"Elle a pété un plomb" : André Manoukian se confie sur l'étonnant caprice de sa femme

André Manoukian a accordé une interview vendredi 16 juillet 2021 à nos confrères de France Dimanche. Le musicien a profité pour révéler le caprice étonnant qu’a fait sa femme il y a quelques années.

  • André Manoukian

André Manoukian a retrouvé le sourire. Pendant plusieurs mois, le musicien a été privé de scène. Cela fait quelques jours qu’il a retrouvé le chemin des salles de spectacle. Ses représentations du Chant du périnée, une sorte de conférence accompagnée de musique au piano, ont pu reprendre au théâtre de l’Œuvre. Un soulagement pour l’artiste qui enchaîne les différents projets depuis quelques années. Ancien juré de La Nouvelle Star, il s’était souvent fait remarquer pour ses interventions des plus loufoques.

À l’occasion de la reprise de ses spectacles, André Manoukian a accordé une longue interview à nos confrères de France Dimanche vendredi 16 juillet 2021. Le musicien a accepté de se confier sur sa vie de famille et plus particulièrement au sujet de ses deux enfants, Anton et Aris qui ont plutôt bien vécu le confinement contrairement à leur père. “Mes fistons Anton, 21 ans, et Aris, 19 ans, sont de la génération geek, nés avec des ordinateurs. L’un s’est lancé dans la conception de jeux vidéo et l’autre est trader. Tout ça pour ne pas bouger de Chamonix” a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’ils étaient “confinés depuis qu’ils sont nés, ils n’ont même pas vu passer le confinement”.

“(Elle) a pété un plomb !”

En effet, la petite famille vit depuis quelques années à Chamonix. Un choix qui n’était pas celui d’André Manoukian, mais bien un caprice de sa femme suite à la naissance de ses enfants :Ce départ, c’est à cause de ma femme qui a pété un plomb. Lorsqu’elle a vu qu’on pouvait très bien y élever les enfants jusqu’au Bac, elle m’a dit : ‘J’ai inscrit les enfants à l’école… à Chamonix.’ Ce à quoi j’ai répondu : ‘Oh p…..'”. Une décision qu’André Manoukian vit finalement plutôt bien, notamment parce qu’il enchaîne les déplacements entre Chamonix et Paris assez facilement ! “Je bouge tout le temps. Entre Paris, qui reste pour moi la plus belle ville du monde, et la nature à Chamonix, je suis servi” conclut ensuite le musicien.

Source: Lire L’Article Complet