Lady Gaga, Angelina Jolie, Jennifer Lopez… Les pires erreurs maquillage des stars

Poudre matifiante qui réagit mal aux flashs des photographes, overdose d’autobronzant, main trop lourde sur le make-up… Les erreurs des célébrités sur le tapis rouge ne passent pas inaperçues. Inventaire des ratages les plus mémorables.

Les stars aussi commettent des faux-pas. Les icônes du glamour nous servent parfois quelques mises en beauté ratées sous les feux des projecteurs, malgré l’aide de leurs maquilleurs professionnels en coulisses. Ces erreurs make-up peuvent ruiner tout un look sur un tapis rouge et se retrouvent malheureusement immortalisées par les photographes. Parmi les pires maquillages des célébrités, certaines manqués fréquents reviennent souvent.

La poudre mal estompée

La poudre matifiante est, certes, essentielle pour faire tenir le fond de teint plus longtemps. C’est pourquoi les stars en rafolent, et usent plus particulièrement de la méthode du baking, qui consiste à appliquer beaucoup de poudre sur certaines zones du visage (comme le contour des yeux), afin de fixer encore mieux le maquillage et apporter un effet lumineux. Toutefois, cette technique peut vite tourner à la catastrophe lorsque la matière est mal estompée, en laissant des résidus blanchâtres sur la peau… Et devient d’autant plus flagrante sous les flashes des photographes. Angelina Jolie, Drew Barrymore, Eva Longoria, Nicole Kidman ou encore Lady Gaga en ont fait les frais !

Overdose de blush ou d’autobronzant

D’autres misent tout sur l’autobronzant pour avoir bonne mine. Une technique qui peut s’avérer particulièrement efficace en cas de teint terne, à condition de savoir la doser… Ce que certaines n’ont pas réussi à maitriser, comme Jennifer Aniston ou Selena Gomez, dont on se souvient encore du look au MET Gala 2018, qui a fait couler beaucoup d’encre. D’autres ont eu la main lourde sur le fard à joues comme Rihanna, Christina Aguilera ou encore Eva Mendes.

Angelina Jolie a fait des crêpes avec ses enfants avant de fouler le tapis rouge. Ou bien a-t-elle juste abusé de poudre matifiante. (New York, 13 mai 2014.)

L’actrice a eu la mauvaise idée d’assortir sa chevelure blonde dorée à son rouge à lèvres. (Avant-première du film Basic Instinct 2 à Berlin le 22 mars 2006.)

L’actrice a eu visiblement la main trop lourde sur le fard à joues. (Avant-première du film Out of Time à New York, le 29 septembre 2003.)

L’actrice est à mi-chemin entre la fiancée de Frankenstein et Morticia Addams. Sauf qu’on a oublié de lui dire que c’était l’avant-première de Charlie’s Angels, et pas une soirée Halloween. (Londres, juillet 2001.)

Un maquillage outrancier

Et il y a celles qui ont tout simplement abusé de la couleur et des artifices, ou opté pour des associations make-up hasardeuses. Parmi les plus étonnantes, Sharon Stone a assorti sa crinière dorée à un étrange rouge à lèvres jaune pailleté. Dans un autre genre, Jennifer Lopez, Kelly Osbourne et Jessie J se sont essayées à un rouge pâle, tirant sur le violet, pas vraiment flatteur pour le teint. Quant à Taylor Momsen, l’actrice a longtemps arboré un smoky eye outrancier façon «yeux de panda», devenu le maquillage signature de sa période rebelle.

Cet article a fait l’objet d’une mise à jour le 31 décembre 2021.

Source: Lire L’Article Complet