Bac 2020 : Karine Le Marchand pousse un coup de gueule contre Jean-Michel Blanquer (Vidéo)

Vendredi 3 avril, lors d’une conférence de presse, le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer a annoncé que le Bac 2020 n’aurait pas lieu. L’examen était initialement prévu du 17 au 24 juin 2020. Finalement, il se fera uniquement sur la base d’un contrôle continu. Les seules épreuves qui auront lieu sont les épreuves d’oral et le Bac de français qui se dérouleront selon toute vraisemblance en juillet. Dans son allocution, le ministre a aussi précisé qu’une session de rattrapage aurait lieu en septembre pour les élèves ayant eu une moyenne inférieure à 8 ainsi que pour les élèves inscrits en candidat libre (écoles hors contrat, du CNED). Une annonce qui a beaucoup énervé Karine Le Marchand.

Dans une longue vidéo publiée sur son compte Instagram dans la foulée de la conférence de presse du ministre, l’animatrice dénonce le traitement réservé aux candidats libres. “Septembre prochain, ça veut dire cinq mois ! Il faut savoir que les enfants qui sont dans les écoles hors contrat sont souvent des enfants phobiques scolaires, des enfants qui ont été malades ou des enfants qui, pour des raisons sociales ont dû arrêter leurs études, les reprennent en travaillant. […] Que vont faire les parents, qui sont par exemple agriculteurs, avec des enfants qui ont moins de 8 ou 10 de moyenne et qui vont devoir rattraper en septembre et qui n’ont pas de mains d’œuvre et vont devoir travailler avec leurs parents en juin, juillet, août ? Ils ne pourront pas réviser”, explique l’animatrice de “L’amour est dans le pré”. “Je ne veux pas croire qu’en 2020, il n’y a pas d’autres solutions”, continue-t-elle. Son très long plaidoyer a-t-il été entendu ou bien Jean-Michel Blanquer a-t-il fait une erreur de communication ? Le fait est que ce samedi 4 avril Les Echos dans un article rectifiaient le tir, annonçant que les élèves hors contrats bénéficieraient des mêmes conditions d’admission que leurs autres camarades. Une info que s’est empressée de partager Karine Le Marchand, commentant d’un simple “Merci”.

Source: Lire L’Article Complet