Coup de grâce pour Meghan et Harry : Kate et William pourraient obtenir un privilège refusé aux Sussex

La nouvelle ne devrait pas ravir Harry et Meghan. Selon le média britannique Mirror, Kate et William vont quitter leur demeure à Norfolk pour un château que les Sussex convoitaient avant leur départ…

Kate et William vont quitter le Kensington Palace. Résidence officielle des Cambridge, la demeure gigantesque ne devrait plus être habitée par le frère du prince Harry. Situé loin de la capitale britannique, dans le Norfolk, le château ne convient plus au couple et leurs trois enfants. De plus, les époux veulent s’installer à un endroit bien précis  dans le Berkshire, en Angleterre: “William et Kate envisagent très sérieusement de déménager à Windsor”, explique le média britannique Mirror, ce vendredi 3 septembre. Un coup de grâce pour les Sussex qui ne risquent pas de se réjouir : “il serait difficile de ne pas prendre cela comme une gifle”, affirme l’experte royale Daniela Elser, à l’hebdomadaire.

En effet, Meghan et Harry auraient souhaité habiter au château Windsor, peu de temps après leur mariage. Mais ce privilège leur a été refusé par la reine en personne : “en novembre 2018, il a été annoncé qu’ils vivraient plutôt à Frogmore Cottage, une propriété du domaine de Windsor”, explique l’experte avant de poursuivre, “Il est apparu plus tard que cela n’avait pas été le premier choix du couple et qu’en fait, ils avaient initialement demandé à sa grand-mère s’ils pouvaient vivre au château de Windsor”, explique-t-elle.

Kate et William veulent se rapprocher de leur famille

Mais les raisons du couple Cambridge sont valables. S’installer au cœur de la forteresse médiévale serait bien plus simple pour la petite famille du prince William, isolée à la campagne : “C’est un peu trop loin pour les week-ends, mais Windsor est un parfait compromis”, déclare le média. Cette nouvelle adresse leur permettrait de retrouver les autres membres de la famille royale : “cela a été discuté avec la reine. Il existe plusieurs options au château de Windsor, qui est vaste, et se rapprocher de la reine qui a désormais 95 ans, a du sens pour la famille”, a affirmé une source à Vanity Fair. De plus, déménager dans ce château de 52 000 mètres carrés, les rapprocherait des parents de Kate, dont sa sœur Pippa Middleton. Voilà une bonne nouvelle pour la doyenne Élizabeth II, seule au palais de Buckingham, depuis la mort de son époux Philip.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet