“C’est chiant” : Arthur, dépité, n’a pas vu ses parents depuis “des semaines”

Arthur s’est exprimé sur Instagram, samedi 7 novembre 2020, en cette période de crise sanitaire de la Covid-19. Le visage triste et inquiet, l’animateur a confié ne pas avoir vu ses parents depuis plusieurs semaines…

  • Arthur

L’épidémie de coronavirus pèse aussi sur le moral des célébrités. Si cette crise sanitaire est une période particulièrement anxiogène – d’autant plus depuis le reconfinement qui est entré en vigueur vendredi 30 octobre 2020 – certaines stars tiennent à rappeler aux Français à quel point il est important de respecter les gestes barrières dans le but d’endiguer la propagation du virus. C’est ce qu’a fait Arthur, samedi 7 novembre 2020, à travers une vidéo face caméra, postée en story de son profil Instagram.

Si le compagnon de Mareva Galanter reconnaît que ces restrictions sont difficiles à supporter, il a révélé à ses abonnés, avoir lui-même dû faire quelques sacrifices. “Je sais que c’est chiant, que c’est rabat-joie”, a-t-il assuré avant de poursuivre : “Même moi, je n’ose même pas aller voir mes parents depuis des semaines parce que j’ai peur qu’il leur arrive quelque chose.” Le visage emblématique du petit écran âgé de 52 ans, a appelé ses fans à faire un maximum d’efforts, pour espérer de jours meilleurs. “Faites attention, protégez-vous, protégez les autres”, a-t-il insisté. La star du PAF a également confié que son entourage avait été touché par la Covid-19, et que ce virus n’épargne personne. “Dites-vous que ça n’arrive pas qu’aux autres. Même moi, autour de moi – je suis sûr que ça vous arrive – il y a de plus en plus de gens qui chopent ce virus. Mes trois principales collaboratrices l’ont attrapé. Rassurez-vous, elles vont bien aujourd’hui, même si on a eu très très peur”, a déclaré le père de famille avant de conclure : “Vivement qu’on trouve un vaccin. Et en attendant, protégeons-nous. Faisons en sorte d’éviter d’attraper cette saloperie.”

“Que les gens fassent en sorte de ne pas se réunir trop souvent”

Cette vidéo a été postée dans le but de relayer le message d’un “anesthésiste dans un service de réanimation d’un grand hôpital à Paris”. Dans la matinée, l’ami d’Arthur lui a expliqué au téléphone “qu’ils commençaient à être débordés et que le personnel soignant travaillait sans compter les heures“, a rapporté le producteur de District Z. Le médecin a également souligné qu’il était important “que les gens se protègent, qu’ils mettent leur masque, qu’ils se lavent les mains, qu’ils respectent les gestes barrières, qu’ils fassent en sorte de ne pas se réunir trop souvent”. Un rappel essentiel, alors que le deuxième confinement s’avère être légèrement plus souple que le premier.

Source: Lire L’Article Complet