Apolline de Malherbe “agacée” : cet invité qui l’a plantée à cause d’une panne de réveil…

Comme l’a révélé L’Yonne Républicaine, dimanche 26 juin, Apolline de Malherbe a dû improviser après qu’un élu du Rassemblement national a raté le rendez-vous matinal pour participer à son interview sur RMC.

A propos de


  1. Apolline de Malherbe

Lundi 20 juin marquait le lendemain du second tour des élections législatives et, pour l’occasion, Apolline de Malherbe avait invité, dès 6 h 40, sur le plateau de son émission matinale diffusée sur RMC, Julien Odoul. Élu député sous l’étiquette du Rassemblement national dans la 3e circonscription de l’Yonne, l’homme politique de 37 ans devait réagir à sa victoire auprès de la journaliste. Mais, comme l’ont rapporté nos confrères de L’Yonne Républicaine, dimanche 26 juin, ce dernier « ne s’est pas présenté au rendez-vous ».

Son excuse ? Une classique panne de réveil. De quoi « passablement agacer » Apolline de Malherbe, qui a supposé que Julien Odoul avait « sans doute beaucoup fait la fête après sa victoire ». De son côté, l’allié de Marine Le Pen est sorti du silence à distance, sur son compte Twitter. « Merci du fond du cœur aux 21.429 électeurs du nord de l’Yonne qui m’ont confié le pouvoir et la responsabilité de les défendre à l’Assemblée nationale. Je me battrai pour vous de toutes mes forces. Votre confiance est un immense honneur », avait-il écrit sur le réseau social, en partageant une photo de lui, entouré de Français et le sourire aux lèvres.

🙏🏻 Merci du fond du cœur aux 21.429 électeurs du nord de l’#Yonne qui m’ont confié le pouvoir et la responsabilité de les défendre à l’Assemblée nationale. Je me battrai pour vous de toutes mes forces. Votre confiance est un immense honneur. 🇫🇷#legislatives2022 #circo8903 pic.twitter.com/dKnrsvZ0Gt

Un politique à « l’égo surdimensionné »

S’il a réussi à entrer au Palais Bourbon, Julien Odoul n’en reste pas moins une personnalité qui suscite également des critiques. En effet, d’après les informations du Figaro, dévoilées en juin 2021, le jeune homme agacerait au sein même du Rassemblement national. Franck Gaillard, qui fait désormais partie de Reconquête !, avait alors donné sa démission pour protester contre le député de 37 ans et sa personnalité particulière. « Il s’est révélé prêt à tout pour faire le buzz, seul comptait son ego surdimensionné. Toutes les propositions qu’on lui a faites étaient systématiquement rejetées », lançait-il à l’intention de Marine Le Pen.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Christophe Clovis / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet