Charlene de retour à Monaco : le roi des Zoulous lui fait un dernier cadeau

Au cours de son séjour en Afrique du Sud, Charlene de Monaco a profité de son temps libre pour entretenir sa relation avec la famille royale zouloue. Peu avant qu’elle ne s’envole pour le Rocher, le roi Misuzulu lui a tout naturellement offert un dernier cadeau.

Après de longs mois passés en Afrique du Sud, Charlene de Monaco est rentrée auprès des siens, lundi 8 novembre. Un retour particulièrement attendu par son époux le prince Albert, mais aussi par ses enfants Jacques et Gabriella qui n’avaient pas vu leur maman depuis l’été dernier. Avec l’accord du médecin qui a pris soin de sa santé, la princesse s’est rendue à l’aéroport pour quitter le territoire à bord d’un vol en direction de Nice, dimanche 7 novembre au soir. Sur le tarmac, l’ex-nageuse était accompagnée du roi Misuzulu qui lui a offert « un panier de roses saupoudrées de paillettes en or », rapporte Histoires Royales.

Très proche du Goodwill Zwelithini, « protecteur des Zoulous depuis plus de 52 ans », la princesse n’avait pas manqué d’exprimer sa tristesse lors de son décès en mars 2021, embarquant rapidement dans un avion pour assister aux funérailles. « Elle était la seule royauté européenne présente aux obsèques », détaille le magazine. Peu après, elle s’était à nouveau envolée pour l’Afrique du Sud où elle devait assurer une mission de sauvetage de rhinocéros pour sa fondation, quand une infection de la zone ORL s’est déclarée, l’empêchant de prendre l’avion.

https://www.instagram.com/p/CVIXTyUgrVG/

A post shared by HSH Princess Charlene (@hshprincesscharlene)

Charlene de Monaco, « médiatrice du conflit »

Coincée à 12 000 kilomètres des siens, la princesse n’a pas chômé pendant son temps libre : « Elle a continué sa mission de sauvetage des rhinocéros, elle a cousu des couvertures pour la mission locale, et surtout, elle a pris part à la politique locale, en se rapprochant du nouveau roi des Zoulous. » Depuis la mort du roi, puis d’une de ses veuves qui lui avait succédé, la famille Zoulous se brouille sur sa succession. Lors de son séjour, Charlene a apporté publiquement son soutien au roi Misuzulu, lui rendant visite à plusieurs reprises. Dans un média sud-africain, elle a même affirmé « qu’elle offrait son aide à la famille royale en tant que médiatrice du conflit pour le bien de l’unité ». Nul doute que par ce cadeau, le roi Misuzulu a voulu la remercier pour son soutien.

Crédits photos : David Nivière / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet