Amanda Lear dans Camping Paradis : le « petit problème » qui l’a vraiment dérangée pendant le tournage

Amanda Lear joue dans le nouvel épisode de la série Camping Paradis sur TF1. Une joie pour la comédienne qui a tout de même connu des conditions de tournage très difficile.

Amanda Lear

Laurent Ournac

La réalité ne rejoint pas toujours la fiction. Et Amanda Lear l’a appris à ses dépens. Ce lundi 19 juillet, la célèbre chanteuse et comédienne est de retour sur le petit écran dans un épisode inédit de Camping Paradis. Dans la série de TF1, l’ancienne muse de Salvador Dalí incarne le personnage de Marie-Hélène, une femme qui a perdu son mari. Mais la veuve est loin de se morfondre puisqu’elle vit à cent à l’heure avec son nouveau compagnon, Marc, de vingt ans son cadet. De quoi inquiéter sa fille qui est venue la rejoindre dans le centre de vacances de Tom Delormes, incarné par Laurent Ournac. Un rôle de cougar qui amuse l’actrice, dont l’âge est encore et toujours un mystère.

“On pelait de froid”

Au cinéma, comme au théâtre, on me demande souvent d’incarner des séductrices, des femmes fofolles ou des dames qui ne veulent pas vieillir, a-t-elle expliqué dans les colonnes de Télé 7 jours. Les habilleuses, bien sûr, s’en donnent à cœur joie à chaque fois : elles me choisissent des robes aux couleurs criardes et des tenues extravagantes. Le genre un peu ridicule, quand même… Ce qui m’étonne encore, c’est que ce type de personnage très caricatural plaît beaucoup aux téléspectateurs. Alors, pourquoi s’en priver ?Fière des rôles qu’elle incarne, Amanda Lear n’a donc pas hésité une seule seconde avant d’accepter de rejoindre Camping Paradis le temps d’un épisode.

Pourtant en arrivant sur place à Martigues, Amanda Lear a vite constaté que le tournage serait loin d’être une partie de plaisir. Si à l’écran le soleil brille et tous les vacanciers semblent heureux, en tenue estivale et en bikini, la réalité est tout autre. Les températures étaient en effet au plus bas. Et même si la comédienne assure que l’ambiance était à la “rigolade, ça n’a pas toujours été facile. “Le seul petit problème, c’est que l’on a tourné cet épisode au début de l’hiver dernier et que l’on pelait de froid. Je plaignais ces pauvres figurants qui tournaient en maillot de bain !“, a-t-elle révélé. Les comédiens et figurants ont donc tout fait pour ne pas claquer des dents et faire croire qu’ils se la coulaient douce en pleine chaleur. L’illusion parfaite !

Source: Lire L’Article Complet