Bernard Tapie : atteint d’un double cancer, il a arrêté son traitement il y a plusieurs mois

Depuis deux ans, Bernard Tapie se bat sans relâche contre le cancer. L’homme d’affaires s’est confié avec beaucoup de lucidité sur son état de santé dans Nice Matin. Il avoue ne plus avoir de traitement depuis le mois de juillet dernier.

Un combat de tous les instants. Depuis plus de deux ans, Bernard Tapie se bat sans répitcontre le double cancer qui le ronge. Malgré la fatigue, l’ancien homme politique ne s’avoue pas vaincu. Combatif, il multiplie les projets et envisage même de remonter sur les planches au printemps prochain. Interviewé par Nice Matin, Bernard Tapie se montre lucide sur son état de santé.Grâce au talent et à la technologie dont dispose l’hôpital à Marseille, la tumeur qui me bloquait une corde vocale a été pulvérisée, avoue-t-il. “Malheureusement, j’en ai une autre aux poumons, à laquelle il va falloir faire subir le même sort”.

A la question : “Sur un mode plus grave, votre échelle de temps se compte en une année ? En quelques mois ?”, Bernard Tapie répond franchement : ‘A vrai dire, je n’en ai pas, d’échelle de temps”. Il explique que son cas est complexe, ce “qui ne rend pas la tâche facile à ses médecins”. “Ma part une séance de rayons visant une seule tumeur, je n’ai pas eu de traitement depuis juillet. Alors que j’ai des métastases“.

L’homme d’affaires indique que les médecins n’ont pas trouvé le traitement adéquat qui “réponde aux définitions de son cancer”. Mais Bernard Tapie leur fait confiance et salue leur abnégation.C’est là que ces médecins sont formidables : on croit qu’ils abandonnent alors qu’ils étudient, lisent tout et se renseignent. Et ceci, pour tout le monde ! Si les gens savaient ce qu’ils ne voient pas et qui, pourtant, conditionne leur survie, ils seraient moins sévères à l’égard du corps médical », avoue-t-il dans Nice Matin.

Dans la suite de l’entretien, l’ancien président de l’Olympique de Marseille se réjouit de retrouver ses enfants et petits-enfants pour les fêtes de fin d’année. “Laurent nous rejoint depuis les Etats-Unis, Sophie arrête sa tournée, Stéphane travaille à La Provence, Nathalie à côté et nous nous retrouvons tous en famille”, confie-t-il. Un moyen de retrouver un peu la sérénité qui espère avoir suffisamment de temps pour “laisser une situation claire et nette sur le plan juridique” avant de “partir“.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet