"Comment on va faire pour habiller ça ?" : cette mauvaise expérience à laquelle a été confrontée Laetitia Casta

Laetitia Casta est l’une des personnalités françaises les plus appréciées. Pourtant, au début de sa carrière, celle-ci a dû faire face à quelques commentaires désobligeants d’une grande Maison de Haute-Couture. Lundi 10 janvier 2022, l’actrice s’est confiée à ce propos sur le plateau de Quotidien, sur TMC.

  • Laetitia Casta

À l’occasion de la sortie du film La croisade, réalisé par Claude Carrière, Laetitia Casta a écumé de nombreux plateaux de télévision. Notamment, dans l’émission Quotidien, diffusée sur TMC, le lundi 13 décembre 2021, aux côtés de son cher et tendre, Louis Garrel, également protagoniste de l’oeuvre cinématographique. Très amoureux, ces derniers n’avaient pas hésité à répondre à toutes les questions de Yann Barthès. Sous l’oeil attendri de l’animateurs, les deux tourtereaux s’étaient amusés à échanger leur « définition de l’autre« .

« Laetitia Casta, actrice et femme puissante. Artiste multi-talentueuse, elle a la chance de ne jamais être conventionnelle ni scolaire, c’est en partie dû à ses réelles qualités humaines. Son empathie profonde pour les gens et sa générosité nourrissent les personnages qu’elle incarne et lui donne une force humaine que tous les acteurs espèrent trouver dans leur travail », avait déclaré, de son côté, Louis Garrel.

Une véritable mésaventure

Mais lundi 10 janvier 2022, toujours sur plateau de l’émission Quotidien, Laetitia Casta s’est livrée à de nouvelles révélations concernant sa très longue carrière professionnelle. Et une chose est sûre… Le quotidien de l’artiste n’a pas toujours été rose. Un événement a, particulièrement, marqué la mère de famille. « Dans le milieu de la mode, je n’étais pas dans les normes. Alors que moi, je n’avais rien demandé ! Je suis arrivée avec ce que j’étais et je trouvais que c’était très bien. Et à ce moment-là, il a fallu défendre quelque chose. Ce n’était pas prévu, mais je l’ai défendu », a-t-elle commencé.

Et pour cause, le physique pulpeux de Laetitia Casta dénotait parmi les formes des mannequins de l’époque. Lors d’un essayage, l’équipe de la Maison Yves Saint Laurent n’avait pas manqué de lui faire savoir. « Ils m’ont regardé et ils ont dit : ‘Mais comment on va faire pour habiller ça ?’. J’étais là, devant moi. Mais ils ne savaient pas que j’étais française », a-t-elle expliqué. Mais celle-ci ne s’était pas démontée et avait répondu : « Ah, ça ! C’est quoi ça ? Je me souviens très bien, j’avais 15 ans et demi, et je leur ai dit : ‘Plus jamais je n’irai dans cet endroit affreux. Je n’irai plus !' ». Fort heureusement, depuis de l’eau avait coulé sous les ponts et « une belle histoire d’amour qui a commencé entre [Laetitia Casta et la marque de luxe] ».

Source: Lire L’Article Complet