La lettre d’Ines, le coffret : En octobre, Ines de la Fressange partage ses essentiels bien-être, pour plus de zénitude au quotidien

« Sérénité. Oublier la folie de la rentrée et ralentir le rythme, prendre soin de soi comme il se doit. », dans le petit mot d’Ines de la Fressange, le ton est donné. Mais qu’en est-il des surprises qui se cachent dans le coffret du mois d’octobre ?

En octobre les temps sont durs. Les vacances d’été commencent à être vraiment loin, même pour les plus téméraires… et pour les fêtes de fin d’année, il faudra encore attendre. Mais pas question de patienter une minute de plus pour prendre soin de soi. Alors, comme à son habitude, l’ancienne mannequin nous a fait une sélection sur mesure pour un bien-être à son summum et une confiance calme à faire pâlir.

Un lait nourrissant corps et main

En octobre 2020, Ines de la Fressange proposait un produit de la marque Terre de mars qui avait séduit l’ensemble des abonnés. Alors cette année, après le gel douche nettoyant, elle a choisi de faire découvrir le lait pour le corps et les mains. 100 ml de douceur et de tendresse pour la peau. Un soin régénérant et anti-oxydant à base de café : What else de mieux pour rebooster votre peau ? 

Un collier aux vertus exceptionnelles

Après le corps, place à l’esprit avec un pendentif magique et magnifique. Doté d’une perle d’eau douce et d’une pierre d’opale rose, ce bijou signé de la marque O Plum vous apportera toute la zénitude recherchée. Pour celles qui ne sont encore pas vraiment calée sur le sujet des pierres précieuses, la perle d’eau douce procure apaisement, bien-être et douceur, pendant que l’opale, elle, se concentre sur la confiance et la créativité. Le tout, suspendu à une jolie chaîne en plaqué or ou argent.

Vous avez raté ce joli coffret du mois d’octobre ? Abonnez-vous ici pour recevoir celui du mois de novembre ou commander les anciens numéros !

Le coffret de septembre, spécial déco : La Lettre d’Ines, le coffret : Ines de la Fressange dévoile ses indispensables déco pour l’automne

Source: Lire L’Article Complet