Affaire Olivier Duhamel : son intervention avec les Mémoires inachevés de sa femme Evelyne Pisier

D’après Marie-Claire, Olivier Duhamel serait intervenu en 2017, après la mort d’Evelyne Pisier, pour que le livre soit terminé par une éditrice. Le résultat a particulièrement “horrifié” les enfants Kouchner.

A propos de


  1. Olivier Duhamel


  2. Marie-France Pisier

Evelyne Pisier a emporté, le 9 février 2017, plusieurs secrets avec elle. Aujourd’hui, ces derniers sont révélés. Celle-ci est au coeur de l’actualité depuis que sa fille, Camille Kouchner, a sorti le livre La Familia Grande dans lequel elle accuse son beau-père Olivier Duhamel d’avoir abusé sexuellement de son frère, rebaptisé Victor. Dans son nouveau numéro, en kiosques ce jeudi 1er avril, Marie-Claire en dit plus que le livre d’Evelyne Pisier, paru le 31 août 2017, et nommé Et soudain, la liberté.

Cet ouvrage, Evelyne Pisier avait commencé à l’écrire bien avant de mourir, malheureusement, elle n’a pas eu le temps de l’achever. Pour que le livre puisse tout de même paraître, un homme est intervenu : Olivier Duhamel. D’après le magazine, il a demandé à la jeune éditrice d’Evelyne Pisier, Caroline Laurent, de terminer le livre. Chose faite. Seulement à la sortie des mémoires, c’est la stupéfaction. Il y a tout d’abord la dédicace : “Pour tout ce qu’il sait et que je n’ai pas besoin de dire : merci à Olivier.” Puis un autre détail : Marie-France Pisier qui est effacée de l’histoire. Cela aurait “horrifié” les enfants Kouchner. Marie-Claire a tenté de joindre Caroline Laurent, qui n’a pas donné suite à la demande d’interview.

L’importante remarque de ‘Victor’ Kouchner

D’après les informations du Point, ‘Victor’ Kouchner serait allé voir Caroline Laurent afin de la “dissuader“, et de “lui faire entendre qu’elle s’approchait d’une histoire familiale bien plus noire qu’il n’y paraît“. En vain. Le livre est donc sorti en l’état, mettant sous silence certains proches, et en en mettant d’autres en avant.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet