Adeline Blondieau : à 50 ans, l’ex de Johnny est une nouvelle femme

Adeline Blondieau a traversé bien des tempêtes, entre mariages chaotiques avec Johnny, burn-out, et dépression. Mais l’ex-actrice, qui fête ses 50 ans, a changé de vie ! Que devient-elle ?

Une publication partagée par Mary Guilbaud (@maryguilbaud)

Quand Johnny est mort, j’ai été submergée par une tristesse bien plus grande que je ne m’y attendais. La mort change notre regard sur le passé. Elle nous pousse à pardonner, à tourner une page, à ne garder que le meilleur. Pour faire mon deuil, je me suis replongée dans l’histoire passionnelle que nous avions vécue. Cela m’a permis de comprendre ce que je voulais garder de notre histoire“, avait-elle écrit dans le document de vente. Une manière de vivre en paix avec son passé et se concentrer sur un présent autrement plus radieux

https://www.instagram.com/p/CBIumkLK5pN/

Une publication partagée par Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

Adeline Blondieau : son étonnante reconversion

En 2019, la mère d’Aïtor, 21 ans, né de son ancien amour avec le mannequin argentin Sergio Temporelli, et de Winona, 9 ans, fruit de sa relation avec Laurent Hubert, s’est jetée à l’eau et a osé un virage à 360 degrés pour une reconversion professionnelle inattendue. Elle a ouvert son propre cabinet de sophrologie dans le IXe arrondissement de Paris.

Je me sens plus à ma place quand je suis utile aux autres.(…) J’écris des livres, je partage la pratique de la sophrologie, j’aide des gens à aller mieux, et c’est pour moi la meilleure des gratifications“, a-t-elle confié dans Femme Actuelle.

https://www.instagram.com/p/B7MFJiWIZq3/

Une publication partagée par Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

Il y a d’ailleurs beaucoup d’adolescents et d’étudiants. Je reçois aussi des gens à hauts postes, qui souhaitent mieux appréhender les situations stressantes, en travaillant notamment sur la respiration et les différents outils que je propose“, nous avait-elle également expliqué.

Pandémie oblige, l’ex-actrice s’est adaptée et propose également des séances en visio. Tous les jeudis soir à 20h30, elle réalise des séances de sophrologie en ligne avec l’association Léa, qui soutient les enfants malades ou handicapés. 

  • Adeline Blondieau et le yoga pour enfant : son épanouissante reconversion

    L'ex-comédienne de "Sous le soleil" a trouvé son équilibre, loin des plateaux de télévision. Après la parution d'un livre sur le yoga pendant la grossesse, Adeline Blondieau présente "Le Yoga des enfants", et pratique la sophrologie dans son cabinet à Paris. Maman de Aïtor (20 ans) et Wilona (8 ans), elle revient sur son parcours et se confie sans tabou sur sa nouvelle vie. Interview.

Adeline Blondieau : “burn-out”, “dépression nerveuse” et perte de poids

Si elle souhaite tendre la main à ceux qui sont dans le besoin, c’est que l’ex-comédienne est passée par des moments difficiles. Récemment, elle a révélé avoir été victime de burn-out, à partir de 2009.

J’ai trop travaillé et que je n’ai pas suffisamment eu de gratification. Quand le décalage entre ce que tu donnes et ce que tu reçois est trop important cela te bousille“, avait-elle confié à Ici Paris

https://www.instagram.com/p/CKyCrVwKXlH/

Une publication partagée par Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

Après avoir été diagnostiquée du syndrome d’épuisement professionnel, un processus “plutôt honteux” à l’époque, l’ex-épouse de Johnny a fait un véritable travail sur elle-même afin de guérir ses maux.

“Mon fils ne voulait plus me voir”

J’ai accepté de prendre des médicaments pendant six mois, car le burn-out s’accompagne d’une dépression nerveuse. Je me suis efforcée de n’être que positive. J’avais perdu 12 kilos, j’étais devenue diabétique, je ne marchais plus et les médecins pensaient que je ne parlerais plus jamais normalement, s’est-elle souvenue dans le magazine. 

  • Adeline Blondieau, squelettique, impotente, muette : dépression et renaissance

    L'ex-star de "Sous le Soleil" s'est livrée à cœur ouvert dans "Ici Paris". Adeline Blondieau, mariée deux fois à Johnny, a évoqué sa vocation de sophrologue, mais aussi le burn-out qui l'a amenée à changer de vie. Révélations.

Et de détailler: “Mon fils ne voulait plus me voir, car je lui faisais peur. Une fois la colère passée j’ai décidé de m’en sortir, de redevenir la mère que j’étais“.

Ravie que le problème soit désormais moins tabou, la sophrologue a appris a faire de ses (anciennes) faiblesses une force. “Certains viennent me voir parce qu’ils savent que je suis passée par là (le burn-out, ndlr), et que je les comprends“, nous avait-elle assuré.

https://www.instagram.com/p/CEEAdFqqX_b/

Une publication partagée par Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

Adeline Blondieau, épanouie à 50 ans

Toujours désireuse d’aider l’autre, Adeline Blondieau, adepte du yoga depuis l’adolescence, a également publié son ouvrage Le yoga des enfants, en 2019, afin de permettre aux parents et aux enfants de pratiquer cette activité si apaisante de manière ludique. 

https://www.instagram.com/p/CLD7ZERKD2D/

Une publication partagée par Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

Désormais, elle se sent bien dans sa tête, son corps et son esprit. 

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Récemment, elle s’était réjouie de son parcours, sur Instagram : “Il y a un an, j’osais enfin ouvrir mon cabinet de sophrologie. J’avais peur, j’étais excitée, je doutais et puis forte de mon expérience, sûre de ma formation, soutenue par la confiance de mon homme, par le regard de mes enfants , j’ai osé sauter le pas (…) Pas simple de lâcher ses vieux schémas, pas simple de lâcher sa zone de confort…. surtout avec un métier qui nous rend “public”. J’avais peur que l’on voit plus la comédienne, la people que la thérapeute, la sophrologue. C’est arrivé mais moins que je ne le craignais“.

Adeline Blondieau a la cinquantaine rayonnante, une énergie et des ondes positives communicatives !

Source: Lire L’Article Complet