Pointes sèches : comment y remédier ?

Vous avez les pointes de vos cheveux qui se cassent et sont rêches au toucher ? C’est peut être qu’elle sont sèches. Voilà comment vous en débarrasser et les nourrir au mieux.

Restez informée

Pointes sèches : comment les reconnaître ?

Il existe plusieurs signes pour reconnaitre des pointes sèches. Commencez par regarder attentivement vos cheveux : les pointes sèches ont tendance à créer des fourches, c’est à dire que le cheveu va se séparer en plusieurs segments. Conséquences : il est fragilisé et son aspect est peu esthétique. Les pointes sèches sont également rêches au toucher, vous les sentez crisser sous vos doigts et elles ne sont pas soyeuses. Enfin, elles rendent les cheveux plus ternes.

Pourquoi ai-je pointes sèches ?

D’abord, sachez que plus vos cheveux sont longs, plus ils ont de chance de manquer de nutrition au niveau des pointes. La raison ? La partie du cheveu la plus éloignée de la racine est comme “morte” car elle n’est plus nourri quand elle a poussé. Seul le bulbe au niveau du crâne est nourri grâce aux nutriments contenus dans le sang. Les pointes, elles, sont donc plus sensibles aux agressions extérieures car dépourvues “d’alimentation”. C’est d’ailleurs pourquoi il faut les hydrater et les nourrir avec des soins quotidiens et hebdomadaires en fonction de la nature de ses cheveux.
Si vos pointes sont sèches, cela vient peut être du fait que vous ne réalisez pas assez de soin. Mais cela peut aussi être dû à des visites trop peu nombreuses chez votre coiffeur. En effet, couper ses cheveux va permettre de se débarrasser des pointes fourchues et de redonner de la densité à votre chevelure. C’est également l’occasion de faire un soin profond en salon !

Pointes sèches : comment les hydrater et retrouver de beaux cheveux ?

Maintenant que vous savez reconnaître des pointes sèches et que vous en connaissez les causes, voici ce qu’il faut faire pour y remédier et retrouver des cheveux doux.

1. Aller plus souvent chez le coiffeur
Il est conseillé d’y faire régulièrement un tour. Bien sûr, cela dépend de votre coupe de cheveux car toutes n’ont pas besoin du même entretien. Vous avez les cheveux courts ? Alors il est conseillé de vous rendre toutes les trois semaines chez votre coiffeur car la repousse se remarque très vite et peut totalement changer l’aspect de votre coupe de cheveux de base. En revanche, si vous avez les cheveux longs vous pouvez y aller moins souvent car cela ne va pas changer votre coiffure, mais pensez à y aller quand même pour ne pas voir apparaître des fourches.

2. Ne pas oublier le “conditionner”
C’est fondamental. Certaines font l’impasse sur l’après-shampooing, mais celui-ci est indispensable pour protéger la fibre capillaire tout au long de la journée. Celui est est dédié au soin des pointes. Pour obtenir un résultat au top, pensez à bien choisir votre conditionner. Vos cheveux sont fins ? Optez pour une texture hydratante mais légère pour ne pas alourdir le cheveu. Si vous avez les cheveux épais, misez sur une texture plus riche. Ce soin s’applique après avoir rincé le shampooing et après avoir essoré vos cheveux. En effet, si la fibre est gorgée d’eau, elle sera dans l’incapacité de recevoir les actifs du soin.

3. Réaliser un masque toutes les semaines
Quelle que soit votre nature de cheveux, ces derniers ont besoin d’être soignés en profondeur une fois par semaine au moins. Les cheveux très secs ou très bouclés peuvent réaliser un masque à chaque lavage. Pour les autres, une fois par semaine suffit. Un masque, maison ou acheté dans le commerce, nécessite d’être laissé posé plus de temps que le conditionner. En effet, il faut en moyenne une dizaine de minute pour qu’il agisse. Mais vous pouvez aussi conserver certains soins toute la nuit. C’est le cas des huiles végétales : si vous les utilisez pour les cheveux, celles-ci peuvent être appliquer en avant-shampooing ou en soin de nuit pour apporter du réconfort à vos pointes.

Source: Lire L’Article Complet