Décès de Jean Douchet, figure de la critique de cinéma

Le critique de cinéma Jean Douchet, dont le nom est indissociable de la Nouvelle vague et des Cahiers du cinéma et qui a transmis la passion du 7e art à des générations formées
dans les ciné-clubs, est décédé à 90 ans, a annoncé vendredi la
Cinémathèque française.

« La Cinémathèque a l’immense tristesse d’annoncer la mort de Jean Douchet. Compagnon de la Nouvelle Vague, immense critique de cinéma, réalisateur et acteur, il était aussi notre ami fidèle. Il fut, avec son ciné-club, un infatigable passeur de films », a écrit l’institution sur Twitter.

Vague de réactions

L’annonce de ce décès a suscité une vague de réactions dans le 7e art, du cinéaste Xavier Beauvois qui a mis en ligne sur les réseaux sociaux plusieurs photos de Douchet, sorte de père spirituel pour lui, aux Cahiers du cinéma, en passant par le réalisateur François Ozon.

Jean Douchet était « depuis la fin des années 1950 (…) un compagnon des Cahiers durant plus de soixante ans. Sa mort laisse beaucoup d’entre nous, critiques actuels et anciens, orphelins », a souligné la célèbre revue de cinéma. A Lyon, l’Institut Lumière a tweeté « tristesse ce matin, joie pour la vie et gratitude pour toujours », avec une photo de cette figure de la critique, également acteur et réalisateur.

« Le Socrate du cinéma »

Surnommé le « Socrate du cinéma », Jean Douchet est né en 1929 à Arras (Pas-de-Calais). Il suit des études de philosophie à la Sorbonne et, dès 1950, il écrit dans La Gazette du cinéma avant de devenir critique aux Cahiers du cinéma, en 1957, revue qui défend alors le cinéma d’auteur hollywoodien – notamment Hitchcock sur lequel il écrira un livre de référence. C’est à cette époque que
Godard, Chabrol,
Truffaut et Rivette passent à la réalisation, lançant la Nouvelle vague qui va laisser une empreinte indélébile dans le cinéma.

Si Douchet filme lui aussi quelques courts-métrages, c’est en homme de paroles qu’il va se révéler, grâce aux milliers de films analysés dans des ciné-clubs. « J’ai très vite orienté mon activité sur l’oralité. (…) C’est la transmission qui compte et la répercussion qu’elle a chez les autres », disait-il il y a deux ans à La Croix.

Enseignement et ciné-clubs

En 1973 et en 1977, il joue dans deux films de Jean Eustache. Il enseigne pendant plusieurs années l’analyse de films à l’IDHEC, devenue ensuite la Fémis. Parmi ses étudiants, certains, comme François Ozon ou Xavier Beauvois, lui donneront de petits rôles.

En 1982, il devient administrateur de la Cinémathèque française où il a animé un ciné-club de décryptage des images. Il prolongera également cette activité dans des ciné-clubs de province et à l’étranger. Il est aussi l’auteur de documentaires sur le cinéma pour la télévision.

Source: Lire L’Article Complet

Cyril Hanouna : en parlant de sa mise en examen, il a aggravé son cas !

Cette semaine, Cyril Hanouna avait révélé, en direct dans TPMP, avoir été mis en examen par le tribunal de Grande Instance de Paris. Et les déclarations de l’animateur de C8 n’ont pas arrangé son cas…

“Sony Pictures a voulu me mettre un coup de pression” a ironisé Cyril Hanouna, le 20 novembre dernier sur le plateau de TPMP, à propos de sa mise en examen devant le tribunal correctionnel. La boîte de production, qui lui reproche d’avoir révélé en 2018 (avec Gilles Verdez) des informations erronées sur le coût de l’émission “Les Z’Amours” sur France 2, a répliqué, ce 21 novembre, par voie de communiqué.

L’affaire a déjà quelques mois

Le texte publié explique que Cyril Hanouna ment lorsqu’il assure à ses fanzouzes qu’il vient de recevoir cette plainte, un an et demi après les faits. Et pour cause, assure la boîte de production : “le tribunal l’a informé il y a plusieurs mois de sa décision de poursuivre l’affaire en diffamation après une enquête du tribunal qui a débuté en mai 2018”.

Sony Pictures précise aussi que Cyril Hanouna a par ailleurs cette semaine “réitéré” ses “accusations mensongères”, lui portant “préjudice” puisqu’elles sont “diffamatoires” et portent “atteinte à l’honneur ou à la considération de la société”. Des “accusations de surfacturation” qui avaient, rappelle Sony Pictures, déjà été démenties dans un premier communiqué de presse à l’époque des faits, le 21 février 2018.

Non Cyril Hanouna n’ira pas en prison !

Et si Baba a également blagué sur une éventuelle incarcération pour diffamation, Sony Pictures a également tenu à le rassurer : “le délit de diffamation n’engendre pas de peine de prison en France” précise la loi.

Et de conclure : “Sony Pictures Television Production France entend plus que jamais protéger vigoureusement sa réputation contre toute diffamation et considère que la réitération des accusations caractérise une intention délibérée de nuire à sa réputation”.

Pour rappel, tout avait commencé en février 2018 dans TPMP. A l’époque chroniqueur, Gilles Verdez avait révélé que l’émission “Les Z’Amours” étaient facturée 70.000 euros par jour à France 2, alors qu’elle ne coûtait que 10.000 euros à produire…

Source: Lire L’Article Complet

Netflix : La série Bodyguard avec Richard Madden assurée d'avoir une saison 2 ?

Selon l’un des acteurs de la série, Bodyguard devrait bel et bien avoir le droit à une saison 2. 

Intense, sombre et avec un suspens presque insupportable, la série Bodyguard a été un véritable phénomène lors de sa diffusion en Angleterre sur la BBC. Elle a également été récompensée outre-atlantique par une nomination aux Golden Globes dans la catégorie de meilleure série dramatique. Quant à Richard Madden, qui y livre une performance incroyable dans le rôle de David Budd, il est reparti avec le Golden Globes du meilleur acteur dans une série dramatique. Aujourd’hui, la série fait partie des gros succès Netflix. Cependant, jusqu’à présent, l’arrivée d’une saison 2 n’était pas encore certaine. Bonne nouvelle ! Selon l’un des acteurs de la série, nous devrions bel et bien revoir David Budd.

David Budd - Bodyguard

Nicholas Gleaves, qui joue Roger Penhaligon l’ex-mari de Julia Montague (Keeley Hawes), la secrétaire d’État dont David Budd doit assurer la protection, affirme qu’une saison 2 verra le jour. “J’ai parlé avec un producteur il y a un mois et il m’a garanti qu’il y aura une saison 2, et il a aussi dit qu’il ne savait pas quand cela arrivera.” a-t-il expliqué au micro de RadioTimes. C’est déjà une bonne chose si les producteurs de la série prévoient une seconde saison. On imagine mal la BBC (ou Netflix) renoncer à un potentiel nouveau succès. Espérons que son acteur principal, Richard Madden, ne sera pas trop occupé à jouer les Éternels dans le MCU et pourra à nouveau se consacrer à la série.

Source: Lire L’Article Complet

Jesse Plemons, à l'affiche du prochain film de Jane Campion

L’acteur, révélé par son rôle de Todd dans la série “Breaking Bad”, prend la place de Paul Dano dans le prochain film de Jane Campion intitulé “The Power of the Dog”, un western avec pour héros Benedict Cumberbatch et Kirsten Dunst.

Paul Dano, qui a joué dans “Little Miss Sunshine”, “There Will Be Blood”, “Prisoners” ou encore “Twelve Years a Slave”, a dû se retirer du projet par manque de temps. L’acteur doit filmer au même moment le “Batman” de Matt Reeves dans lequel il incarne l’Homme-Mystère. Jane Campion, absente des écrans depuis deux ans et la fin de la saison deux de la série “Top of the Lake”, a choisi Jesse Plemons (“The Irishman”) pour le remplacer, annonce le Hollywood Reporter.

“The Power of the Dog” est une adaptation du roman de Thomas Savage, “Le Pouvoir du chien” en version française, publié en 1967 aux États-Unis. Il raconte l’histoire d’un jaloux éleveur du Montana (Benedict Cumberbatch) qui essaie de détruire son frère (Jesse Plemons) et sa nouvelle petite amie (Kirsten Dunst).

Le tournage devrait commencer à la fin de l’année. Le long-métrage sortira en 2021 sur Netflix et dans les salles obscures, en Australie et Nouvelle-Zélande.

Source: Lire L’Article Complet

The Walking Dead bientôt annulée ? AMC penserait à sa fin

Actuellement diffusée aux USA et en France (via OCS) avec sa saison 10, The Walking Dead pourrait bientôt quitter la télévision. D’après la nouvelle rumeur du moment, AMC songerait de plus en plus à annuler la série horrifique. Attention spoilers.

Bientôt la fin des zombies ?

Toutes les bonnes choses ont une fin, même les mauvaises. On vous laisse le soin de classer The Walking Dead dans la bonne catégorie, mais sachez une chose : cela ne changera rien à la rumeur du moment. D’après les informations révélées par le site We Got This Covered, sa conclusion approcherait à grands pas.

D’après certaines de ses sources, “l’ambition actuelle chez AMC est de faire deux nouvelles saisons [en comptant la saison 11 récemment commandée] avant de conclure l’histoire [en saison 12, en 2022] et de se concentrer sur les spin-offs“. En effet, en plus de Fear The Walking Dead, on a récemment appris qu’une autre série dérivée, plus teen que les précédentes, sera diffusée au printemps 2020.

Une rumeur crédible

Attention, We Got This Covered le précise bien, “la chaîne n’a toujours pas pris de décision finale” et il ne s’agit que d’une rumeur. Néanmoins, le site l’assure, ses sources derrière cette info sont les mêmes que celles qui l’ont averti du développement d’un spin-off de Arrow (ce qui a été confirmé) et d’une réflexion autour d’une suite d’Aladdin (ce qui a également été annoncée).

De plus, cette décision d’en finir avec The Walking Dead n’aurait rien d’une surprise. Non seulement l’histoire se rapproche de la fin des comics, les départs des acteurs principaux se succèdent et surtout… les audiences sont de plus en plus catastrophiques. Aussi, si AMC ne veut pas abîmer l’image de la franchise et souhaite donner une vraie chance à ses autres projets (on rappelle qu’une trilogie de films centrés sur Rick est toujours prévue), l’annulation de la série originale apparaît comme une bonne décision.

Source: Lire L’Article Complet

Bande-annonce Hunters : Al Pacino traque les nazis pour Amazon Prime Vidéo

Amazon dévoile la première bande-annonce de “Hunters”, série produite par Jordan Peele. Retour dans les années 1970 dans une Amérique infestée de partisans nazis qui sévissent dans l’ombre. Heureusement, Al Pacino organise une chasse impitoyable…

Al Pacino organise la chasse aux nazis dans Hunters, la nouvelle série d’Amazon produite par Jordan Peele que les abonnés découvriront courant 2020 sur le service de streaming Prime Video. Dans les premières images dévoilées ci-dessus, le personnage joué par Pacino sert un éloquent discours à une bande de marginaux, leur expliquant la nécessité de conjuguer leurs efforts pour faire tomber un groupe de nazis. L’intrigue se déroule en 1977 à New York, où des centaines de hauts dignitaires nazis conspirent en secret pour instaurer un IVe Reich. Une équipe de chasseurs improbables se constituent alors dans l’espoir de contrecarrer ce projet de génocide.

Amazon : après Deutsch-Les-Landes, voici les deux nouvelles séries françaises de la plateforme

Hunters est développée par un tandem composé de David Weil et Nikki Toscano, lesquels interviennent en tant que producteurs délégues et showrunners. Le pilote a été réalisé par Alfonso Gomez-Rejon, qui a dirigé plusieurs épisodes des trois premières saisons d’American Horror Story. Dans ce thriller qui s’annonce sanglant, Al Pacino s’est entouré de Logan Lerman, Jerrika Hinton, Josh Radnor, Kate Mulvany, Tiffany Boone, Greg Austin, Louis Ozawa Changchien, Carol Kane, Saul Rubinek, Dylan Baker ou encore Lena Olin. L’attente va être longue…

Source: Lire L’Article Complet

Mindhunter : La saison 3 de la série de David Fincher n'est pas près d'arriver sur Netflix et voilà pourquoi

On a tous adoré la saison 2 de Mindhunter, mais il va falloir être patients avant de pouvoir voir la suite sur Netflix…

On commence à y être habitués, l’attente jusqu’à la saison 2 de Mindhunter a déjà été longue après la diffusion de la première – pour rappel, la série a débarqué en octobre 2017 sur Netflix mais ce n’est qu’en août 2019 que la saison 2 est arrivée – mais les choses risquent de se compliquer encore un peu plus pour la suite. Eh oui, non seulement Netflix n’a pas encore officiellement renouvelé la série pour une saison 3, mais l’acteur Jonathan Groff a en plus profité d’une interview pour dire que la série était pour le moment en pause. En cause ? Les occupations d’un des producteurs de la série, David Fincher.

Wendy tu nous manques...

Ce n’est un secret pour personne, le producteur exécutif de Mindhunter, David Fincher, est aussi un réalisateur de films auquel on doit notamment Fight Club, Panic Room ou encore Gone Girl. Jonathan Groff, qui incarne l’agent Holden Ford, a ainsi expliqué que David Fincher se concentre actuellement sur un film qui sera diffusé par Netflix, titré “Mank”, qui racontera la vie du scénariste de Citizen Kane, Herman Mankiewicz. Pendant ce temps, la saison 3 de Mindhunter est donc mise en pause et si Netflix renouvelle bien la série, sa diffusion pourrait être repoussée à l’année 2021 voire 2022. Patience…

Source: Lire L’Article Complet

REPLAY – Envoyé spécial (France 2) : Enquête sur les chasseurs de pédophiles

Découvrez en replay le reportage édifiant d’Envoyé spécial sur ces anonymes révoltés qui ont décidé de traquer les pédophiles sur le Net…

Depuis des mois, Neila, 34 ans, mène une incroyable double vie. Celle d’une femme de ménage lyonnaise sans histoire qui élève ses 3 enfants. Mais aussi celle … d’une “chasseuse de pédophile”. Qu’il soient parents révoltés ou anciennes victimes, ces particuliers ont décidé de ne compter que sur eux-même et traquent les pédophiles sur le Net avant de les dénoncer à la justice. Les caméras d’Envoyé spécial, ont suivi ces anonymes dans leur lutte contre les prédateurs sexuels. 

À lire également

Cash Investigation : Grand moment de solitude d’un cadre face à Elise Lucet (VIDEO)

Ils sont une quarantaine et ils se font appeler la “Team Moore”. Après avoir repéré et piégé des suspects sur internet via des forums de discussions ou sur les réseaux sociaux, ces citoyens n’hésitent pas à se rendre aux rendez-vous fixés par les pédophiles dans des lieux publics pour les filmer et les dénoncer à la police afin qu’ils soient arrêtés et condamnés… Une pratique qui n’est pas illégale mais qui inquiète les autorités. Des opération risquées qu’Envoyé Spécial a pu filmer au plus près du terrain durant plusieurs mois à Bordeaux, Reims et la Réunion. Côté audiences, ils étaient 2 489 000 téléspectateurs devant France 2 ce jeudi 21 novembre, soit 12,1% du public. Un score qui a placé la chaine en deuxième position de la soirée, derrière le lancement de la saison 2 de Balthazar sur TF1.

Voir Envoyé spécial en replay.

Thierry Claude

Source: Lire L’Article Complet

Draguée par des footballeurs célèbres, Iris Mittenaere se lâche : "il y a pas mal de chacals" (VIDEO)

Invitée sur le plateau de “Clique “(Canal+), Iris Mittenaere a confié qu’elle se faisait draguer par de célèbres joueurs de foot.

Ce jeudi soir, Iris Mittenaere était invitée sur le plateau de Clique (Canal+). Au cours de l’émission, Mouloud Achour a notamment demandé à l’ex-Miss Univers si elle se faisait lourdement draguer : “En 2019, ils sont où les chacals ?“. “Les mêmes qu’au lycée ou les nouveaux ?” rétorque la reine de beauté. “Parce que du coup, il y a pas mal de nouveaux chacals.” poursuit-elle. “On les appellera les chacaux.” plaisante le présentateur.

À lire également

Le Bazar de la charité : TF1 a-t-il plagié une écrivaine ?

Mouloud Achour lui demande notamment comment elle gérait ces “crevards“. “Les crevards ? C’est assez marrant parce que c’est surtout sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, on a des gens qui nous envoient des messages, même des personnalités… On se dit : mais vous êtes sérieux ? Vraiment, vous pensez que ‘tu fais quoi demain’ On ne se connaît pas, on ne s’est jamais rencontrés. Ce n’est pas parce que tu as un nom que je vais te répondre : tiens, rejoins-moi. Mais les gens sont étranges…” explique-t-elle. “Par exemple qui ? Quel joueur de foot ?” tente alors le journaliste. eVoilà, c’est ça. Ou plutôt lequel n’a pas envoyé de messages ?” conclut Iris Mittenaere, hilare.

Source: Lire L’Article Complet

VIDEO TPMP : Isabelle Morini-Bosc bientôt sur le départ ? Cet ultimatum que lui a posé son mari

Ce jeudi 21 octobre, Isabelle Morini-Bosc a fait une grande annonce dans TPMP. La journaliste pourrait quitter la bande de Cyril Hanouna après onze ans de bons et loyaux services.

L’amour était à l’honneur dans le dernier numéro de TPMP. Ce jeudi 21 novembre, Cyril Hanouna recevait Corneille sur le plateau de son talk-show. Aujourd’hui papa de deux enfants, Merrick, 8 ans, et Mila, 3 ans, le chanteur a révélé être prêt à tout pour sa famille. « Si ta femme te dit : “T’arrêtes ta carrière, je ne veux plus que tu chantes, je veux que tu restes à la maison”, tu le fais ? », a insisté le trublion de C8. Et l’interprète de Seul au monde de répondre : « Ça dépend de la raison. Mais j’ai déjà ralenti ma carrière par amour, pas que pour elle mais pour ma famille, pour mes enfants. »

Isabelle Morini-Bosc pourrait quitter TPMP

Isabelle Morini-Bosc est elle aussi prête à faire une grande concession par amour. En 1978, la chroniqueuse de TPMP disait « oui pour la vie » à son compagnon Alain. Une belle et longue histoire que rien n’a jamais pu arrêter. « Quand on s’est mariés il y a 41 ans, je pensais et mes amis aussi, que ça durerait six mois, avait-elle révélé en octobre dernier. Lui, il y croyait pour tout le monde et apparemment il avait raison puisque 42 ans après on est toujours ensemble. » Mais Alain souhaite désormais que sa femme quitte son poste au sein de la bande de C8.

« Il n’arrête pas de me le demander. Il trouve qu’on pourrait faire plus de trucs ensemble si j’arrêtais », a déclaré Isabelle Morini-Bosc, avant que Cyril Hanouna ne lui propose qu’Alain rejoigne à son tour l’émission. « Alors ça, je ne vous le conseille pas parce qu’il n’est pas diplomate », a rétorqué la journaliste qui officie également sur RTL. La demande d’Alain a en tout cas beaucoup touché Kelly Vedovelli. « Ça veut dire que tu lui manques toujours après autant de temps », a réagi l’ancienne Djette. C’est beau !

Source: Lire L’Article Complet