Danse avec les stars : cet ÉNORME cachet refusé par un champion du monde de football !

Sur les ondes de RTL, un ancien champion du monde de football a confié avoir refusé de participer à "Danse avec les stars". La raison : le cachet proposé par la production !

La onzième saison de « Danse avec les stars » bat son plein. Qui va gagner entre Michou, Bilal Hassani, Tayc, Dita Von Teese, Aurélie Pons et Gérémy Crédeville ? D’ici quelques semaines, le grand vainqueur de la onzième édition de « Danse avec les stars » sera enfin connu.

En attendant, les révélations autour du programme de TF1 se multiplient. Notamment sur la chanteuse Wejdene qui a été éliminée lors du prime 6. Comme vous le dévoilait Public, son élimination est tout simplement le résultat d’une requête de la jeune chanteuse. Wejdene aurait demandé à la production de quitter le programme, épuisée par le rythme de la compétition. Mais ça ne serait pas la seule raison. Wejdene et son danseur Samuel Texier n’étaient plus sur la même longueur d’ondes et la tension était palpable. À tel point que Wejdene se serait plainte auprès de la production de « Danse avec les stars ».

Nouvelle révélation sur « Danse avec les stars » : une star du football a failli y participer ! Et avec son épouse, danseuse de profession. Il s’agit de… Frank Leboeuf, champion du monde 1998. L’ancien sportif a fait cette révélation dans l’émission « On refait la télé » diffusée sur RTL ce samedi 30 octobre 2021. Face à Eric Dussart et Jade, Frank Leboeuf a expliqué : « J’ai failli participer à ‘Danse avec les stars’, avec mon épouse, parce qu’elle est danseuse. Je voulais créer un couple et j’avais proposé ça. Ça avait presque été accepté. On avait même fait des essais ». C’était il y a « cinq ou six ans », raconte encore Frank Leboeuf. Finalement, le footballeur a refusé la proposition de TF1 en raison du salaire proposé par la production. Un cachet trop faible au goût de Frank Leboeuf. « Ça ne s’est pas fait à la dernière minute parce que… je ne sais plus… ah oui, parce qu’on a commencé à parler argent », se souvient le père de Jade Leboeuf. La production proposait 15 000 euros ! « Ce n’est pas assez ? », demande Eric Dussart à son invité. « Beh non. C’est un boulot quand même », répond l’intéressé, avant d’ajouter : « J’oublie pas que j’ai un statut. Les télévisions ont oublié qu’il y a un statut et qu’on ne peut pas faire n’importe quoi en fonction de son statut, de son standing. […] Si moi je dis oui à 15 000 euros, et qu’ils prennent quelqu’un qui a moins de standing que moi, qui vient de démarrer, on va lui proposer combien ? ».

La rédaction

À voir également : Comparé à Hitler par Thierry Samitier, Frank Leboeuf annonce porter plainte

Source: Lire L’Article Complet