"Deux frères" : les confidences d’Anouchka Delon sur la relation entre son père et Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo et Alain Delon étaient à la fois copains et rivaux. Anouchka Delon, la fille du Guépard, a mis leur amitié à l’honneur, à travers un message touchant publié sur Instagram, vendredi 10 septembre 2021.

  • Jean-Paul Belmondo
  • Alain Delon
  • Anouchka Delon

Plus qu’une amitié, c’est une relation fraternelle qui liait Jean-Paul Belmondo et Alain Delon. Vendredi 10 septembre 2021, le Guépard a fait ses adieux à Bébel, à l’église de Saint-Germain-des-Prés, dans le 6e arrondissement de Paris. Soutenu par une béquille et masqué, l’acteur de 85 ans a été acclamé par les fans du Magnifique, décédé lundi 6 septembre 2021. Pendant que son père rendait hommage à la légende du cinéma français, le jour de ses obsèques, Anouchka Delon a publié quelques mots sur leur amitié. “Le clown et l’auguste. Deux monstres. Toujours à se tirer la bourre, comme indissociables. Jamais l’un au dessus de l’autre, toujours côtes à côtes. À jamais liés. Deux frères. Une famille qui partage la douleur de l’autre. Jean-Paul à jamais dans nos cœurs, à jamais dans le cœur des Français”, a écrit la jeune femme de 30 ans, sur Instagram.

Alain Delon, profondément touché par la mort de son ami, a réagi à la terrible nouvelle, auprès de Pascal Praud sur CNews. “Je suis complètement anéanti”, a-t-il confié le jour où Jean-Paul Belmondo a rendu son dernier souffle. Et de poursuivre : “C’est une partie de ma vie, on a débuté ensemble il y a 60 ans.” Les deux monstres sacrés du cinéma s’étaient rencontrés sur le tournage du film Faibles femmes, en 1959. “Il n’était pas plus que moi, je n’étais pas plus que lui”, a conclu le compagnon d’Hiromi.

Jean-Paul Belmondo et Alain Delon espéraient encore tourner ensemble

Alain Delon et Jean-Paul Belmondo se sont donné la réplique dans huit films différents, de Sois belle et tais-toi réalisé par Marc Allégret en 1958, aux Acteurs de Bertrand Blier en 2000, en passant par Borsalino signé Jacques Deray en 1970. Du haut de leurs 85 et 88 ans respectifs, les deux vedettes espéraient tourner à nouveau ensemble. Lors de leur dernier rendez-vous au quai d’Orsay, interviewés par Cyril Viguier pour Paris Match, Alain Delon avait lâché : “Dis-moi, j’ai envoyé à ton agent le contrat pour Borsalino 3. Dépêche-toi de te remettre : on tourne en septembre.” “Cela faisait cinquante ans qu’ils s’étaient partagé l’affiche du film de Jacques Deray ! Ils se sont esclaffés mais j’ai eu le sentiment, à les voir, que ces deux monstres sacrés continuaient de ne rien lâcher. Ils vivaient toujours pour jouer la comédie”, écrit le coproducteur du documentaire Belmondo par Belmondo.

>>> Retrouvez ici la publication d’Anouchka Delon.

Source: Lire L’Article Complet