Chantal Goya : à 78 ans, elle se retrouve sans domicile avec son mari Jean-Jacques Debout

Le 13 décembre 2020, Chantal Goya était l’invitée de Laurent Delahousse dans 20h30 le dimanche. A l’âge de 78 ans, la chanteuse se retrouve dans une situation particulièrement difficile : après avoir perdu son appartement, elle a dû se réfugier chez sa fille.

  • Chantal Goya

La Covid-19 n’épargne personne. Au-delà du virus en lui-même, qui continue de faire des victimes, la pandémie a entraîné une crise économique sans précédent. Déjà très impactés par les restrictions sanitaires, les restaurateurs, libraires et artistes se voient à nouveau privés de toute activité professionnelle. Les dernières mesures annoncées par Jean Castex, le 10 décembre 2020, n’ont pas été très réconfortantes pour ces différents secteurs. Chantal Goya a donc été privée de concerts depuis le premier confinement. La chanteuse, déjà en grande difficulté financière depuis un an, a vécu une période très difficile ces derniers mois. A l’âge de 78 ans, l’interprète de Bécassine se retrouve SDF : elle a récemment dû quitter son grand appartement du 9e arrondissement parisien, dans lequel elle vivait avec son mari Jean-Jacques Debout depuis plus de treize ans.

Je me souviens qu’au mois de mars, Jean-Jacques m’avait dit : ‘Il ne faut pas rester à Paris, il faut partir parce que ça va être terrible. Il faut se protéger’. […] C’est un virus qui nous est tombé dessus. Moi je ne l’ai pas attrapé, je suis à la campagne, je n’ai rien eu, mais autour de moi il y en a qui ont été malades”, raconte Chantal Goya face à Laurent Delahousse, le 13 décembre sur le plateau de 20h30 le dimanche.

Chantal Goya et son mari obligés de vivre chez leur fille Clarisse

Chantal Goya et Jean-Jacques Debout, mariés depuis 54 ans déjà, ont effectivement fui la capitale pendant l’été… mais à contre-cœur. Comme la chanteuse l’avait expliqué dans les colonnes de France Dimanche, le 13 novembre dernier, ils ont dû quitter l’appartement lorsque leur bailleur leur a annoncé qu’ils devaient payer “un surloyer s’élevant à plusieurs milliers d’euros. Une somme qu’ils ne pouvaient pas se permettre. Comme d’autres locataires de l’immeuble, l’interprète de Pandi Panda et son époux ont choisi de déménager et se sont résignés à investir un logement un peu moins spacieux. Malheureusement, celui-ci leur est passé sous le nez… “On devait avoir un autre appartement dans le 6e arrondissement, mais ça ne s’est finalement pas fait”, déplorait la star des chansons pour enfants face à nos confrères.

Sans domicile du jour au lendemain, Chantal Goya et Jean-Jacques Debout n’ont eu d’autre choix que de poser leurs valises à Versailles, chez leur fille Clarisse : “On a déménagé dans l’été avec l’aide de copains. Tout le monde s’y est mis.” Et finalement, c’est un mal pour un bien. Car les deux parents semblent ravis de pouvoir passer plus de temps en famille, notamment avec leur petit-fils. Bien que la perte de leur appartement ait été un véritable coup dur, la chanteuse et son époux ont désormais pris goût à la vie de banlieue. Selon nos confrères de France Dimanche, ils n’auraient d’ailleurs pas l’intention de retourner vivre à Paris !

A lire aussi : Pourquoi Chantal Goya a failli ne jamais devenir chanteuse

Source: Lire L’Article Complet