Edouard Philippe : ses échanges secrets dans le dos de Jean Castex

Alors qu’Edouard Philippe a laissé sa place à Jean Castex pour le remplacer dans la fonction de Premier ministre, certains échanges avec ses anciens collaborateurs prouvent qu’il continuent d’entretenir des liens étroits avec certains d’entre eux.

Si depuis son départ de Matignon en juillet dernier Edouard Philippe est très occupé par ses fonctions de maire, il n’en demeure pas moins présent à l’Elysée. Remplacé par Jean Castex, il garde de précieux souvenirs de son passage en tant que chef de la majorité. Selon Le Figaro, en kiosque mercredi 16 septembre, il conserve ainsi des anciens collaborateurs avec lesquels, il a de grandes discussions en privée. Visiblement, de nombreux ministres et députés “continuent secrètement d’échanger” avec Édouard Philippe, et même de le “voir régulièrement”, alors qu’il se trouve désormais au Havre. Des révélations qui peuvent agacer l’actuel Premier ministre qui peine à se démarquer de son prédécesseur.

Après plusieurs mois à gérer la pandémie de coronavirus, Edouard Philippe, s’est retrouvé sur le devant de la scène pendant toute la période du confinement. Au fil des semaines, il a su gagner la confiance d’une majorité de Français grâce à son sang froid. Une attitude irréprochable avant qu’il ne fasse ses valises de Matignon, laissant certains penser qu’il avait présenté sa démission pour préparer son avenir, à savoir la prochaine élection présidentielle en 2022.

Jean Castex mis de côté ?

De son côté, Jean Castex a encore du mal à s’imposer face à ses ministres près de trois mois après sa nomination. Des ministres qui sont réticents face au locataire de Matignon. Pour affirmer son autorité, le Premier ministre va pourtant encore devoir s’affirmer comme le rapporte le Figaro. “Il va avoir du pain sur la planche pour tenir les deux bouts de l’omelette”, estime une source proche. “Il était censé incarner une ligne dure sur le régalien”, concède un macroniste historique, qui regrette que le Premier ministre se soit laissé “enfermer par des personnalités au sein du gouvernement qui ont plus de poids politique que lui”.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet