Charlene de Monaco : Albert en dit plus sur son retour tant attendu

Au cours d’un entretien à Point de Vue, en kiosques ce mercredi 27 octobre, Albert de Monaco a donné quelques nouvelles de son épouse, recluse en Afrique du Sud. Bonne nouvelle : la princesse monégasque devrait a priori être présente pour la fête nationale sur le Rocher.

Charlene de Monaco, recluse depuis plusieurs mois en Afrique du Sud, va-t-elle répondre présent à la fête nationale du Rocher, le 19 novembre ? Il semblerait que oui ! Dans un entretien à Point de Vue, en kiosque ce mercredi 27 octobre, son mari Albert de Monaco a répondu à la question brûlante : la princesse monégasque, en proie à des pépins de santé tenaces, va pouvoir envisager son retour « très prochainement » dans la principauté. « Je peux vous dire qu’elle sera à Monaco bien avant la fête nationale. Il ne m’est pas possible de vous préciser la date exacte, mais je vous promets que vous le saurez le moment venu« , a-t-il confié, tout en glissant quelques nouvelles rassurantes sur l’état de santé de l’ex-nageuse olympique.

Atteinte d’une infection de la zone « ORL », Charlene de Monaco a dû subir plusieurs interventions chirurgicales. Sa dernière opération en date remonte au 8 octobre. « Elle va beaucoup mieux. Cette dernière opération qui concernait la cloison nasale s’est très bien passée », a rassuré Albert de Monaco, qui se rendra à Glasgow pour participer à la COP26, le sommet mondial consacré au climat. Depuis le départ de son épouse en Afrique du Sud, où elle a grandi, le chef d’État a honoré seul de nombreux engagements. En privé, le père des jumeaux Jacques et Gabriella a célébré sans sa moitié leur 10e anniversaire de mariage. Il a également assisté seul à la rentrée scolaire en CP de ses deux enfants.

En manque « terrible » de ses enfants

Le retour de Charlene de Monaco sur le Rocher est particulièrement attendu par les Monégasques. Ces derniers espèrent retrouver leur princesse pour la traditionnelle fête nationale, un rendez-vous crucial pour la famille princière. Son état de santé s’étant amélioré, l’ex-sportive sud-africaine devrait pouvoir se rendre à cette journée symbolique aux côtés de son époux et de leurs jumeaux. « Ses enfants lui manquent terriblement, mais elle n’a aucun moyen de les faire venir auprès d’elle, constitutionnellement, ils appartiennent à la principauté », a révélé une source proche du Palais auprès du magazine Elle, en octobre dernier.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Jean-François Ottonello / Nice Matin / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet