Kendji Girac : Après The Voice Kids, il annonce un quatrième album et on vous donne les détails

Kendji a annoncé qu’il travaille actuellement sur son quatrième album qui verra le jour en 2020 et qui sera rempli de belles collaborations.

Alors que la liste des invités qui seront présents à la cérémonie des NRJ Music Awards 2019 s’est allongée, Kendji s’est confié dans une interview au journal Le Parisien à l’occasion de son arrivée dans The Voice Kids 7. Après avoir été candidat dans la version adulte, le voilà maintenant coach auprès des petits en compagnie de Jenifer, Patrick Fiori et Soprano. Pas étonnant quand on sait que le chanteur de 23 ans a écoulé plus d’un million d’exemplaires de ses deux premiers opus Kendji et Ensemble et qu’il a conquis le coeur de 300 000 personnes avec le dernier intitulé Amigo. Mais en véritable bourreau de travail, il vient d’annoncer qu’il travaille déjà sur son quatrième album qui verra le jour en 2020…

Une publication partagée par Kendji Girac (@kendjiofficiel) le

“Il sera varié comme toujours avec des chansons pour faire la fête” a confié le jeune artiste avec enthousiasme. Ce n’est pas tout, puisqu’il a fait savoir qu’il allait travailler avec Gims, qu’il admire plus que tout : “Je garde un souvenir merveilleux de notre duo lors de son stade de France. C’est fou de chanter “Bella”, la chanson qui m’a fait connaître, six ans après devant autant de gens. C’est un cycle incroyable. Quelle belle histoire !”. Enfin, il a aussi avoué que Slimane avait collaboré au projet en lui écrivant une chanson… Ça promet ! Dans le reste de l’actualité musicale, Aya Nakamura s’est fait de nouveau valider par une star internationale.

Source: Lire L’Article Complet

Réédité 50 ans après, l’album politique des Kinks "Arthur ou la chute de l’empire britannique" résonne étrangement dans le présent

En pleins remous autour du Brexit, le disque des Kinks Arthur, or the Decline and Fall of the British Empire est réédité, 50 ans après, avec une drôle de résonance. Publié en 1969 avec ses 12 titres originaux, Arthur ou le déclin et la chute de l’empire britannique, album concept, ne connaîtra qu’un succès critique, et seule la chanson Victoria aura l’honneur de grimper quelques marches dans les charts.

Conteur hors-pair, le leader du quartet anglais Ray Davies, 75 ans aujourd’hui, s’inspire alors de l’histoire vraie de sa soeur Rosie et de son mari Arthur qui émigrent en Australie (écoutez le titre Australia). Avec cet “opéra pop contemporain“, “documentaire“, comme il l’a souvent présenté, il voulait parler de ces “désabusés de l’Angleterre de l’après Seconde Guerre mondiale, qui se sont sentis trahis” avec un horizon social bouché, explique-t-il à l’AFP.

Teasing pour la réédition de l’album Arthur

Pour les ouvriers et les déclassés les lignes ont peu bougé en 50 ans

A l’entendre aujourd’hui, pas grand chose n’a changé. Ray Davies continue de dénoncer “la manipulation des informations” par les pouvoirs en place. Il y a 50 ans, il chantait dans Brainwashed: “Tu ressembles à un véritable être humain/Mais tu n’as pas de pensée par toi-même“.

Dans la chanson-titre Arthur, il dépeignait un jeune homme “de la classe ouvrière“, avec “tant d’ambition“, mais toujours “pris de vitesse par ceux qui prennent les grandes décisions“. Résultat, ses personnages partaient pour l’Australie, pays censé être “sans distinction de classe“. Aujourd’hui, la quête d’un eldorado, ce Shangri-La, autre titre, conduit à des drames, comme ces 39 personnes retrouvées mortes dans un camion à l’est de Londres. “Des victimes de trafiquants d’êtres humains“, déplore Ray Davies.

En plein tumulte autour du Brexit, Ray Davies s’émeut de la “montée des nationalismes“, et s’inquiète tout autant du poids de “Marine Le Pen en France”, préconisant “des alternatives“.

Un aperçu du coffret Deluxe de la réédition d’Arthur

Un nouvel album à l’horizon ?

Comme à chaque événement autour des Kinks, la machine à rumeurs s’emballe autour de ce groupe mythique, qui n’a plus sorti d’album studio depuis 1993 et ne s’est plus produit sur scène depuis 1996. Alors on pose à Ray Davies les sempiternelles questions: un nouveau disque est-il possible ? Le groupe peut-il se reformer en concert comme l’ont fait tant d’autres formations des années 1960-70?

Travaillons sur de nouvelles chansons d’abord, on verra ensuite“, se contente de répondre l’auteur de la fulgurance rock You really got me. Ce n’est pas la première fois qu’il laisse entendre que de nouveaux titres sont en préparation et la prudence s’impose.

Les Kinks jouent leur irrésistible You Really Got Me (1964) sur scène en 1980

Il y a pourtant des signes que les fans ne manqueront pas d’interpréter. Les deux frères du groupe, Ray et Dave, ont été brouillés. Or dans le riche coffret Arthur publié le 25 octobre (4 CD de 81 titres au total, dont 5 inédits et 28 versions inédites, des démos, etc), on trouve notamment l’album solo de son frère Dave, trop longtemps resté dans les tiroirs. Il est présenté comme “le grand album perdu de Dave Davies“.  Qu’en pense son frère Ray? “Je l’aime bien ce disque”, confie-t-il, parlant affectueusement de ce petit frère – 72 ans aujourd’hui – qu’il a encouragé “à en faire plus“. 

Source: Lire L’Article Complet

Charlie Puth: «Mon troisième album sortira en 2020»

Le chanteur américain s’est confié en exclusivité à NRJ sur sa carrière: son processus d’écriture, ses inspirations, son troisième album… Découvrez son interview!

Charlie Puth est adoré de tous. En quelques années, le chanteur a su faire ses preuves dans le monde de la musique. Le temps a coulé depuis ses débuts. Alors qu’il a commencé en postant ses reprises sur la Toile, désormais le jeune homme prépare la sortie de son troisième album pour 2020. Certains titres comme «Cheating on You» ou encore «Mother» sont déjà disponibles.

«Ce sont les gens qui m’inspirent. Je ne pense jamais à moi quand j’écris, c’est toujours à propos des auditeurs et ce qu’ils pourraient penser». Un processus de création qui varie en fonction de ses émotions. Connu pour être également un excellent compositeur pour d’autres artistes, comme Katy Perry, Charlie Puth rencontre les mêmes soucis qu’eux. Comme la page blanche.

«Parfois j’ai le syndrome de la page blanche pendant des mois. Mais en même temps j’adore ça quand je n’arrive plus à réfléchir parce que je sais qu’il y a une lumière au bout du tunnel. Et qu’elle arrivera bien plus vite que je ne le pense».

Charlie Puth s’adresse à ses fans

Pour Charlie Puth, son rêve s’est réalisé. Alors que le jeune homme a rapidement quitté les bancs de l’école, ce dernier a finalement suivi son premier instinct et aujourd’hui, il vit de cette passion. «Ce que je pourrais dire serait de se concentrer sur un métier. Concentre-toi sur quelque chose que tu aimes. Et vois le plus loin possible en fin de compte». Des conseils qui se sont avérés payants pour lui.

Source: Lire L’Article Complet

Selena Gomez, Taylor Swift, Miley Cyrus: ces chanteuses à écouter après une rupture!

Selena Gomez, Taylor Swift et Miley Cyrus sont des stars internationales et elles connaissent, elles aussi, des ruptures amoureuses. Des séparations qu’elles racontent dans leurs chansons…

Selena Gomez, Miley Cyrus, Taylor Swift, sont des stars planétaires. Leurs chansons deviennent rapidement des tubes et leur notoriété est grande. Et malgré ce succès professionnel, les stars connaissent des ruptures amoureuses, parfois difficiles. C’est le cas pour ces trois jeunes chanteuses qui, en tant qu’artiste, couchent sur le papier leurs peines et leurs sentiments lorsqu’elles sont touchées.

Selena Gomez, Taylor Swift et Miley Cyrus ont toutes les trois composées des chansons à l’occasion de séparations amoureuses. Découvrez certains de ces titres devenus incontournables.

Selena Gomez: «Lose You To Love Me» et «The Hearts Wants What It Wants»

Selena Gomez a vécu une histoire d’amour tumultueuse avec Justin Bieber. Les deux chanteurs se sont mis en couple en 2010. Et durant cinq ans, ils enchaînent ruptures et réconciliations. En octobre 2017, les jeunes artistes décident de redonner une chance à leur couple, mais ils se séparent définitivement quelques mois plus tard. Une séparation qui a inspiré le morceau «Lose You To Love Me» de Selena Gomez, dévoilé le 23 octobre dernier. Dans ce titre, la chanteuse de 27 ans évoque une rupture: «Tu promettais le monde et j’ai craqué», celle avec Justin Bieber: «Tu m’as déchirée (…) en deux mois tu nous as remplacé comme si c’était facile».

Ce n’est pas la première fois que Selena Gomez évoque une séparation amoureuse dans ses chansons. Déjà, en 2014, alors qu’elle est séparée, une énième fois, de Justin Bieber, la chanteuse sort «The Hearts Wants What It Wants». Les yeux remplis de larmes, la chanteuse raconte: «Le lit devient froid et tu n’es pas là. Notre futur est tellement incertain. Je ne suis pas vivante jusqu’à ce que tu appelles».

Miley Cyrus: «Slide Away» et «Wrecking Ball»

Miley Cyrus et Liam Hemsworth se sont officiellement séparés en août dernier après une relation amoureuse de dix ans et un mariage qui aura duré moins de huit mois. Quelques jours après sa rupture, la chanteuse de  26 ans a sorti une chanson, «Slide Away» sur sa rupture avec l’acteur d’origine australienne. Dans la chanson, Miley parle d’un manque de compréhension entre eux: «Tu dis que tout a changé, tu as raison nous avons grandis maintenant». À cela s’ajoute des attentes différentes: «Je veux ma maison sur les collines et pas du whiskey et des pilules».

En 2013, Miley Cyrus, tout juste séparée de Liam Hemsworth, sort son hit «Wrecking Ball» grâce auquel elle remporte le MTV Video Music Award de la vidéo de l’année. Dans cette chanson elle parle d’une rupture qui l’a anéantie. Et peu de fans doutent qu’elle parle de l’acteur de 23 ans à l’époque. «On s’est embrassé, je suis tombée sous ton charme, d’un amour que personne ne pourrait nier», chante Miley, avant d’annoncer que son amour ne s’éteindra pas, malgré la séparation: «Ne te dis-tu jamais que je suis juste partie, que je vais toujours te vouloir, je ne peux pas vivre un mensonge, courir pour ma vie, je te voudrai toujours».

Taylor Swift: «Forever and Always» et «Style»

Taylor Swift est la reine pour écrire des chansons après une rupture. Après chaque séparation amoureuse la chanteuse compose un nouveau morceau. Comme lorsqu’elle s’est séparée du chanteur Joe Jonas en 2008. Alors que cette dernière est éperdument amoureuse, le chanteur des Jonas Brothers la quitte, par téléphone, comme elle le racontera plus tard sur le plateau d’Ellen DeGeneres. Elle raconte cet épisode de sa vie dans «Forever and Always»: «Je m'accroche à la nuit, tu me regardais dans les yeux et me disais que tu m'aimais. Etais-tu en train de plaisanter?»

Quelques années plus tard, en 2013, c’est au tour d’Harry Styles d’être le sujet d’une de ses chansons après que les deux chanteurs se soient séparés au bout d’un mois de relation. La star écrit alors deux morceaux en référence à son ex petit-ami: «Out Of Woods» et «Style». Dans ce dernier morceau, extrait de l’album «1989», Harry Styles en prend pour son grade: «Et je regarde le téléphone, il n’a pas encore appelé. Et là, tu te sens si bas que tu ne peux rien ressentir, et tu te rappelles quand il disait toujours et toujours».


Source: Lire L’Article Complet

Johnny Hallyday : son nouvel album posthume bat des records de ventes

En trois jours, le nouvel album posthume de Johnny Hallyday atteint déjà des chiffres de vente impressionnants. Une réédition est déjà prévue. Non Stop People vous en dit plus.

Le second album posthume de Johnny Hallyday bat des records de ventes. En trois jours, l’album intitulé “Johnny” s’est écoulé à plus de 97.000 exemplaires, selon les informations de BFMTV. L’engouement des fans ne faiblit pas bien que contrairement au précédent album “Mon pays c’est l’amour”, le nouveau ne contient pas de titres inédits mais 12 grands classiques du rockeur réorchestrés par Yvan Cassar. “J’aime l’artiste qu’on représente. Après, je pense qu’un héritage artistique, c’est une question de qualité et pas nécessairement la quantité. J’ai écouté… Ça ne me dérange pas. J’aime beaucoup Yvan Cassar”, a assuré plus mitigé David Hallyday dans une interview à 7 sur 7. Alors que 100 000 exemplaires étaient prévus, une réédition est déjà en cours. Malgré ce succès très rapide, le premier disque posthume sorti il y a un an n’a pas encore été rattrapé.

Lors de son premier jour de vente, il avait été écoulé à plus de 300 000 exemplaires. Puis 680.000 en trois jours avant d’atteindre le 1,7 million d’exemplaires. Disparu il y a près de deux ans, Johnny Hallyday n’a jamais vendu autant depuis. Et ce succès n’a pas fini de s’arrêter. Le 8 novembre prochain s’apprête à sortir l’album live de la tournée 2017 des Vieilles Canailles tandis que l’enregistrement live inédit du concert de Johnny Hallyday à Bercy en 2003 verra également le jour. Sur la scène de l’Olympia, les fans pourront assister le 1er décembre prochain à un spectacle en hommage au Taulier, coorganisé par Laeticia Hallyday. Le show (business) autour du rockeur n’est pas près de s’arrêter.

Source: Lire L’Article Complet

Tame Impala dévoile le single "It Might Be Time" et annonce un nouvel album pour février 2020

Après quelques jours de teasing insoutenable, Kevin Parker vient de lâcher le morceau : le très attendu prochain album de Tame Impala, baptisé The Slow Rush,  est promis pour le 14 février 2020. Successeur de l’acclamé Currents sorti en 2015, il a été enregistré entre Los Angeles et le studio de Kevin Parker à Fremantle (près de Perth en Australie).

Tame Impala étant en studio (mais pas sur scène) le groupe d’un seul homme, le chanteur, compositeur et tête pensante Kevin Parker a enregistré, produit et mixé ce nouvel album entièrement lui-même. 

Le groupe de pop psychédélique australien ne revient pas les mains vides : il dévoile pour l’occasion une nouvelle chanson, It Might Be Time. Un titre dominé par un clavier aux accents très Supertramp qui évolue au deux tiers vers une euphorie distordue à sirène et beat énorme qui s’arrête abruptement et laisse rêveur quant à la suite.

Le nouvel album devrait inclure le single Borderline paru plus tôt cette année, mais pas Patience. Regardez Borderline jouée fin mars au Saturday Night Live.

Si Tame Impala n’avait rien sorti depuis 2015, Kevin Parker a collaboré entre temps avec de nombreux artistes, en particulier Kanye West (sur Ye), Mark Ronson, Lady Gaga, Theophilus London et Travis Scott. Par ailleurs, Rihanna a repris Same Ol’ Mistakes sur son album ANTIAprès son passage au festival américain Coachella en avril, le groupe australien était début juin au festival We Love Green (nous y étions, lire notre compte-rendu) puis en août à la Route du Rock de Saint-Malo.

Kevin Parker a également dévoilé la très onirique pochette de The Slow Rush.

View this post on Instagram

LP4

A post shared by Tame Impala (@tame__impala) on

LP4

Une publication partagée parTame Impala (@tame__impala) le

Source: Lire L’Article Complet

Le Grand Choral des Nuits de Champagne in love avec Marc Lavoine, Les Innocents et Camélia Jordana

Cela fait des mois qu’ils attendent le grand soir. Des mois qu’ils répètent le répertoire de Marc Lavoine, des Innocents et de Camélia Jordana. Un soir magique pour les 850 choristes réunis dans l’immense salle de l’espace d’Argence à Troyes. Durant une heure quarante ils ont entonné à l’unisson les tubes des artistes invités  de l’édition 2019 des Nuits de Champagne. 

Une soirée avec Marc Lavoine, les Inno mais sans Camélia Jordana 

Pour les auteurs interprètes ce grand concert est un moment festif. Une polyphonie géante et harmonieuse qui entonne une vingtaine de leurs titres. Sur scène et accompagné des choristes, Marc Lavoine se laisse aller à Une biguine avec toi et chante son fameux titre Les yeux revolver.

JP Nataf, le chanteur des Innocents, s’interrompt quelques secondes pour “profiter du moment“. Seule grande absente de la soirée, Camélia Jordana. La jeune chanteuse en tournage dans le sud de la France a été retenue par les intempéries de ces derniers jours. Ce qui n’a pas empêché, le public de reprendre en chœur ses chansons. 

Une soirée unique

LOVE QUI PEUT, c’est ainsi, avec ces quelques mots d’espoir et d’amour que l’édition 2019 du Grand Choral a pris son envol. Porté par la grâce et la puissance de ces 900 et quelques voix, l’émotion gagne tous les participants. Pour les choristes venus de toute la France, l’expérience est unique et les souvenirs indélébiles. “C’est un grand moment de partage et chaque année on le fait avec plaisir“, nous confie une participante qui répète sa partition comme une professionnelle. A quelques heures de la générale, la concentration est à son comble. 

Revivez en intégralité la soirée du Grand Choral sur le site de France 3 Grand Est 

Source: Lire L’Article Complet

Jane Birkin traumatisée par la violence d’un tournage : "J’étais sans défense"

Il est parfois difficile de se concentrer sur son jeu d’actrice. En 1995, Jane Birkin a souffert des sautes d’humeur d’un réalisateur français qui s’est acharné sur elle. L’ombre de ce tournage la hante toujours, vingt-quatre ans plus tard…

Ce n’était hélas pas du cinéma. Tête d’affiche du film Noir comme le souvenir de Jean-Pierre Mocky en 1995, Jane Birkin en garde un souvenir désastreux. Dans les colonnes du magazine Les Inrockuptibles, des années plus tard, la chanteuse et comédienne britannique raconte les dessous chics de son expérience… en des termes encore teintés par la peur. “Un cauchemar ! Peut-être le pire tournage de ma carrière, explique-t-elle. Ça n’est pas habituel de rencontrer des types aussi dingues ! On n’avait pas encore tourné un plan qu’il s’en désintéressait pour passer au suivant. Il hurlait en permanence sur les techniciens, les figurants.

En acceptant le rôle de Caroline, Jane Birkin avait pourtant à son actif un nombre déjà impressionnant de lignes à son CV cinématographique. Âgée de 48 ans, l’ex amour de Serge Gainsbourg s’embarquait dans une sordide histoire fictive de tombe profanée… mais a vécu l’horreur réelle : “Il me gueulait dessus en me demandant sans arrêt de davantage fermer la bouche. Je lui répondais que je ne pouvais pas à cause de mes dents en avant.” Pire, Jean-Pierre Mocky se moquait de choses incontrôlables, par exemple de son doux accent british, qui a toujours été sa marque de fabrique. “Je ne comprenais pas pourquoi il m’avait choisie” se questionne-t-elle toujours, vingt-quatre ans plus tard.

Jane Birkin a heureusement pu compter sur sa partenaire de jeu, Sabine Azéma, initialement engagée pour le rôle de Lucy – et non pour éponger les larmes de son entourage professionnel. “Franchement, j’aurais dû partir, mais face à une telle violence, j’étais sans défense, je manquais de courage, regrette Jane Birkin. Heureusement, elle faisait le clown tout le temps pour me dérider et m’a beaucoup soutenue.” Actuellement, la belle artiste repose sa voix en jouant de sa plume. Elle qui s’était confiée plus que de raison dans son autobiographie Munkey Diaries s’était arrêtée, avec ce premier volet, à l’année 1982. Mais voilà que Jane Birkin est de retour en librairie puisque la suite, Post-Scriptum, disponible aux Editions Fayard, s’étend jusqu’en 2013. Il est donc encore possible d’espérer de sa part une trilogie littéraire…

Yohann Turi

Retrouvez l’interview intégrale de Jane Birkin dans le magazine “Les Inrockuptibles”, numéro 1247, du 23 octobre 2019.

Source: Lire L’Article Complet

Rihanna avec Umbrella, Beyoncé avec Irreplaceable, Justin Timberlake avec Rock Your Body… Ces tubes n'étaient pas destinés pour eux à la base !

Si beaucoup d’artistes ont signé des tubes durant leur carrière, certains d’entre eux n’étaient pourtant pas destinés à les interpréter à la base.

Rihanna, Lady Gaga, Beyoncé, Franck Ocean ou encore Justin Timberlake… Ces artistes sont tous devenus des stars grâce à un ou plusieurs tubes qui ont marqué leur carrière, tout comme Kesha, qui a fait on grand retour avec le clip de “Raising Hell”. Pourtant, certains de leurs succès ne devaient pas leur revenir à la base… En effet, dans le milieu de la musique, il arrive qu’une même chanson soit proposée à plusieurs interprètes à la fois, histoire de trouver celui ou elle qui l’incarnera le mieux. Et si beaucoup doivent regretter d’avoir raté des pépites, d’autres en revanche ont réussi à tirer leur épingle du jeu…

En 1999, Britney Spears devient une star planétaire grâce au tube “Baby One More Time”. Pourtant, elle a bien failli ne pas l’interpréter, puisque il a d’abord été proposé au groupe TLC, trois femmes qui ont connu un grand succès dans les années 90. Sans un petit coup de pousse du destin, Brit-Brit n’aurait peut-être jamais eu la carrière qu’on lui connaît aujourd’hui… Impensable !

En 2012, Franck Ocean sort son premier album intitulé Channel Orange. Et parmi les nombreux morceaux qui y figurent, le titre “Thinking Bout You” remporte un franc succès. Coup de bol pour le chanteur, qui l’avait d’abord donné à Bridget Kelly. Finalement, il a décidé de le garder pour lui et il a bien fait !

“Ella, ella, eh, eh, eh”… Qui n’a jamais chantonné ces paroles lorsque le hit mondial “Umbrella” retentit à la radio ? Grâce à cette chanson, Rihanna, qui a été moquée par un fan sur Instagram, a pu exploser dans le monde entier. Mais la barbadienne peut dire merci à sa copine Britney Spears, puisque c’est à elle que le morceau était destiné en premier. Bien joué Riri !

Queen B aurait pu se faire voler la vedette par Chrisette Michele. En effet, c’est à cette dernière que Ne-Yo avait écrit son titre “Irreplaceable”. Mais pas convaincue, elle a décidé de ne pas le retenir, ce qui a permis à Beyoncé de l’interpréter et de le transformer en tube mondial.

Justin Timberlake a la classe et pas seulement quand il bouge sur scène ! L’artiste a eu l’honneur de chanter “Rock Your Body” qui fait partie des morceaux les plus importants de son répertoire. Mais ce qui est totalement dingue, c’est qu’il avait été réservé à la base au King : Michael Jackson. Justin a donc de quoi frimer en soirée avec ses potes !

Difficile d’écouter ce son sans imaginer les Pussycat Dolls en train de se déhancher dessus. Et pourtant, “Don’t Cha” a d’abord été proposé à Paris Hilton, qui a tout essayé pour rester sous le feu des projecteurs. On se demande bien ce qu’aurait donné la version de la jeune héritière…

Avant de devenir la célébrité que tout le monde admire désormais, Gaga écrivait des chansons. Généreuse, elle avait gentiment demandé à Britney Spears de mettre son titre “Telephone” sur son opus Circus. Finalement, tout est tombé à l’eau puis Beyoncé à accepter de collaborer avec elle… La suite, on la connaît !

En 2005, J-Lo sort son quatrième album intitulé Rebirth sur lequel on retrouve “Get Right”. Avec cette chanson, elle va battre des records… Et c’est Usher qui doit s’en mordre les doigts puisque c’est d’abord lui qui l’avait enregistrée sous le nom de “Ride”. Heureusement, il a su se rattraper par la suite avec d’autres projets.

Source: Lire L’Article Complet

Miley Cyrus apparaîtra sur The Thrill Is Gone, le morceau d'un immense artiste

Après le succès de son EP She Is Coming, marquant son retour, Miley Cyrus apparaîtra sur une collaboration inattendue.

Alors que Harry Styles a été invité par une grande star de la country sur scène, Miley Cyrus a elle aussi été sollicitée par un autre artiste. C’est le chanteur et acteur, Jeff Goldblum, plus connu pour ses rôles dans Jurassic Park ou The Grand Budapest Hotel qui aura le plaisir de recevoir l’artiste Américaine sur son prochain album. La chanson sur laquelle apparaîtra Miley s’intitule “The Thrill is Gone” et devrait normalement sortir ce vendredi 1er novembre via Decca Records. Jeff a également uni ses forces avec Sharon Van Etten et Anna Calvi pour enregistrer deux autres featurings présents sur son prochain opus I Shouldn’t Be Telling You This.

Bien que l’artiste joue cette chanson depuis des années avec son groupe The Mildred Snitzer Ochestra, Jeff Goldblum a déclaré dans un communiqué de presse officiel : “Ça fait des années que j’attends le soliste parfait pour enregistrer ce morceau.” Celui-ci a de plus ajouter : “Entendre la seule et l’unique Miley Cyrus chanter l’un de nos arrangements est assez incroyable, surréel et complètement envoûtant. Je n’arrête pas d’écouter cette chanson, c’est juste parfait.” Dans le reste de l’actualité musicale de la semaine, Charli XCX forme le groupe Nasty Cherry pour une mini-série documentaire originale sur Netflix.

Source: Lire L’Article Complet