Affaire PPDA : Claire Chazal réagit aux accusations contre son ex

Dans une interview accordée à Télépro, lundi 10 janvier 2022, Claire Chazal a été interrogée sur les plaintes d’agressions sexuelles dont est accusé Patrick Poivre d’Arvor, et apporte une nouvelle fois son soutien au père de son fils.

  • Claire Chazal
  • Patrick Poivre d'Arvor

La carrière de Patrick Poivre d’Arvor est grandement entachée depuis que des accusations de viol, d’agression sexuel et de harcèlement sont apparues à son encontre au cours de l’année 2021. En février 2021, l’ancienne star du JT de TF1 était visée par une enquête préliminaire après que l’écrivaine et chroniqueuse Florence Porcel a déposé une plainte pour « viols aggravés », comme l’avait rapporté Le Parisien le jeudi 18 février 2021. Au total, pas moins de huit femmes, dont une à visage couvert, avaient pris la parole dans Libération lundi 8 novembre 2021, pour dénoncer le mode opératoire et les agissements de Patrick Poivre d’Arvor. Des accusations qui, bien évidemment, ont fait réagir ses anciens collègues de travail et notamment Claire Chazal, avec qui il avait partagé plus qu’une simple relation de bureau. En effet, les deux présentateurs des journaux télévisés de TF1 à l’époque avaient entretenu une liaison dans les années 90. Lors de l’interview accordée au journaliste David Barbet pour Télépro lundi 10 janvier 2022, Claire Chazal assume être toujours en contact avec Patrick Poivre d’Arvor, puisque comme elle le rappelle, « ils ont un fils » ensemble.

Claire Chazal défend à nouveau PPDA

Interrogée également sur les témoignages d’agressions sexuels dont fait l’objet Patrick Poivre d’Arvor, Claire Chazal a répondu franchement après une courte seconde de réflexion. « Je suis malheureusement surprise par l’époque dans laquelle nous vivons, qui consiste à jeter en pâture des noms, et à les jeter à la vindicte populaire et surtout à les condamner définitivement sans même que la justice soit intervenue« , déclare ainsi la journaliste de 65 ans. Et ce n’est pas la première fois que Claire Chazal apporte son soutien au père de leur fils, puisqu’en mars 2021, c’était au micro de France Inter qu’elle avait réagi. « L’homme qu’elles décrivent n’est pas celui que j’ai connu, que j’ai bien connu et personnellement et professionnellement. Celui que j’ai connu sans doute aimait séduire, convaincre, aimait avoir une relation forte avec les femmes, permanente, c’est ce qui l’intéressait. Mais il aimait les convaincre et ne pas le forcer« , avait-elle défendu sur la chronique de L’instant M. À la justice de trancher désormais.

Source: Lire L’Article Complet