Affaire Delphine Jubillar : l’heure des vérités approche…

Delphine Jubillar a disparu depuis six mois maintenant. Et alors qu’on lui reprochait son silence, le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, a annoncé qu’il communiquerait “le moment venu”.

Il y a six mois aujourd’hui, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar a disparu. Dans cette affaire, on ignore encore ce mercredi 16 juin si l’infirmière de Tarn a été enlevée ou s’est enfuie, laissant derrière elle son époux Cédric Jubillar et leurs deux enfants. Un fait divers qui déchaîne les passions et pour lequel une pétition était signée le 5 juin dernier. 13 000 signatures demandaient ainsi au procureur de la République de Toulouse de prendre la parole concernant la disparition de l’infirmière de 33 ans. Aujourd’hui, ce dernier, Dominique Alzeari, a répondu à La Dépêche du Midi qu’il communiquera “le moment venu”.

Je communiquerai sur cette affaire, ainsi que je procède systématiquement, pour éviter le moment venu la diffusion de fausses nouvelles”, a-t-il déclaré. Le procureur de la République a également tenu à rappeler “le principe du secret de l’instruction, une règle fondamentale qu’il apporte d’observer et qui s’impose à tous nos concitoyens”. Il annonce donc qu’il devrait prochainement briser le silence. Un moment qui coïncide avec son prochain départ.

La mutation du procureur

Le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzéari, va en effet bientôt quitter ses fonctions dans la ville rose, nous apprend France Bleu. Il devrait en effet rejoindre la cour d’appel de Paris en tant qu’avocat général. Mis sur l’affaire Jubillar, il s’est vu reprocher tout le long son silence. Aujourd’hui, six mois après la disparition de cette mère de deux enfants de son domicile de Cagnac-les-Mines, l’enquête n’a pas permis de la retrouver. Alors qu’on lui reproche souvent son étrange attitude, le mari de cette dernière, Cédric Jubillar créé la surprise en étant présent le 12 juin à un rassemblement en hommage à Delphine, aux côtés de l’un de leur deux enfants, Louis.

Crédits photos : Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet