Diam’s : comment la rappeuse a aidé Melha Bedia à débuter sa carrière

Dans un entretien accordé au Madame Figaro, l’humoriste Melha Bedia revient sur sa relation avec la rappeuse Diam’s. La première a lui avoir dit qu’elle était faite pour l’humour. Non Stop People vous en dit plus.

Rappeuse culte de sa génération, Diam’s a également donné sa chance à de nombreux jeunes talents. Après avoir fait signer la chanteuse Vitaa, elle a propulsé Ben l’oncle Soule sur le devant de la scène, mais aussi une certaine Melha Bedia. À défaut d’avoir pu trouver du soutien auprès de son grand-frère Ramzy Bedia, l’humoriste a pu compter sur l’aide de l’interprète de “Jeune demoiselle” et “La Boulette”.

“J’ai été élevée sans père, et Ramzy a pris la place du référent masculin. J’étais très bonne à l’école, il me croyait promise à de grandes études. Le dimanche, il me faisait même faire des dictées ou des fiches de lecture avec Jamel, qui venait manger un couscous”, a confié la jeune femme au Madame Figaro, en kiosque ce vendredi 24 juillet. “Amie de la famille”, Diam’s lui tend la main en lui proposant de “l’accompagner en tournée, officiellement pour être habilleuse”, rapportent nos confrères.

Melha Bedia, d’humoriste, actrice à scénariste 

“Très vite”, Diam’s la “pousse à monter sur scène pour chauffer la salle”. Melha Bedia se souvient que la chanteuse “a été la première à me dire que j’étais faite pour l’humour et m’a mis le pied à l’étrier”. “Quand elle s’est retirée, elle m’a déposé de l’argent sur un compte pour m’aider à me lancer”, confie-t-elle. Une belle aide qui lui a permis de faire ses premières scènes ouvertes, d’accepter des petits rôles au cinéma. Depuis, la jeune femme a sorti “Forte”, son premier film en tant qu’actrice et coscénariste, actuellement disponible sur Amazon Prime Video. Quant à la scène, son premier one-woman-show “Fat and Furious” a connu le succès.

Galerie: Meghan Markle : Une célèbre actrice a vécu un “cauchemar” à son mariage ! (Public)


Source: Lire L’Article Complet