Diego Maradona : les dernières révélations glaçantes sur sa mort

Plus de cinq mois après la disparition de Diego Maradona, un rapport sur les circonstances de son décès a été rendu public, ce vendredi 30 avril 2021. Et le document révèle des détails glaçants sur les derniers instants du génie argentin.

Diego Maradona

Diego Maradona est mort le 25 novembre dernier, emportant avec lui un pan du football. Après avoir mené une vie d’excès qu’aucun réalisateur ne saurait rendre crédible, la légende du football albiceleste s’est éteint d’un problème cardiaque à l’âge de 60 ans, dans sa résidence au Nord de Buenos Aires. La mort d’un héros n’est pas une chose légère, et le monde s’en est rendu compte lorsque des milliers d’Argentins ont consenti à un dernier adieu lors du cortège funèbre qui transportait le cercueil dans les rues bondées de la capitale argentine. Mais si cette disparition a plongé la planète du ballon rond dans un immense chagrin, elle n’en demeure pas moins mystérieuse. C’est pourquoi une commission médicale a été sommée d’enquêter sur les derniers instants d’El Pibe de Oro afin de savoir si d’éventuelles négligences ou imprudences avaient été commises par son staff.

Des “signes de danger de mort ignorés”

Et le rapport demandé, long de 70 pages, accable le personnel soignant qui entourait Diego Maradona, “abandonné à son sort”, puisque les experts parlent d’une “agonie prolongée” de près de douze heures avant son dernier souffle. Le document précise que “les signes de danger de mort qu’il présentait ont été ignorés” mais également que les soins des infirmiers sont “entachés de déficiences et d’irrégularités”. Enfin, la commission conclut que l’ancien champion du monde “aurait eu de meilleures chances de survie” s’il avait été hospitalisé dans un centre de soins approprié et polyvalent. Les doutes des deux filles du champion du monde 1986 – Gianinna, 31 ans et Jana, 24 ans – ont donc été confirmés par cette enquête, et nul doute que ce tsunami va connaître de nouveaux remous judiciaires dans les jours à venir.

Source: Lire L’Article Complet