Elizabeth II absente pour le Royal Ascot pour la deuxième fois en 69 ans de règne

La reine impair et passe. Pour la deuxième année consécutive Elizabeth II se voit obligée de renoncer à apparaître à Ascot, la course hippique qui se tient au mois de juin près de Windsor. Passionnée par les chevaux la souveraine britannique espère toutefois pouvoir se soustraire à ses obligations royales cette semaine pour assouvir sa passion…

Elizabeth d’Angleterre

Elizabeth II a depuis l’enfance deux passions chevillées au corps et qui n’ont jamais faibli au fil des années; elle adore les chiens de la race Corgi et raffole des courses hippiques. Chaque année la reine piaffe donc d’impatience à l’idée de se rendre au Royal Ascot, la course hippique la plus glamour et chic du Royaume-Uni. Tous les ans à Ascot les aristocrates britanniques se déclarent la guerre, affichant tenues bariolées et chapeaux extravagants pour se faire remarquer, mais la reine n’en a cure, à Ascot ce qui compte pour elle, ce sont les chevaux, rien que les chevaux !

Las pour la reine, pas d’Ascot en 2021, pas plus qu’en 2020. En raison de la crise sanitaire, la course de l’an dernier avait eu lieu derrière les portes closes de l’hippodrome qui se trouve à quelques kilomètres à peine du château de Windsor. Cette année 12 000 visiteurs ont franchi les portes d’Ascot mais pas la monarque britannique retenue par ses royales obligations; cette dernière recevait en effet aujourd’hui dans les salons de Windsor, le premier ministre Australien Scott Morrison.

La reine suivra la course de son cheval King’s Lynn devant son téléviseur

Le reste de la famille royale a en revanche répondu présent, le prince Charles et Camilla, Zara Tindall la petite-fille de la reine, la princesse Anne, le prince Edward et son épouse Sophie de Wessex ont fait une apparition masquée mais remarquée. Pour l’heure les officiels ne sont pas en mesure de révéler si la reine pourra venir assister à une course mais ses équipes espèrent qu’elle pourra faire le déplacement dans la semaine. Son cheval King’s Lynn qui court dès aujourd’hui dans la King’s Stand Stakes [course de plat sur 1 000 mètres, ndlr] devra se contenter du soutien royal de derrière son poste de télévision. Si la reine venait à faire une apparition à Ascot , le protocole Covid ne l’autorisera néanmoins pas à se rendre dans les écuries comme elle en a l’habitude, pas plus qu’elle n’aura droit à la procession qui d’ordinaire entoure son arrivée. Vivement 2022 !

Source: Lire L’Article Complet