Christophe Castaner : d’où vient la chaîne en or dont il ne se sépare jamais ?

Depuis des années, Christophe Castaner porte à son cou une chaîne en or, qu’il ne quitte qu’à de rares occasions. Mais au fait, d’où vient cet accessoire si cher à l’ancien ministre de l’Intérieur ?

À chacun son grigri. Édouard Philippe a une passion pour les boutons de manchette, Valérie Pécresse est fière d’afficher sa montre en plastique Swatch, Éric Zemmour est désormais plus rassuré avec des lunettes de vue vissées sur le nez… Quant à Christophe Castaner, il ne quitte jamais sa chaîne en or. Mais pourquoi ? Ce bijou, au-delà d’être symbolique, est d’abord « un souvenir de ses années méridionales« , comme l’expliquait le JDD en juin 2018. « Sa chaîne en or, autour du cou. Tous les communicants lui ont demandé de l’enlever », écrivait l’hebdomadaire. Mais l’ancien maire de Forcalquier a toujours refusé : « Je ne l’ai jamais quittée. Je la cache en mettant une cravate parce qu’il paraît que sinon, ça fait trop kéké. » S’il ne tient pas à se séparer de cet accessoire, c’est parce que ce bijou cher à son coeur lui vient de sa mère, aujourd’hui décédée.

En 2019, dans l’émission Vous avez la parole, l’ancien ministre de l’Intérieur avait accepté de faire quelques confidences à ce sujet : « J’ai une petite chaîne en or (…) Ce cadeau d’anniversaire de ma maman pour mes 18 ans« , a confié l’homme politique, touché à l’idée de partager cette anecdote pour le moins intime avec le grand public. « Vous pouvez nous la montrer ?« , a demandé le journaliste de France 2, désireux de voir ce bijou de plus près. « Non« , a sèchement répondu Christophe Castaner, précisant que cette chaîne en or « ne le quittera jamais. »

>> PHOTOS – Olivier Véran, Gérald Darmanin, Roselyne Bachelot… Qui sont les ministres en 2021 ?

Il est « angoissé » lorsqu’il doit l’enlever

Très attaché à cet accessoire, celui qui est papa de deux filles a expliqué à nos confères qu’il ne se sentait pas très serein lorsqu’il devait l’enlever : « Quand je dois l’enlever pour faire des radios, des moments comme ça, je suis toujours angoissé« , a-t-il admis, la gorge serrée, dans l’émission de France 2. Cette fameuse chaîne lui a pourtant causé quelques problèmes au cours de sa carrière politique, comme le confessait l’intéressé lui-même sur le plateau de Salut les Terriens en 2017. Coaché par Laurent Fontaine, l’ex-ministre s’est souvenu d’un conseil donné par le communicant : « Quand je suis arrivé la première fois, il m’a dit : ‘Alors voilà, entre ton accent du sud, la petite chaîne en or qui est le cadeau d’anniversaire de ma maman pour mes 18 ans – et que j’entends bien garder – et ta barbe de trois jours, il va falloir enlever un truc.’ Et donc je suis passé à la cravate », a raconté, non sans humour, l’actuel président du groupe LREM à l’Assemblée nationale.

Crédits photos : BEST IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet