Carla Bruni en froid avec Emmanuel et Brigitte Macron : « Je ne suis pas contente »

Rien ne va. Dans une interview accordée à l’édition espagnole de Vanity Fair, dont elle fait la couverture, dévoilée ce mardi 16 mars, Carla Bruni-Sarkozy a évoqué sa brouille avec Brigitte et Emmanuel Macron.

A propos de

  1. Carla Bruni-Sarkozy

  2. Brigitte Macron

  3. Emmanuel Macron

Lorsque l’édition espagnole du magazine Vanity Fair lui demande si elle a récemment eu l’occasion d’échanger avec Brigitte et Emmanuel Macron, Carla Bruni-Sarkozy (qui n’est déjà pas la plus tendre avec François Hollande) est franche. “Non, car je ne suis pas contente. Je préfère ne pas le faire. Je suis bien éduquée”, a glissé l’épouse de Nicolas Sarkozy dans une interview révélée ce mardi 16 mars. “Ce que j’ai fait, c’est dire à mon mari d’appeler le président pour lui donner quelques conseils. Mais la chanteuse est loin d’être satisfaite de la gestion de la crise sanitaire par l’actuel chef de l’État et le fait savoir.

“Je ne comprends pas où sont les vaccins”, poursuit Carla Bruni-Sarkozy avant de faire référence au combat de son mari face au SRAS. “Il a vacciné 30 millions de personnes, en particulier les personnes âgées et les personnes vulnérables. S’il le pouvait, pourquoi cela semble-t-il maintenant impossible ? Reproche similaire à ceux formulés par l’ancien président de la République après sa propre vaccination, en janvier 2021. Si elle reconnaît ne pas être “dans une position normale”, elle qui a connaissance des efforts déployés par Nicolas Sarkozy contre cette autre épidémie, la mère de Giulia et Aurélien ne peut s’empêcher de faire part de sa frustration, notamment en raison de la détresse des secteurs de la culture et de la restauration. “Je ne suis pas contente parce que notre monde est en train de mourir. (…) Tout meurt ! Comment le vaccin existe-t-il et ils ne l’achètent pas? Non, je ne suis pas du tout contente.”

Une relation irrécupérable ?

Leur bonne entente n’est plus que souvenir. “Les deux couples s’entendent très bien, désormais, cela dépasse la politique. Au grand désespoir de certains”, a informé un ministre dans les colonnes du Parisien il y a encore quelques mois. Auprès du magazine Paris Match, Carla Bruni-Sarkozy avait elle-même soufflé quelques confidences sur sa relation complice avec Brigitte Macron. “J’ai tissé un lien avec l’actuelle Première dame, c’est une femme charmante et délicieuse. Une femme que j’aime, comme j’aime beaucoup son mari. C’est quelqu’un avec qui il est facile de tisser un lien, elle inspire ça.”

Mais la crise sanitaire aurait eu raison de ces liens. Les relations entre les deux hommes politiques se sont, elle aussi, considérablement tendues, bien que l’ancien maire de Neuilly conserve un lien avec l’institutrice. Pourtant, en apprenant la récente condamnation de son prédécesseur pour corruption et trafic d’influence, Emmanuel Macron a fait tout son possible pour le préserver des critiques à l’abri des regards. Un appui dont Nicolas Sarkozy aura peut-être besoin. Ce mercredi 17 mars devait s’ouvrir le procès Bygmalion. L’audience a été reportée au 20 mai 2021 afin de permettre au co-prévenu Jérôme Lavrilleux de trouver un avocat (le sien étant hospitalisé après avoir contracté le coronavirus).

Crédits photos : Marechal Aurore/ABACA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet