Plus Belle la Vie : une nouvelle famille au Mistral en 2020

Le producteur de la série a dévoilé l’arrivée prochaine d’une nouvelle famille musulmane au sein de la quotidienne.

Selon une information du site Téléloisirs, une nouvelle famille fera prochainement son apparition dans Plus Belle la Vie ! Le producteur de la série, Sébastien Charbit, interviewé dans le podcast “Previously”, a en effet annoncé qu’une famille maghrébine serait incluse dans la quotidienne à partir de 2020 : “l’année prochaine, on va avoir une famille qui arrive qui est une famille musulmane, avant tout maghrébine mais aussi musulmane, donc il va y avoir la question de la religion.

Au sein de la quotidienne, l’introduction de la famille Nassri avait permi d’aborder ce thème au moment de la formation du couple Jean-Paul/Samia (Fabienne Carat). Jean-Paul (Stéphane Hénon), flic réputé raciste et violent, était précédemment devenu le tuteur d’Abdel Fedala (Marwan Berreni), un jeune homme d’origine maghrébine qui deviendra ensuite l’avocat emblématique du Mistral. Quelques temps plus tard, c’est le jeune Kévin Belesta (Théo Bertrand) qui envisageait de se convertir à l’islam par amour pour une lycéenne de confession musulmane. 

Les thématiques religieuses “ne sont pas des interdits“, affirme le producteur. En 2015, “la question du voile a été traitée“, rappelle-t-il, à travers le personnage de Djamila (Dounya Hdia), la cousine de Samia, tandis que le personnage de Mirta (Sylvie Flepp), présente depuis les débuts de la série, est une fervente croyante catholique… “Le feuilleton n’impose rien,” renchérit Hubert Besson, créateur historique du feuilleton marseillais. “On a toujours été là pour exposer des points de vue, on a des familles différentes, des rapports qqui différents : on va avoir les pour, les contre… Chacun trouvera ce qu’il veut trouver à l’intérieur, nous ne sommes pas là pour dire quoi penser, on expose des points de vue.

Dans le cadre d’un débat l’an dernier où j’étais invité, on nous a demandé si Plus Belle la Vie était une série militante. je ne suis pas sûre qu’elle le soit, c’est une série ouverte, mais il n’y a pas de prosélytisme“, conclut Sébastien Charbit.

Retrouvez le reportage d’Allociné pour célébrer les quinze ans de la série en images :

Source: Lire L’Article Complet

Netflix : notre Top 5 des séries pour se faire peur, disponibles sur la plateforme

Découvrez le top 5 de Télé-Loisirs des séries horrifiques disponibles sur la plateforme Netflix.

Vous aimez vous faire peur ? Encore plus en ce jour d’Halloween ? Pas de problème, Télé-Loisirs a compilé pour vous les cinq meilleurs séries d’horreur disponibles sur la plateforme Netflix afin que vous passiez la soirée à frissonner confortablement installés sur votre canapé. Prêts ? 3-2-1, tremblez !

⋙ Netflix : séries, films, documentaires… Toutes les nouveautés attendues en novembre 2019 sur la plateforme

1. Scream

Revoici le tueur à l’affreux masque blanc créé par Wes Craven dans sa célèbre saga lancée en 1996 sur le grand écran ! Dans cette série d’épouvante – dont Netflix propose les deux premières saisons – il s’en prend cette fois à une bande de jeunes lycéens de la ville de Lakewood. A commencer par Nina Patterson, brutalement égorgée à son domicile. Une vidéo postée sur YouTube va ensuite avoir de lourdes conséquences sur les jeunes de la ville qui vont se rendre comptent que le meurtre de Nina est peut-être connecté à un autre qui a eu lieu plusieurs années avant. Tous ces événements vont enclencher une série de meurtres violents et sanglants. Pas à la hauteur des films certes, mais tout de même assez flippant !

2. The haunting of hill house

Cinq frères et sœurs ayant grandi à Hill House, la maison hantée la plus célèbre des Etats-Unis, font face à une tragédie et affrontent les fantômes de leur passé. Angoisse et psychologie sont au menu de cette fiction captivante en dix épisodes réalisée par Mike Flanagan (Pas un bruit, Ouija : les origines, Jessie) et adaptée du roman éponyme de Shirley Jackson, publié en 1959.

⋙ The Haunting of Hill House (Netflix) : date de sortie, intrigue, casting… Tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2

3. American horror story

Une maison hantée, un asile psychiatrique, une école de sorcière, un cirque des horreurs, un hôtel macabre… A chacune des huit saisons (disponibles sur Netflix), son histoire ! Série d’anthologie créée par Ryan Murphy (Nip/Tuck, Glee, The Politician), American Horror Story offre des histoires cauchemardesques et provocantes, abordant autant les thèmes de la monstruosité de la nature que des comportements déviants, et où le sang et le sexe sont au rendez-vous. Tout comme les acteurs de prestige : Jessica Lange, Lady Gaga, Kathy Bates, Joseph Fiennes et Frances Conroy font notamment partie du casting.

4. Marianne

Emma (Victoire du Bois) découvre que Marianne, l’un des personnage monstrueux de ses romans horrifiques, est en train de prendre vie dans la petite ville bretonne où elle a grandi. Sursauts en prévision

avec cette première série horrifique française de Netflix, dont les huit épisodes ont même fait frémir l’un des maîtres du genre, Stephen King. Rien que ça !

⋙ Marianne : les petits secrets de la première série d’horreur française de Netflix

5. The mist

Un mystérieux brouillard débarque à Bridgville, une petite ville des États-Unis et sème la panique dans toute la ville, obligeant les habitants à se réfugier où ils peuvent : un supermarché, une église, une prison… Si dans la nouvelle dont elle est adaptée, celle écrite par Stephen King en 1985, la brume cachait des créatures monstrueuses, ce n’est pas le cas de cette version télé dans laquelle les personnages, coincés dans la brume semblent devenir fous. Suspense au rendez-vous !

Source: Lire L’Article Complet

The Walking Dead, Watchmen, spin-off de The 100 : 5 moments séries qu'il ne fallait pas louper en octobre

C’est la fin du mois d’octobre et si t’as du mal à te souvenir des gros événements côté séries de ces dernières semaines, pas de panique, on a un petit récap’ pour toi.

Comme toutes les fins de mois, c’est le moment de revenir sur les grands événements qui ont eu lieu dans le monde sériel de ces dernières semaines. Et vu qu’on ne peut évidemment pas tout dire, on a juste choisi certaines des infos les plus importantes. Et toi, qu’est-ce que t’as retenu du mois d’octobre ?

Non seulement The Walking Dead a été renouvelée pour une saison 11, mais le Comic Con de New York nous a également appris que Lauren Cohan, alias Maggie Rhee, va revenir dans la série et qu’elle pourrait même déjà apparaître à la fin de la saison 10. De quoi faire plaisir aux fans que nous sommes puisqu’après Rick, c’est bientôt Michonne qui va disparaître de The Walking Dead. Heureusement que Maggie sera de retour pour nous rappeler un peu le groupe originel de la série.

Alyssa Milano a profité d’une interview avec Access Daily pour surprendre tout le monde et annoncer qu’elle envisageait de faire revenir les sœurs Halliwell dans un film Charmed pour Netflix. La star en discute apparemment souvent avec Holly Marie Combs, alias Piper Halliwell, avec laquelle on l’a d’ailleurs vue il y a peu dans un épisode de la saison 16 de Grey’s Anatomy. Alors après le reboot de la série sur les sorcières, aura-t-on droit à un retour de la série originale pour un film inédit ?

La très célèbre Comic Con s’est exportée en France il y a peu et cette année encore, les fans ont pu se retrouver à Paris le weekend du 25, 26 et 27 octobre pour rencontrer leurs artistes préférés et se plonger dans le monde fictif des films et des séries. melty s’y est d’ailleurs rendu et on te donne rendez-vous dans les prochains jours pour découvrir nos interviews exclusives de Ross Marquand, alias Aaron de The Walking Dead, ou encore de Gustaf Skarsgård, alias Floki dans Vikings.

The 100 va encore revenir

Même si rien n’est pour le moment officiellement commandé, la saison 7 The 100 va bientôt nous offrir un épisode back-door qui permettra d’introduire un éventuel prequel de la série. Eh oui, malgré l’annonce de l’annulation de The 100 après sa septième saison, Jason Rothenberg est prêt à revenir parler de l’univers imaginé par Kass Morgan pour raconter les débuts de l’apocalypse. Le pitch parle d’un groupe de jeunes personnages qui essaient de rendre le monde meilleur alors qu’une apocalypse nucléaire se prépare. Une idée peu originale qui, on l’espère, saura nous surprendre si une saison est commandée après la diffusion de l’épisode back-door.

Enfin !

On l’attendait depuis des semaines et ça y est, la série Watchmen a enfin démarré sur OCS avec un season premiere plus que réussi. L’adaptation des comics, déjà sortis en film, a sûrement été un challenge pour Damon Lindelof (Lost, The Leftovers), pourtant le showrunner a relevé le défi avec brio. L’univers de Watchmen est respecté mais les premiers épisodes ont prouvé que c’est une histoire originale qu’on va découvrir dans la saison 1. La réalisation est aussi soignée que les autres séries de Damon Lindelof, et le casting a très rapidement fait ses preuves. Bref, Watchmen c’est LA série de la rentrée qu’on te recommande chaudement parce que nous, on a hâte de voir la suite.

Source: Lire L’Article Complet

Miss France accusé de grossophobie : une organisatrice quitte le comité

Après l’éviction d’Amandine Billoux, candidate à Miss Auvergne, une organisatrice régionale du Comité Miss France a décidé de jeter l’éponge.

Au début du mois d’octobre, le concours Miss France a été accusé de grossophobie, suite à l’éviction d’Amandine Billoux, candidate à Miss Auvergne, qui assure que le jury ne l’aurait pas acceptée à cause de son poids. Et l’annonce du départ de Laïla Malhomme, organisatrice de l’élection de Miss Volcans d’Auvergne, qui se confiait le 29 octobre dernier dans La Montagne, relance la polémique : “Cela ne rentre pas dans mes critères moraux. Je ne fais pas espérer les jeunes filles pour qu’on leur dise non à la porte de l’élection régionale“. 

L’ancienne organisatrice n’a pas apprécié la “méthode” : “J’aurais compris, et elle aussi je pense, si dès le départ, cela avait été dit officiellement. Mais il y a des critères officieux qui sont donnés aux délégués de région. J’en suis certaine. La taille est un critère officiel. De même que l’obligation de ne pas avoir de tatouage visible. Mais en aucun cas le tour de taille n’est un critère officiel.”

À lire également

TPMP – Matthieu Delormeau dézingue Iris Mittenaere : “Tout ce qu’elle veut, c’est la lumière” (VIDEO)

Suite à la polémique, Sylvie Tellier, directrice de la société Miss France avait été claire dans Femme actuelle : “Pour être qualifiée à une élection régionale, il faut avoir eu un titre. Or, Amandine Billoux n’en a pas eu. Elle a été dauphine lors d’une élection locale et n’avait donc pas d’accès direct à l’élection de Miss Auvergne. Dans ce cas précis, les délégués peuvent être amenés à sélectionner des jeunes femmes sur dossier mais le délégué n’a pas souhaité la garder pour cette session de rattrapages. Je défends le délégué, qui n’a pas à motiver sa décision. Dans le concours, il n’y a aucune sélection sur le poids.” 

Une réponse qui n’a pas non plus été appréciée par Laïla Malhomme : “A l’élection de Miss Auvergne, il y avait des candidates libres qui n’avaient jamais été élues. Amandine répondait à tous les critères. Et elle est d’une beauté exceptionnelle. D’un côté on a une Miss France 2019, Vaimalama Chaves, qui combat la grossophobie parce qu’elle en a souffert, et de l’autre, on ne laisse pas participer une fille élue par le public qui s’accepte et qui fait une taille 42“. L’ancienne organisatrice pense à continuer les élections de beauté, mais sans les critères “officieux” du comité France. 

Victoire Chailloux 

Source: Lire L’Article Complet

C à vous – Mélissa Theuriau sur la nouvelle hygiène de vie de Jamel Debbouze : “Il s’y met trop tard !” (VIDEO)

Invitée de “C à vous”, Mélissa Theuriau a évoqué la nouvelle hygiène de vie de son mari, l’humoriste Jamel Debbouze.

La journaliste et productrice Mélissa Theuriau était l’invitée mercredi de C à vous pour présenter Dans la tête de Jamel Debbouze, le documentaire sur la naissance du nouveau spectacle de son mari, qui sera diffusé ce jeudi soir sur M6. Dans un extrait, on peut notamment voir l’humoriste dans un magasin bio avec ses amis, en train de sélectionner de la nourriture la plus saine possible, sur le regard amusé des gens qui l’accompagnent : “Cette nouvelle vie est déprimante, je sais pas si je préfère pas mourir frère, à réfléchir je crois que je préfère crever que manger sans gluten” assure-t-il. 

Le désespoir dans ses yeux” commente Anne-Elisabeth Lemoine, amusée. “Il s’y met trop tard pour comprendre les vertus. Passer d’un coup à un magasin bio, du sans-gluten et tout ça, c’est un peu violent, normalement on a quelques étapes” explique Mélissa Theuriau. “Je trouve que dans le documentaire, je m’en suis rendue compte après au montage, il change physiquement et on se rend compte, malgré tout, à 45 ans, de l’importance de faire du sport quand on fait ce métier et tout de suite il a plus de ventoline, il respire vraiment mieux“. 

À lire également

Jamel Debbouze et Angèle nommés célébrités “les plus dangereuses”

La productrice a également réagi à l’accident vasculaire cérébral dont a été victime Nathanaël de Rincquesen : “C’est toujours intéressant de voir ce qu’il faut adopter comme hygiène de vie, à vivre sereinement et faire ce métier… moi ça me fait peur l’AVC dans leur métier, c’est ça que je crains le plus, ça m’a complètement angoissé, ça m’a pas rassuré du tout“. Voici un petit rappel des signes d’un AVC et de la méthode à suivre. 

M-C. C 

Source: Lire L’Article Complet

Apple dépoussière la poétesse Emily Dickinson pour l'une de ses premières séries

Apple se met au streaming et veut transposer son aura à une plateforme qui comptera parmi sa première vague de séries “Dickinson”, une lecture très actuelle de la vie de la poétesse américaine Emily Dickinson, avec l’ambition de la faire découvrir à la jeune génération.

Avec sa nouvelle offre par abonnement Apple TV+, lancée officiellement vendredi, le géant à la pomme n’est pas le premier à s’attaquer à ce mythe de la poésie américaine, disparue en 1886.

Récemment, “Emily Dickinson, a Quiet Passion” (2016) et “Wild Night with Emily” (2018) s’y sont essayés sur grand écran, sans rencontrer leur public, malgré une critique élogieuse.

Pour séduire plus largement, Apple a pris le contrepied du formalisme habituel des films et séries d’époque.

Avec son “Marie-Antoinette” (2006) et sa bande son rock, la réalisatrice Sofia Coppola avait ouvert la voie d’une relecture décomplexée du genre.

“Dickinson” s’engouffre dans cette voie, avec son langage très moderne, ses mouvements de danse ou ses choix musicaux, de Billie Eilish à Travis Scott.

Le public cible sont les adolescents qui connaissent déjà Hailee Steinfeld (22 ans), actrice et chanteuse vue notamment dans la saga “Pitch Perfect” ou “Bumblebee”.

“C’est une belle occasion pour les jeunes de découvrir la vie et l’oeuvre d’Emily Dickinson sous un jour nouveau, moderne”, s’enthousiasme, lors d’une table ronde à New York avec des journalistes, Jane Krakowski, qui joue la mère de la poétesse.

“Si on pouvait traiter toute l’histoire de cette façon”, poursuit Jane Krakowski, “je pense que les jeunes adoreraient cette matière à l’école.”

– “Histoire contemporaine” –

Dans cette démarche, le choix d’Emily Dickinson n’est pas un hasard. Elevée dans les conventions d’une famille bourgeoise de Nouvelle-Angleterre, elle a toujours fait preuve d’un esprit rebelle.

Créatrice de la série, Alena Smith a voulu proposer le tableau d’une “jeune artiste radicale, en avance sur son temps”, qui puisse faire écho aujourd’hui.

“Dans la salle d’écriture (avec les autres auteurs), j’ai expliqué que ce qui n’était pas pertinent aujourd’hui n’avait pas sa place dans la série”, dit-elle.

“C’est une histoire incroyablement contemporaine pour les jeunes, celle d’une jeune poétesse à la sexualité fluide (queer), qui se demande où est sa place dans ce monde”, s’enthousiasme Anna Baryshnikov, qui joue Lavinia, la soeur d’Emily.

“Dickinson” s’appuie ainsi beaucoup sur la relation passionnée qu’a entretenu l’héroïne avec Susan Gilbert, dans laquelle beaucoup voient plus que de l’amitié, même s’il n’existe pas de preuve formelle d’une liaison.

Avec son ton facétieux et ses digressions, la série s’attache à restituer la richesse de l’univers intérieur d’Emily Dickinson, et à surmonter la monotonie apparente de son existence.

La poétesse a en effet passé toute sa vie dans la maison familiale, prisonnière d’un quotidien sans relief, et la presque totalité de ses écrits n’ont été publiés qu’après sa mort, soit plus de mille poèmes.

L’explosion des plateformes et la demande inextinguible de contenus offrent à des séries atypiques comme “Dickinson” un champ d’expression nouveau.

“Je suis contente qu’Apple prenne ce vrai risque”, explique Anna Baryshnikov au sujet de la plateforme qui ne proposera que des séries originales, “parce que le paysage (de la télévision) est tellement saturé que cela laisse de l’espace pour essayer des choses nouvelles.” 

“Je ne pense pas que +Dickinson+ aurait trouvé sa place ailleurs”, renchérit Ella Hunt, qui joue Susan.

Source: Lire L’Article Complet

Outlander saison 5 : Claire contrainte de prendre une décision déchirante pour Brianna ?

Dans la saison 5 d’Outlander, Claire pourrait être contrainte de faire un choix déchirant entre Brianna, sa fille et Jamie, son mari…

Le tournage de la saison 5 d’Outlander est bientôt terminé et nous retrouverons la famille Fraser le 16 février 2020 sur nos écrans. La cinquième course d’Outlander verra la famille Fraser en proie à la guerre d’indépendance et cela pourrait signifier qu’elle aura une grande décision à prendre quant à son avenir. Brianna est revenue dans le passé pour avertir ses parents de leur mort, mais il semble qu’elle pourrait être sur le point de les quitter… Dans le teaser de la saison 5, on peut entendre Claire promettre à Jamie qu’elle fera ce qui est bien en temps voulu, car elle est plus en sécurité à son époque. Maintenant, les fans sont certains que cela signifie que Claire pourrait être sur le point de tromper sa fille pour qu’elle retourne dans le présent avec Roger et Jemmy dans cette saison 5 d’Outlander

Un utilisateur de Reddit, a écrit: “Lorsque vous regardez le teaser de la saison 5 et que vous entendez Claire dire ‘c’est le moment’, cela signifie qu’elle envoie Brianna, Jemmy et Roger à travers les pierres.”. Cependant, la famille ne sait pas encore si Jemmy peut voyager à travers les pierres. Brianna pourrait-elle être forcée de laisser son fils derrière elle avec sa mère Claire afin d’éviter la guerre à venir dans cette saison 5 d’Outlander ? Ce serait certainement une tournure dévastatrice et cette théorie a vu le jour après que Sophie Skelton ait partagé une photo adorable d’elle en compagnie du jeune acteur qui interprète son fils. Mais alors, Claire va-t-elle forcer Brianna de rentrer chez elle pour la protéger ? Nous espérons que la famille restera soudée pendant cette épreuve... En attendant d’en savoir plus, découvrez si des tensions sont à venir entre Jamie et Roger dans la saison 5 d’Outlander.

Source: Lire L’Article Complet

This is Us saison 4 : Episode 6, Kevin et SPOILER s'embrassent, notre verdict

Après avoir maté l’épisode 5 de la saison 4 de This is Us, c’est l’heure de découvrir notre verdict de “The Club”. 

Qui aurait pensé que le golf était si significatif ? Si la semaine dernière, dans l’épisode 5 de la saison 4 de This is Us, Kate cachait un autre secret, que s’est-il passé hier soir ? La rédac’ de melty vous propose de découvrir son verdict de cet épisode 6 de la saison 4 de This is Us. “The Club” a utilisé le jeu pour explorer subtilement la manière dont la classe ouvrière à laquelle appartenait Jack ne s’intégrait pas dans la famille de Rebecca et comment les expériences de Randall en tant qu’adolescent noir ont contribué à le façonner. Trois générations de parties de golf ont eu un impact, ce qui en fait l’une des heures les plus intéressantes de This Is Us.

La jalousie de Jack vis-à-vis de l’importance de M. Lawrence pour Randall a marqué cet épisode 6 de la saison 4 de This is Us. Pour Randall, M. Lawrence était un modèle qui, contrairement à Jack, était de la même couleur que lui et comprenait ce que c’était que d’être noir dans un environnement essentiellement blanc. Mais pour Jack, il devait avoir l’impression que M. Lawrence assumait les fonctions paternelles. Il était celui à qui Randall parlait de choses importantes et celui dont Randall parlait tout le temps avec enthousiasme. La seule raison pour laquelle Jack a emmené Randall sur le parcours de golf était pour essayer de le comprendre. Mais il a complètement failli à sa mission. L’attitude un peu aveugle de Jack était une idée que beaucoup de gens considéraient comme illuminée quand Randall grandissait, mais comme l’a souligné Randall, son identité raciale est une partie importante de son identité. C’était juste une conversation entre père et fils qui avait mal tourné pour des raisons que Jack ne pouvait pas comprendre parfaitement et il y a eu de nombreux parallèles avec son histoire avec Dave…

Jack a refusé d’accepter les normes de Dave comme étant les siennes, et Dave n’a pas aimé – surtout pas quand Jack a suggéré que Dave serait le seul à perdre s’il refusait d’accepter sa relation avec Rebecca. Pourtant, même si Jack se sentait mal à l’aise et déplacé avec Dave et ses amis, classisme et racisme sont deux choses différentes, et c’est ce qu’il ne réalisait pas avant que Randall ne le lui explique. Félicitations à Jack pour avoir écouté ce que Randall avait à dire au lieu de devenir défensif. C’était intéressant que Jack prenne les sentiments de Randall au sérieux et remette en question son comportement envers son fils. Ce jeu de golf a eu un impact évident sur Randall, à en juger par l’inconfort de l’adulte à jouer au golf avec ses collègues conseillers.

Pendant ce temps, Kate a dû faire face à des insécurités de nature différente alors qu’elle et Toby essayaient de raviver leur amour dans cet épisode 6 de la saison 4 de This is Us. La scène après que Toby n’ait pas réussi à la comprendre était déchirante. Les insécurités de Kate font que Toby se sent sous pression, et il est clair que sa perte de poids lui fait penser qu’elle ne peut plus être assez bonne pour lui. Il reste à voir si les deux peuvent surmonter tous les problèmes qui les opposent, mais leur conversation honnête et la réaction de Kate ont été un bon début. Et enfin, la scène que tous les fans attendaient a eu lieu sous nos yeux ! Kevin et Cassidy se sont embrassés. De nombreux téléspectateurs ont prédit que Cassidy se révélerait être la femme dans le flash-forward, et elle et Kevin ont fait un grand pas dans cette direction. Cependant, cette histoire s’annonce encore compliquée… En attendant d’en savoir plus, découvrez les spoilers de la semaine.

Source: Lire L’Article Complet