Diego Maradona, mort ruiné : ses proches contraints de vendre ses biens aux enchères

Pour couvrir les dettes de Diego Maradona, la justice argentine a décidé de vendre les biens du footballeur aux enchères, rapporte l’AFP jeudi 4 novembre 2021. Les admirateurs de la légende du ballon rond pourront mettre la main sur de jolies pépites, ayant appartenu à leur idole.

Restez informée

Cela fera bientôt un an que Diego Maradona a rendu son dernier souffle. Le 25 novembre 2020, la légende du ballon rond est morte à l’âge de 60 ans. Selon l’autopsie, le footballeur argentin est décédé d’un « œdème pulmonaireaigu secondaire à une insuffisance cardiaque chronique exacerbée ». Alors que l’affaire autour du « Pibe de oro » a déclenché un scandale en Argentine, et que les soignants de l’ancien entraîneur sont accusés d’homicide, ses proches font face à d’autres difficultés.

Avant de mourir, Diego Maradona croulait sous les dettes. Pour les éponger, la justice argentine a décidé de mettre aux enchères ses effets personnels, rapporte l’AFP jeudi 4 novembre 2021. Cette vente en ligne sera organisée dimanche 19 décembre 2021, avec l’accord des héritiers du défunt. Et autant dire que les fans du numéro 10 argentin auront de quoi se faire plaisir. En effet, parmi les biens mis en vente, il y a une maison que le vainqueur du Mondial 1986 avait offerte à ses parents et située dans le quartier de Villa Devoto à Buenos Aires, mais également deux véhicules BMW, ainsi qu’une lettre de l’illustre révolutionnaire cubain, Fidel Castro. En revanche, toute affaire à valeur sentimentale, telle que des maillots offerts par d’autres joueurs aux obsèques de Diego Maradona, ne feront pas partie de la vente aux enchères. Tous les bénéfices serviront à couvrir les dettes du champion argentin. Les héritiers ne toucheront pas les gains.

Diego Maradona « est mort pauvre »

Diego Maradona a gagné beaucoup d’argent au cours de sa brillante carrière. Néanmoins, toute sa fortune est partie en fumée, comme le révélait le journaliste argentin, Luis Ventura, dans l’émission de télévision Fantino a la tarde, en novembre 2020. « Il ne restait presque plus rien sur son compte en banque, il est mort pauvre », avait déclaré l’ami de Diego Maradona. Selon lui, son entourage n’hésitait pas « à lui vider les poches », et il ne lui restait plus que 100.000 dollars sur son compte en banque.

Source: Lire L’Article Complet