Cédric Jubillar bientôt libéré ? Son nouveau rendez-vous judiciaire

Cédric Jubillar se rendra au tribunal de Toulouse le mardi 14 septembre 2021 pour une nouvelle audience, révèle La Dépêche le jeudi 9 septembre 2021. Il y contestera à nouveau son maintien en détention.

  • Delphine Jubillar

Troisième tentative. D’après les informations de La Dépêche, une nouvelle audience est prévue pour Cédric Jubillar, le mardi 14 septembre 2021 au tribunal de Toulouse. Comme le dévoile le quotidien le jeudi 9 septembre 2021, il comparaîtra devant la cour d’appel de la chambre de l’instruction pour contester son maintien en détention, qui avait été décidé par le juge des libertés et de la détention le 2 septembre 2021, quelques jours après sa deuxième demande de remise en liberté. “Nous prenons acte de la décision. La loi nous autorise à la contester, nous la contesterons“, avait alors fait savoir Me Jean-Baptiste Alary, un des trois avocats du plaquiste mis en examen le 18 juin 2021 pour “homicide volontaire par conjoint” sur sa femme Delphine, et placé en détention provisoire à la prison de Seysses (Haute-Garonne).

Un maintien en détention dû à un raisonnement “surréaliste”

Interrogé par Midi Libre au lendemain de cette nouvelle décision de justice, Me Jean-Baptiste Alary en a donné les raisons. “Rejeter une demande de remise en liberté n’est pas un préjugement de culpabilité. Ça peut vouloir dire simplement aussi, ce n’est pas le moment“, a-t-il d’abord précisé. Avant de monter au créneau contre le magistrat : “Il l’a fait sur la base d’un raisonnement que je conteste totalement et que je trouve assez surréaliste. Il a considéré que Cédric Jubillar devait rester en prison pour conserver et éviter l’altération de preuves et d’indices. C’est un raisonnement lunaire alors qu’il est resté en liberté pendant 7 mois et qu’à l’évidence il n’a rien fait de tel.

Si une partie des proches de Delphine Jubillar, “malmenée” par son mari d’après l’avocate de ces derniers, pensent que l’infirmière disparue le 18 décembre 2020 est morte, d’autres gardent l’espoir de la retrouver saine et sauve. Des battues sont toujours organisées aux alentours de Cagnac-les-Mines (Tarn), où le couple résidait avec ses deux enfants, pour trouver de nouveaux indices. Cédric Jubillar, mis en examen il y a bientôt trois mois, est toujours présumé innocent.


Source: Lire L’Article Complet