le plaisir de manger sans culpabilité.

En quoi la pleine conscience est une alliée anti-kilos superflus ?

Tout d’abord, en invitant à ralentir le rythme, la pleine conscience favorise la réduction du stress qui nous pousse souvent vers une alimentation compulsive à l’origine de la prise de poids. Par ailleurs, les kilos en trop s’installent à cause d’une surconsommation de calories non nécessaires. En prenant le temps de savourer les aliments, de bien les mastiquer, on arrive plus rapidement à satiété et on ingurgite donc moins de calories. Autant d’énergie superflue que l’organisme n’aura pas à stocker. Des études sont en cours pour faire le lien scientifiquement entre mindfulness et prise/perte de poids. Même si pour l’heure, rien ne permet encore d’établir clairement que manger en pleine conscience aide à maintenir son poids de forme, les observations tendent à aller dans ce sens.

Comment perdre du poids grâce à l’alimentation en pleine conscience ?

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

L’alimentation en pleine conscience s’apprend et dans son ouvrage le Dr Chozen Bays donne 5 pistes pour cultiver la pleine conscience et retrouver la satisfaction de manger la juste quantité ce qui sur le long terme aide à maigrir et/ou à maintenir son poids de forme.

  1. Ralentir. Prendre le temps de manger lentement, de bien mastiquer, d’observer les saveurs.
  2. Manger la juste quantité. Pour y arriver nul autre moyen que d’être à l’écoute de son corps.
  3. Maintenir l’équation énergétique. Nous prenons du poids car nous absorbons plus de calories que nous n’en dépensons. Pour perdre du poids, il est essentiel de dépenser plus d’énergie que le corps n’en absorbe à travers les aliments et les boissons.
  4. La substitution consciente. Pas question d’étouffer une demande de sucrerie de notre organisme car elle reviendra tôt ou tard et le risque est de manger davantage que si nous nous étions offert cette douceur dès le départ. Plutôt que de se priver, le Dr Chozen Bays parle de substitution consciente : une gourmandise substitut mais bonne pour la santé (des pêches arrosées d’un filet de miel, deux carrés de chocolat noir 70 %, un thé réconfortant…)
  5. Compter sur sa flemmardise. Exit la corbeille de bonbons posée sur la table basse du salon, la tablette de chocolat glissée dans le tiroir du bureau, les gâteaux apéritifs à première vue dans le placard… Placer tous les aliments qui favorisent la prise de poids hors de portée de vue facilite les choses. Si l’on doit se lever, parcourir quelques mètres pour manger des bonbons, ou si l’on doit déplacer toutes les conserves du placard pour atteindre le paquet de chips, l’envie d’en manger risque bien de passer avant même d’avoir atteint le paquet. L’adage “loin des yeux, loin du cœur” et de l’esprit fonctionne à merveille.

* Manger en pleine Conscience, Dr Jan Chozen Bays, Editions les Arènes

Source: Lire L’Article Complet