Charles III accusé d’être “cruel” avec Harry : “Comment un père peut-il faire ça ?”

La présence du prince Harry et de Meghan Markle aux funérailles d’État d’Elizabeth II n’aura rien arrangé entre les Sussex et la Couronne britannique. Dans Newsweek, une écrivaine et activiste anglo-nigériane dénonce la cruauté de Charles III face à son cadet, au moment de l’annonce du décès de sa grand-mère, le 8 septembre dernier.

Charles III, un roi “cruel” ? Shola Mos-Shogbamimu, autrice de This Is Why I Resist, un manifeste contre les violences visant les personnes racisées, le pense. Interviewée dans Newsweek à l’occasion de la sortie de son livre, l’écrivaine anglo-nigériane s’est insurgée face au traitement réservé par la Couronne au prince Harry à la mort d’Elizabeth II. “La décision de ne pas dire à Harry que sa grand-mère était déjà décédée, de l’exclure de cette information privée cruciale, alors qu’ils auraient pu le lui dire rapidement avant de l’annoncer au monde entier, était à la fois délibérée et cruelle”, a-t-elle ainsi dénoncé, en faisant référence à l’appel très tardif du nouveau monarque à son cadet le 8 septembre, alors que le prince était en route pour Balmoral. “Comment un père peut-il faire ça ?”, a-t-elle ensuite interrogé.

Dans le même magazine, Ingrid Seward, la biographe de Philip d’Edimbourg, a de son côté fait savoir que selon elle, le souverain n’était pas responsable de la façon dont Harry a été informé de la disparition de sa grand-mère adorée. “Je ne pense pas que Charles aurait fait cela délibérément. Certainement pas. La dernière chose qu’il souhaite, c’est que Harry crie et se lamente”, a-t-elle souligné, insinuant, comme d’autres experts royaux, que Charles III avait certainement d’autres choses à gérer le jour de la mort de sa mère. “La tête de quelqu’un va tomber pour ça”, assure-t-elle toutefois, au vu du scandale que cette information a provoqué. “Il a probablement crié et perdu son sang-froid lorsqu’il a appris que personne ne l’avait dit à Harry”, a ensuite imaginé Ingrid Seward.

>> PHOTOS – Lady Diana : retour sur ses plus beaux moments de complicité avec ses fils William et Harry

Charles III victime du poussiéreux protocole London Bridge

Contacté par Newsweek, Buckingham Palace n’a pas souhaité faire de commentaire. Pour beaucoup, la faute repose surtout sur le fameux protocole London Bridge is Down, qui n’aurait pas été aussi simple que prévu à appliquer. Durant la période de deuil, les hommages et les funérailles d’Elizabeth II, Harry et Meghan se sont tout de même montrés exemplaires, respectant le protocole à la lettre, dont la douloureuse interdiction pour le fils de Diana Spencer d’arborer son uniforme militaire lors des différentes cérémonies.

Parallèlement à ces propos sans fard sur Charles III, Shola Mos-Shogbamimu semble régulièrement prendre la défense des Sussex. Sur Twitter, ce jeudi 6 octobre, l’écrivaine britannique a pointé l’acharnement du Times et du Daily Mail envers Meghan Markle, depuis la sortie du nouvel épisode de son podcast Archetypes, le premier depuis le décès de la reine.

This hatchet job on #MeghanMarkIe is nothing short of unfiltered contempt by a Times Journalist & bad faith glorified worthy of the Daily Mail in the Times.

Karengitis camouflaged as journalism. #Archetypes pic.twitter.com/QdYoay0zGr

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Charles d’Angleterre

  • Harry d’Angleterre

  • Meghan Markle

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet