Bernard de la Villardière : ses rares confidences sur son cancer

Deux ans après avoir révélé être atteint d’un cancer, Bernard de la Villardière s’est confié dans les colonnes de Télé-Loisirs sur cette terrible période. La maladie l’a tout sauf anéanti…

Restez informée

Celui qui s’est retrouvé sous le feu des critiques à plusieurs reprises, n’est pas du style à s’étaler sur sa vie privée. Très présent sur le petit écran, notamment dans Enquêtes exclusives sur M6 où il évoque des sujets qui suscitent parfois la polémique, Bernard de la Villardière se fait plus discret lorsqu’il s’agit d’évoquer son intimité. À l’occasion d’une nouvelle enquête autour des violences contre les représentants de l’État, diffusée dimanche 8 novembre 2020 dans Dossier tabou sur M6, le journaliste de 62 ans a accordé une interview à Télé-Loisirs. Lors de cet entretien, le mari d’Anne de Savignac s’est confié en peu de mots sur le cancer qu’il a contracté il y a plus de deux ans. Si cette maladie a parfois tendance à faire ralentir les personnes touchées, ce n’est pas le cas de l’ancien présentateur de Zone Interdite. “Bien au contraire, cela m’a plutôt fait accélérer !”, a-t-il lâché à nos confrères, le rire aux lèvres.

Lorsque Bernard de la Villardière avait annoncé qu’il était victime d’un cancer, il s’était voulu très rassurant. C’était mardi 27 novembre 2018, lors d’une conférence de presse pour l’émission Cap Horn. L’animateur de télévision confiait avoir subi une opération avant de s’envoler pour les Philippines, où se déroulait son aventure avec l’explorateur Mike Horn. “J’avais eu quelques semaines plus tôt un petit pépin de santé. On m’a détecté un cancer… Je ne vais pas en faire une histoire parce qu’il y a des centaines de milliers de personnes à qui on annonce un cancer chaque année en France donc ça n’a rien d’exceptionnel”, avait-il déclaré. Et d’ajouter : A priori je suis sorti d’affaire, même si je reste en observation pendant quelques temps. Il y a très peur de chance pour qu’il y ait une récidive.”

“La vie prend un nouveau sens”

Moins d’un mois plus tard, à l’occasion de la diffusion de Cap Horn, lundi 17 décembre 2018 sur M6, Bernard de la Villardière s’était de nouveau livré sur cette période douloureuse, à cœur ouvert. “Je vais bientôt avoir 60 ans. Il se trouve que j’ai eu un pépin de santé récemment qui aurait pu avoir des conséquences graves et qui ont fait qu’il y a une petite lumière rouge qui s’est allumée dans mon crâne depuis quelque temps, expliquait-il, en toute sincérité. Quand on vous détecte un cancer, on passe par un moment difficile. La vie prend un nouveau sens et pas question de remettre à plus tard les opportunités qui s’offrent à moi et notamment celle-ci.” Des confidences chargées d’émotion.

Source: Lire L’Article Complet