Camilla Parker Bowles : comment le Megxit l’a rapprochée de la reine

Avec le départ de Meghan Markle et du prince Harry, Camilla Parker Bowles a pris du galon au sein de la famille royale. Selon une experte, son influence auprès de la reine serait « encore plus importante » après le Megxit.

Près de vingt-cinq ans après la mort de la princesse Diana, l’image de Camilla Parker Bowles a bien changé. Le départ de Meghan Markle et du prince Harry de la famille royale début 2020 a propulsé la femme du prince Charles. Elle est la patronne de nombreuses œuvres de charité comme Beanstalk, Battersea Dog and Cats Home, Roald Dahl’s Marvellous Children’s Charity et SafeLives. « On ne peut pas oublier la duchesse de Cornouailles. Elle est la future reine, quoi que les gens disent. Et elle est juste le soutien dont Charles a besoin », observe dans les colonnes de Express.co.uk l’experte royale Marlène Koening.

À 74 ans, Camilla Parker Bowles incarnerait « l’avenir » de la firme. Encore plus que Sophie de Wessex, la comtesse âgée de 56 ans. « Elle est encore plus importante que Sophie parce qu’elle est mariée à Charles. Et je pense que nous ne pouvons pas oublier tout le travail qu’elle a fait », analyse la spécialiste royale dans le média britannique. « Au cours des prochaines années, vous aurez également la princesse Anne et d’autres membres de la famille », ajoute-t-elle, précisant que ces personnalités prennent de l’âge. Mais Camilla Parker Bowles devrait être selon la spécialiste, au premier plan en 2022, notamment au moment de la célébration du jubilé de platine de la reine, pour célébrer ses 70 ans sur le trône.

Mais la reine pourrait se réconcilier avec Meghan et Harry

Tous les regards devraient être braqués sur l’épouse du prince Charles, à moins que Meghan Markle et le prince Harry décident finalement de participer à l’événement. Car, selon la spécialiste, la reine voudrait utiliser son jubilé pour se rapprocher du couple qui a quitté la famille royale. Ils y resteraient toutefois appréciés. En leur absence, la monarque de 95 ans s’est rapprochée de l’épouse de son fils. Mais il y aurait encore un espoir pour une éventuelle réconciliation entre les parents d’Archie et Lilibet Diana et la reine. « Je pense que cela enverrait simplement un bon message. Ce serait la reine qui dirait : ‘vous êtes ma famille’. Et je pense que ce serait très important », a expliqué Marlène Koening dans Express.co.uk.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet