Charlotte Gainsbourg « impudique » ? Ce documentaire que Jane Birkin lui a « demandé d’arrêter »

Charlotte Gainsbourg se confie sur sa relation avec Jane Birkin dans un portrait abécédaire. L’actrice y raconte une anecdote sur le documentaire qu’elle a réalisé sur sa mère dans les pages du Marie-Claire.

A propos de


  1. Charlotte Gainsbourg


  2. Jane Birkin

Au fil des lettres de l’alphabet Charlotte Gainsbourg se livre. Arrivée à la lettre M, comme maman, la chanteuse raconte une anecdote sur Jane Birkin dans les pages du Marie-Claire. L’actrice revient sur la réaction de sa mère face au reportage qu’elle lui dédie. Il y a trois ou quatre ans, Charlotte Gainsbourg initie un documentaire à l’occasion d’un concert que réalisait Jane Birkin au Japon. “C’était une manière pour moi de me frotter à elle pour m’en rapprocher” confie la fille de Gainsbourg. Mais sa mère n’est pas du même avis, elle trouve cela trop “impudique.” Jane Birkin souhaite ne pas regarder la suite, et a “demandé d’arrêter.”

Charlotte Gainsbourg ne s’est pas résignée. Quelque temps après, elle lui montre de nouveau les images. “En fait ça va, tu peux continuer” acquiesce Jane Birkin. Caméra à la main, la fille du compositeur culte s’immisce dans les coulisses de la vie de sa mère. Les discussions entre mère et fille apportent une dimension intimiste au documentaire. “Le prétexte, c’était les concerts mais derrière, c’est sa personnalité qui m’intéresse avoue l’actrice et chanteuse. Le film est presque fini, mais “elle n’aime pas se voir, j’ai hérité cela d’elle” s’inquiète Charlotte Gainsbourg. Peut-être que Jane Birkin “sera tout de même charmée” par la réalisation de sa fille.

Gainsbourg un souvenir encore douloureux

Quand arrive la lettre G, comme Ginsburg dans le portrait abécédaire, Charlotte Gainsbourg revient sur l’anniversaire de la mort de son père. En mars, voilà déjà trente ans que le compositeur de ces dames a disparu. “Je trouvais ça atroce qu’on célèbre cet anniversaire”, explique la maman de trois enfants. Mais depuis, l’ex new-yorkaise est fière de perpétuer la mémoire de Serge Gainsbourg. L’actrice, âgée de 49 ans, se consacre désormais au projet de musée rue de Verneuil, l’endroit qu’elle considère comme “un mausolée.” Et même si Charlotte Gainsbourg s’apprête à ouvrir au monde entier l’antre du musicien, elle “n’arrive toujours pas à écouter ses chansons.”

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet