"C à vous": Vincent Cassel raconte sa rencontre avec Florence Foresti : "tu veux quoi toi ?"

Réunis dans le film Le bonheur des uns…, Vincent Cassel et Florence Foresti ont fait le show sur le plateau de C à vous, lundi 7 septembre. Leur première rencontre n’a pas manqué de piquant…

  • Florence Foresti
  • Vincent Cassel

L’ambiance est montée dans les aigus sur le plateau de C à vous, ce lundi 7 septembre. La présence combinée de Florence Foresti et Vincent Cassel, réunis dans le film Le bonheur des uns…, a illuminé le dîner du talk-show et a permis aux téléspectateurs de régler le son de leur télévision. Car les deux acteurs, copains comme cochons, se trouvaient en grande forme pour assurer la promotion de cette comédie très attendue. Une complicité évidente alors qu’ils n’avaient jamais eu l’occasion de jouer ensemble, ni même d’entamer l’once d’une discussion. Pourtant, l’humoriste préférée des Français avait joué la carte de la séduction pour se faire remarquer par le bad-boy, lorsqu’elle avait présenté la cérémonie des Césars. Mission réussie puisque ce dernier a répondu à ses appels du pied, effectuant le premier pas pour rencontrer celle qui l’érigeait comme un sex-symbol. Mais il s’est bien abstenu de l’avouer autour de la table d’Anne-Elisabeth Lemoine.

“On ne se connaissait pas et je l’ai appelé”

“Je n’avais jamais entendu parler d’elle. On m’a dit ‘il y a une nana qui se fout de ta gueule toute la soirée, elle dit ton nom, elle dit ton nom.’ Alors j’ai trouvé son numéro de téléphone et je l’ai appelé. Et je lui ai dit : ‘tu veux quoi toi ?”, a raconté, non sans humour, le compagnon de Tina Kunakey, devant un auditoire hilare. Avant de reprendre son sérieux : “Non, je savais qui elle était. Mais c’est vrai qu’on ne se connaissait pas et que je l’ai appelé”. S’en est suivi le récit de la naissance de cette complicité et cette volonté assumée de la part de Florence Foresti de jouer sur l’image sensuelle de son acolyte. “C’est vrai que c’est plus marrant d’avoir le numéro de téléphone de Vincent Cassel que de…”, a tenté de justifier la Lyonnaise, embarrassée, sans balancer de nom. “Je n’ai pas d’exemple mais vous comprenez ce que je dis”, a-t-elle conclu, effectuant le parallèle avec le tandem Jamel Debbouze/Adriana Karembeu. Les téléspectateurs n’ont peut-être pas tout compris mais ils auront au moins ri.

A lire aussi : Florence Foresti révèle pourquoi elle a voulu jouer avec Mathieu Kassovitz

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet