Drame dans les Vosges : la Covid-19 emporte trois personnes, non-vaccinées, de la même famille en 6 jours

Drame à Courcelles-sous-Châtenois, une petite commune des Vosges. Selon nos confrères de Vosges matin, lundi 22 novembre 2021, trois membres d’un même foyer sont mort de la Covid-19 en l’espace de quelques jours.

Restez informée

Alors que le gouvernement pourrait suivre les préconisations du Conseil scientifique concernant le rappel du vaccin contre la Covid-19, le nombre de personnes touchées par le virus a augmenté dans l’Hexagone au cours du dernier trimestre 2021. L’infortune a touché l’intégralité d’une famille française. Trois membres – issu d’un même foyer de Courcelles-sous-Châtenois, une commune située dans les Vosges, ont péri la même semaine, victimes de la Covid-19. Selon nos confrères de Vosges matin, en l’espace de six jours, le virus a emporté Robert Py, son épouse Odile ainsi que leur fils Dominique.

Tous les trois n’étaient pas – semble-t-il, vaccinés contre le coronavirus. Le premier à avoir succombé est Dominique, 48 ans. Le quadragénaire est mort le 14 novembre 2021, dans la maison de ses parents dans laquelle il vivait depuis peu. Selon le quotidien, ce dernier était sans emploi – handicapé par une maladie depuis quelques années.

La famille Py, non réceptive à la vaccination contre la Covid-19 ?

Sa maman Odile – âgée de 82 ans, est quant à elle, décédée le lendemain, à l’hôpital de Vittel tandis que son époux, Robert, 89 ans, est mort quelques jours plus tard, le samedi 20 novembre 2021. Touchée par la Covid-19, celui-ci avait été transféré dans le centre hospitalier de Neufchâteau. Tout comme sa femme, l’octogénaire avait travaillé en tant que fermier dans les années 60 avant de devenir conseiller municipal de Courcelles-sous-Châtenois dans les années 1980, selon les recherches du journal, Le Républicain lorrain – un village dans lequel il a vécu avec ses proches pendant plusieurs années.

Si l’on croit les propos de Ouafa Py, la belle-fille de Robert et d’Odile Py et belle-sœur de Dominique dans un entretien pour BFMTV, mardi 23 novembre 2021, ces derniers n’auraient pas pris « la vaccination au sérieux ». Et d’en profiter pour passer un message à tous ceux qui n’ont pas encore passé le cap. « Au départ, je ne voulais pas me faire vacciner. C’est grâce à mes enfants que j’ai fait mes doses de vaccin […] au début, je n’y croyais pas trop parce qu’ils l’ont trouvé un peu vite ce vaccin, mais c’est grâce à ma fille – elle m’a vraiment sauvé la vie« .

Source: Lire L’Article Complet