Delphine Jubillar : son fils Louis dévoile un élément crucial sur le soir de sa disparition

Lundi 6 septembre 2021, sur le plateau de Crimes sur NRJ12, Me Emmanuelle Franck, avocate de Cédric Jubillar, a rapporté les propos de Louis, le fils de Delphine Jubillar. L’enfant a décrit les vêtements portés par sa mère le soir de sa disparition, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020.

  • Delphine Jubillar

Le mystère est toujours entier autour de la disparition de l’infirmière Delphine Jubillar, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines (Tarn). Depuis ce jour, la mère de famille de 33 ans ne donne plus signe de vie. Son conjoint, Cedric Jubillar a été mis en examen pour homicide volontaire par conjoint le 18 juin 2021. Ce dernier continue pourtant de se dire innocent. Cela fait ainsi près de neuf mois que les enquêteurs tentent de découvrir ce qu’il s’est vraiment passé la nuit du drame. Sur le plateau de Crimes, sur NRJ 12, lundi 6 septembre 2021, Me Emmanuelle Franck, avocate de Cédric Jubillar, estime qu’il est tout à fait possible que l’infirmière soit sortie de son domicile dans la nuit pour aller contempler les étoiles, malgré le confinement mis en place à cette période au sein du territoire français. “On sait qu’elle adorait les étoiles, c’était la nuit des étoiles. On sait qu’au mois d’août, elle était allée jusqu’à tard dans la nuit regarder les étoiles. On sait que la semaine d’avant, c’est l’amant qui le dit, elle est sortie de nuit pour regarder les étoiles”, révèle l’avocate présente sur le plateau de l’émission présentée par Jean-Marc Morandini.

Ronan Folgoas, journaliste du Parisien, évoque alors en plateau un élément qui sème le doute dans l’esprit des enquêteurs au sujet du déroulé de cette soirée : une photo envoyée par Delphine Jubillar le soir du drame. En effet, Le Parisien écrivait le 17 juin 2021 que “Cédric Jubillar serait tombé cette nuit-là sur les échanges sur Snapchat entre Delphine et son nouveau compagnon, ce qui aurait pu déclencher le passage à l’acte meurtrier”. La jeune femme aurait alors envoyé une photo en petite tenue, à 22h58, le soir du 15 décembre 2021. Un élément qui laisse alors penser que Delphine Jubillar était prête à aller se coucher. “Elle est dans une démarche d’aller se coucher. Après, est-ce qu’elle est réellement allée se coucher ? Moi je veux bien qu’il y ait un doute. En tout cas, c’est un élément supplémentaire qui raconte une soirée où elle a pris sa douche, elle va aller se coucher. Mais effectivement est-ce qu’elle est réellement allée se coucher ? Est-ce qu’elle ne s’est pas relevée dans la nuit ?”, se demande Ronan Folgoas.

Les précieuses déclarations de son fils Louis

Une photo qui ne prouverait rien selon Me Emmanuelle Franck, avocate de Cédric Jubillar. “Cette photo en combinaison; en short, comment vous déterminer qu’elle la prend ce soir-là ? Elle l’envoie mais comment déterminer qu’elle la prend ce soir-là ? Vous ne pouvez pas le déterminer. Moi, je peux envoyer des photos que j’ai prises il y a trois mois tout à l’heure. Ça c’est le premier élément. Deuxième élément : le petit Louis (l’enfant de Delphine Jubillar, ndlr), qui est entendu, va décrire la tenue vestimentaire de sa mère et ce n’est pas un pyjama (…) c’est un pantalon bleu et un pull rouge. Voilà ce qu’il décrit”, rapporte-t-elle. Une nouvelle information qui pourrait faire avancer l’enquête. Pour rappel, Cedric Jubillar reste présumé innocent.


Source: Lire L’Article Complet