“C’est la première fois que j’en parle…” : Sophie Favier annonce la mort de sa maman

Encore bouleversée, l’ex-animatrice Sophie Favier a annoncé le décès de sa mère, en novembre 2021. Lors d’un live Instagram où elle était invitée à parler de son parcours de vie, elle s’est livrée sur la tristesse et le vide provoqués par ce deuil difficile.

Grande émotion lors d’un live Instagram auquel Sophie Favier était conviée, ce mardi 26 juillet. Alors qu’elle était invitée par la sophrologue Adeline Blondieau pour parler de “son chemin de vie, ses valeurs, ses anecdotes, ses conseils et sa douce lumière”, l’ex-chroniqueuse de Coucou c’est nous ! a parlé du deuil qu’elle a récemment dû affronter. Alors qu’elle évoquait l’origine de son humour détonnant, Sophie Favier a en effet annoncé la mort de sa mère, en novembre 2021.

“Ça je le dois à maman. Je suis tombée dans une marmite à rire. On rigolait beaucoup chez nous. Maman était d’origine espagnole. Je dis ‘était’ parce que je l’ai malheureusement perdue. C’est la première fois que j’en parle”, a-t-elle avoué avec émotion, en tentant d’évoquer les bons souvenirs partagés ensemble. “Maman était une boîte à rire. Elle avait connu pire dans la vie donc tout n’était que joie et amour. Elle me disait toujours ces deux choses : ‘Le beau attire le beau et l’amour attire l’amour’. Et c’est tellement juste”, a-t-elle ainsi philosophé.

>> PHOTOS – Alessandra Sublet, Cyril Hanouna, Nagui : découvrez les premières télés de vos animateurs préférés

https://www.instagram.com/p/CgfEQi7lOmi/

A post shared by Adeline Blondieau (@adeline.blondieau)

La mère de Sophie Favier “très très très sévère” envers elle

Il est vrai que l’ancienne collègue de Christophe Dechavanne a toujours souhaité renvoyer l’image d’une femme joyeuse, drôle et charismatique. Des qualités que lui a transmises sa mère. “Elle me disait toujours de marcher droit, elle m’a fait faire de la danse très tôt, elle ne supportait pas les gens qui se laissaient aller. Elle n’aurait pas supporté que je boive du coca en mangeant, des choses comme ça”, s’est-elle souvenue. “Elle n’aurait pas supporté que je m’enivre, que je prenne des drogues dures, ou même que je fume. Elle était très très très sévère”, a-t-elle même précisé avant de raconter : “À la maison, je vivais avec un crucifix au-dessus du lit. C’était un peu terrorisant.”

En 2020, l’ex-animatrice avait témoigné sur LCI de sa difficulté à être présente pour sa mère, en Ehpad, en raison de la pandémie de Covid-19. Alors qu’elle souhaitait avoir l’avoir quelques minutes au téléphone, elle avait raconté que sa maman s’était mise à pleurer. Elle ne comprend pas la situation”, racontait-elle alors.C’est comme un instinct de survie, elle a compris qu’il se passait quelque chose. Je n’appelle pas que pour maman, j’appelle pour toutes les familles françaises. Nous ne pouvons pas joindre nos parents, et c’est extrêmement douloureux ! […] Je ne suis pas en train de faire un caprice !” s’était-elle justifiée, bouleversée par le contexte sanitaire.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

A propos de


  1. Sophie Favier

Autour de

Source: Lire L’Article Complet