“Affaire conclue” : Sophie Davant vexée par un sous-entendu sur son âge

Mercredi 25 novembre 2020, Sophie Davant accueillait de nouveaux vendeurs sur le plateau d’Affaire conclue. L’une d’eux, Marie, était particulièrement impatiente de rencontrer l’animatrice. Malheureusement, elle a gaffé sur un sujet plutôt délicat…

  • Sophie Davant

Dans notre société, il existe encore énormément de sujets tabous. La politique, le salaire… et surtout l’âge ! Eh oui, nombreux sont ceux qui n’osent pas dévoiler leur véritable date de naissance, à l’image d’Amanda Lear ou du défunt Karl Lagerfeld. Si certains se moquent d’eux-mêmes – comme Karine Le Marchand lorsqu’elle a ressorti des clichés de ses années mannequin – d’autres se froissent rapidement à l’évocation de leur statut de senior. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à la télévision, les piques sont fréquentes. On se souvient de la fois où Nagui s’est fait tacler sur son âge, du jour où Kev Adams a fait une énorme boulette sur l’âge de Patrick Bruel dans Vivement dimanche prochain ou encore de l’épisode des Reines du shopping lors duquel une candidate a vexé Cristina Cordula avec une remarque peu flatteuse.

“Vous avez peur que je me casse une dent, c’est ça ?”

Même si Sophie Davant assume parfaitement ses 57 ans, cela ne signifie pas qu’elle apprécie les réflexions sur son âge. Mercredi 25 novembre 2020, l’animatrice s’est confrontée au peu de tact de Marie, candidate d’Affaire conclue. Venue sur le plateau de France 2 pour tenter de vendre son vase signé Charder – estimé à 400 euros – cette couturière retraitée originaire de Nîmes semblait particulièrement ravie de rencontrer la star de l’émission d’enchères. “Je suis très contente d’être là, surtout pour vous voir”, a déclaré la vendeuse face à Sophie Davant. Si elle a assuré qu’elle avait également hâte de rencontrer les autres figures du programme, Marie s’est dite très impatiente de voir l’animatrice exercer son activité et “se donner à fond”. “Vous êtes mignonne ! Merci, ça me fait plaisir”, s’est réjouie la cheffe d’orchestre du programme.

Enchantée de rencontrer Sophie Davant en chair et en os, Marie lui a même prévu un cadeau : “Je vous ai apporté une petite douceur, des croquants à l’amande”, annonce la candidate. Mais avant qu’elle ne goûte les biscuits en question, la présentatrice a reçu une indication… dont elle se serait certainement bien passée ! “Sophie, je vous avertis parce que c’est dur, ce n’est pas mou, la prévient alors Marie. Légèrement décontenancée par cette remarque, Sophie Davant demande : “Vous avez peur que je me casse une dent, c’est ça ? La vendeuse confirme finalement, face à la gêne palpable de l’animatrice. Un moment toutefois moins vexant que la fois où elle a été comparée à une antiquité…

A lire aussi : “Affaire conclue” : Sophie Davant interdit à une vendeuse d’accéder à la salle des ventes

Source: Lire L’Article Complet