Albert de Monaco père d’autres enfants cachés ? La mère de son fils aîné Alexandre s’agace

Après plus de 15 années de silence, Nicole Coste, la mère du fils aîné du prince Albert II de Monaco, s’est livrée sans filtre dans les colonnes de Paris Match. Cet entretien a été l’occasion pour elle de rétablir des vérités.

Des confidences rares et étonnantes qui ont fait trembler le Rocher. Nicole Coste, la mère du fils aîné du prince Albert II de Monaco, a révélé il y a quelques années en arrière dans Paris Match l’existence de cet enfant. En ce début de mois de septembre, l’ancienne hôtesse de l’air a de nouveau brisé le silence et revient pour éclairer certaines zones d’ombres dans les colonnes du magazine.

Plusieurs sujets sont évoqués pendant l’interview dont les liens qu’entretiennent son fils et le souverain de Monaco. Mais Nicole Coste a également décidé de rétablir la vérité à propos de l’existence d’autres enfants considérés comme illégitimes. “J’en profite pour dire qu’il n’y en a pas d’autres” a-t-elle tenu à préciser en préambule à nos confrères. Avant d’ajouter agacée : “Cette histoire d’une Brésilienne qui prétend qu’Albert est le père de son enfant est montée de toutes pièces. On m’y a mêlée, prétendant que je la connaissais, ce qui est faux. Elle a avancé des arguments tout aussi faux.” Puis Nicole Coste conclue son propos en précisant que selon elle, “c’est sans doute encore un énième scandale pour faire du mal.” Ce qui a probablement été le cas…

Charlene de Monaco : ses relations avec l’ex d’Albert de Monaco

Nicole Coste avait beaucoup de choses à raconter après s’être fait (très) discrète pendant des années donc elle n’a pas hésité a abordé plusieurs thématiques sans filtre. Un des sujets longuement abordé dans cet entretien était sa relation avec Charlène de Monaco. D’après ses propos, il semblerait que les relations entre les deux femmes n’ont pas évoluées malgré les années passées. “C’est un sujet que je ne peux pas éviter car on nous met souvent en parallèle. Je n’aime pas qu’on nous compare. Je ne me suis jamais affichée en tant qu’ennemie” a-t-elle expliqué en premier lieu. Et de poursuivre : “Compte tenu de nos liens respectifs avec le prince, nous aurions dû faire en sorte de nous supporter cordialement. Dans notre situation, la diplomatie devait s’imposer.” Mais les choses ne se sont pas déroulées ainsi… “Pendant la période des fiançailles, j’ai vécu des choses qui m’ont alertée et choquée” a confié la mère d’Alexandre Grimaldi-Coste, “elle a, par exemple, changé mon fils de chambre, profitant de l’absence de son père pour l’installer dans l’aile des employés. En tant que mère, je ne trouve pas de mots pour décrire ces agissements.” Des années plus tard, cet acte est toujours ancré dans son esprit.

Crédits photos : BEST_IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet