Cyril Hanouna : le montant des importantes pertes financières de la chaîne C8 dévoilé

Malgré la diffusion d’émissions qui réalisent d’excellentes audiences, la chaîne C8 peine encore à faire du profit. Ce mardi 25 août, le magazine économique Capital dévoile d’ailleurs le montant des pertes financières de la chaîne du groupe Canal Plus depuis sa création.

Le 31 août prochain, Cyril Hanouna revient avec son équipe pour la nouvelle saison de l’émission « Touche pas à mon poste ». Si le programme est quotidiennement suivi par des millions de Français et se veut leader sur son créneau horaire, la chaîne C8 accuse pourtant le coup depuis des années.

Ce mardi 25 août 2020, Capital publie en effet une enquête concernant les dessous financiers de la chaîne appartenant au groupe Canal Plus. Selon le magazine économique, C8 a encore perdu 55 millions d’euros l’an dernier. En 2019, la chaîne a vu son chiffre d’affaires de 2 %, la faute à une part d’audience en recul de 0,1 point, à 2,9 %. Seule consolation pour la chaîne : les pertes opérationnelles se sont réduites de 12 %, à -48 millions d’euros.

Le média explique donc que la chaîne lancée en 2005 n’a jamais été rentable et mise sur les économies extrêmes depuis 2017. En effet, depuis cette date les dépenses de programmes sont tombées de 116 à 96 millions d’euros. Essentiellement grâce à la suppression des deux émissions de Thierry Ardisson Salut les terriens (facturée 198.000 euros pièce) et les Terriens du dimanche (155.000 euros), soit un coût total de 13,3 millions d’euros. Parallèlement, l’effectif a été réduit depuis 2016 de 223 à 158 permanents, et de 48 à 11 intermittents (en équivalents temps plein).
Selon Capital, C8 aurait cumulé 600 millions de pertes depuis sa création.

Cyril Hanouna sauve la mise
Cyril Hanouna peut ici être considéré comme un réel sauveur car ses deux émissions « C’est que de la télé » et « Touche pas à mon poste » dégagent une marge bénéficiaire de 29 % et représentent un tiers des profits. Paradoxalement, elles sont aussi la source d’un quart des pertes : le contrat de 50 millions par an signé en 2015 entre la chaîne et H2O, la société de production de Cyril Hanouna a augmenté de +46 % les dépenses de la chaîne au moment de son entrée en vigueur mi-2016. L’animateur a aussi mis la chaîne dans l’embarras à cause d’un canular téléphonique… que le CSA avait sanctionné avec une amende de 3 millions d’euros.

> À lire aussi : Cyril Hanouna : Un ex-chroniqueur emblématique de TPMP débarque avec un tout nouveau projet qui excite la toile !

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet