Amélie de Montchalin recasée : son gros salaire fait réagir…

Après sa défaite aux législatives, Amélie de Montchalin succède à Muriel Pénicaud en tant qu’ambassadrice de la France à l’OCDE, selon le site Politico de ce mercredi 23 novembre. Un poste à l’important salaire qui agace la Toile.

Elle était la dernière sans poste. Sa défaite aux législatives de 2022 l’ayant contrainte à quitter le Ministre de la Transition écologique, Amélie de Montchalin attendait d’être recasée. C’est désormais chose faite. La conseillère régionale d’Île-de-France va être nommée ambassadrice de la France à l’OCDE, l’Organisation de coopération et de développement économique qui « réalise des études économiques, notamment sur les échanges commerciaux », rapporte Marianne. Une annonce qui a été rendue officielle lors du Conseil des ministres, ce mercredi 23 novembre.

En succédant à Muriel Pénicaud, Amélie de Montchalin récupère un poste rémunéré 10.000 euros net par mois, tweet le journaliste Olivier Truchot. Un salaire qui fait parler. « Et c’est mieux payé que ministre, 10 000 net », écrit l’animateur de BFM TV. « Tu perds aux élections ? Hop, on te trouve une bonne planque à 10 000 par mois. C’est bien la macronie… quand on est macronien », commente un autre internaute. Un autre ironise : « Le recasage se poursuit en macronie où le PR fait traverser la rue à ses proches. Après sa déroute aux législatives, l’ex-ministre Amélie de Montchalin vient d’être nommée ambassadrice à l’OCDE ». « Elle est belle la méritocratie, hein ?« , réagit-on sur Twitter. Un autre s’interroge : « C’est ça le passage piéton ? »

Et c’est mieux payé que ministre, 10000 net. https://t.co/84vj9TCRFS

Elle est belle la méritocratie hein?

C'est ça le passage piéton ?

⚡🇫🇷FLASH – Le recasage se poursuit en macronie où le PR fait traverser la rue à ses proches. Après sa déroute aux législatives, l’ex-ministre Amélie de Montchalin vient d'être nommée ambassadrice à l’OCDE. Un poste rémunéré 10.000€ net par mois, précise un journaliste de BFMTV.

Tu perds aux élections ?
Hop, on te trouve une bonne planque à 10 000 / mois
C'est bien la macronie…. quand on est macronien.

>> PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

La nomination dAmélie de Montchalin « un signal néfaste et contre-productif »

Avant d’être officialisée, la nomination d’Amélie de Montchalin faisait déjà parler. « Rien que l’idée hérisse le poil de nombreux diplomates au ministère. Ce serait vraiment inquiétant qu’Emmanuel Macron nomme une personne qui n’a aucune expérience en diplomatie à ces postes tant convoités« , écrivait Marianne en juillet dernier dans un article consacré à l’ancienne ministre. Pour certains diplomates, voir Amélie de Montchalin à la tête d’une ambassade « serait un signal néfaste et contre-productif sur l’esprit de la réforme« .

Et pour cause. La Conseillère régionale d’Île-de-France dans l’Essonne est à l’origine de la réforme de la haute fonction publique qui supprime le corps diplomatique. Une source commentait alors à nos confrères : « Ce serait très surprenant que la principale partisane de la réforme en devienne finalement la bénéficiaire. Cette réforme a été décidée au nom du décloisonnement de l’administration. Là, on nommerait une ancienne ministre et qui plus est sans aucune expérience diplomatique ». Il la mettait alors en garde : « Nous collaborerons certainement en froide cordialité« .

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Amélie de Montchalin

À découvrir en images

PHOTOS – Remaniement d’Emmanuel Macron : découvrez les ministres du gouvernement Borne II




Autour de

Source: Lire L’Article Complet