Anémone oubliée des César 2021 ? Son fils déçu par le Splendid

Le 12 mars dernier, lors de la 46ème cérémonie des César, un prix spécial a été remis à la troupe du Splendid. Sur scène, les six comédiens n’ont fait aucune référence à Anémone, décédée en avril 2019. Déçu par ce manquement, Jacob Bourguignon, le fils de la comédienne, a réagi dans les colonnes de Femme Actuelle.

A propos de

  1. Anémone

Une récompense pour l’ensemble de son oeuvre. Ce vendredi 12 mars 2021, à l’occasion de la 46ème cérémonie des César, la troupe du Splendid a reçu un “César anniversaire.” Sur scène, se sont retrouvés Thierry Lhermitte, Christian Clavier, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Michel Blanc et Bruno Moynot. S’ils ont tous tenu à faire un discours, aucun d’entre eux n’a mentionné Anémone, décédée en avril 2019, qui faisait pourtant elle aussi partie de la bande. Au cours d’un entretien accordé à Femme Actuelle ce jeudi 18 mars, Jacob Bourguignon, le fils de la comédienne, a souhaité réagir : Je pense que ma mère méritait un petit clin d’oeil, même si les rapports n’étaient pas au beau fixe. Thérèse est un personnage culte… Je trouve ça dommage.”

Visiblement déçu par la cérémonie des César et le reste de la troupe du Splendid, Jacob Bourguignon a estimé que sa mère méritait, au même titre que les autres, cet hommage : “Il y a une chose que je note, de tout le Splendid, elle fait partie de ceux qui ont été le plus récompensés aux César“, a-t-il rappelé. “Ma mère a été nommée quatre fois et a remporté le prix de la Meilleur actrice en 1988 (pour son rôle dans Le Grand Chemin de Jean-Loup Hubert, ndlr)”, s’est souvenu le fils d’Anémone.

“Ils doivent avoir leurs raisons”

Mais au vu des rapports tendus qu’entretenait sa mère avec les comédiens du Splendid, Jacob Bourguignon n’est finalement pas très surpris que la troupe n’ait pas évoqué la participation d’Anémone lors de cet hommage. Avant que celle-ci ne disparaisse, les relations semblaient effectivement tendues, comme l’avait expliqué Thierry Lhermitte en juin 2020. “S’ils ne l’ont pas fait, ils doivent avoir leurs raisons. Ma mère était brouillée avec l’équipe, elle n’a pas toujours fait pour que ça se passe bien“, a reconnu le fils d’Anémone auprès de Femme Actuelle.

Il a d’ailleurs trouvé que l’hommage des César rendu à sa mère, deux ans plus tôt, avait été “très léger” au vu de la carrière de la comédienne. Si Jacob Bourguignon a tenu à réagir à cette omission de la part du Splendid, il doute que ce manquement aurait affecté sa mère : “Je pense à elle, de là où elle est et je me demande si cela l’aurait mise dans tous ses états ? Pas forcément. Elle s’en fichait de tout ça…”, a-t-il assuré.

Crédits photos : Guillaume Gaffiot/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet