Cécile de Ménibus bouleversée : elle se confie sur la mort de son frère, et le suicide de sa sœur…

Cécile de Ménibus a vécu de nombreux drames dans sa vie. Des épreuves qu’elle a partagées de près avec sa maman, Catherine, qu’elle a souhaité raconter dans son prochain roman.

Je voudrais tout prendre d’elle. C’est le nom de l’ouvrage de l’animatrice qui sortira le 20 octobre prochain. Un livre dans lequel elle raconte les épreuves vécues par sa maman, aujourd’hui âgée de 76 ans. Pour l’occasion, Cécile de Ménibus a accepté d’accorder un entretien à nos confrères de Gala, et de revenir sur ces périodes difficiles.

Catherine, reniée par sa propre mère, a voulu tout donner pour ses enfants. Malheureusement, comme l’animatrice le raconte dans son ouvrage, son petit garçon, le frère de Cécile de Ménibus, est décédé à l’âge de 2 ans suite à une chute de 15 mètres. Un véritable drame qui se reproduire ensuite en 2015, lorsque la grande sœur de l’animatrice se suicide après avoir confiée qu’elle avait été victime d’agressions sexuelles de la part d’un membre de la famille.

“Mauvais pressentiment” 

Un suicide qui a énormément marqué Cécile de Ménibus qui était véritablement très proche, et très complice avec sa sœur, “Nous avions quinze mois d’écart, elle était l’aînée. Maman nous a élevées de la même manière, nous coiffant et nous habillant pareil jusqu’à l’âge de 10 ans. Puis, nous avons eu des trajectoires opposées. J’ai développé un optimisme sans limites, quand ma soeur s’enfermait dans son dégoût d’elle-même et la peur des autres. Le jour où le drame est arrivé, cette dernière a eu comme un mauvais pressentiment concernant celle qu’elle « surveillait depuis quatre ans comme le lait sur le feu ». En effet, la sœur de Cécile de Ménibus sombrait dans la dépression depuis déjà un long moment, « Elle avalait jusqu’à 30 Xanax par jour. ». Malheureusement, le jour de sa mort, l’animatrice n’était pas là, et n’a rien pu faire pour l’en empêcher… “J’étais dans un train au moment de sa mort. J’ai eu un pressentiment. J’ai téléphoné à ma belle-soeur en lui demandant d’aller défoncer sa porte. C’était trop tard.”

Une épreuve compliquée, arrivant après déjà un long parcours semé d’embuches… Depuis, Cécile de Ménibus et sa maman sont plus proche que jamais.  

A voir aussi : Lara Fabian : elle se confie pour la première fois sur l’un des moments les plus difficiles de sa vie

La rédaction  

Source: Lire L’Article Complet