Ellen Pompeo tient des propos controversés sur l’affaire Weinstein dans une vidéo refait surface

Une vidéo d’Ellen Pompéo a refait surface sur le net et presque instantanément créé le buzz et la polémique. L’actrice s’y exprime sur l’affaire Weinstein mais son opinion, tranchée a profondément déplu aux internautes qui ne se sont pas privés de lui faire savoir.

Ellen Pompeo avait-elle pleinement pris la mesure de ses propos lors de cette interview filmée en 2018 pour l’association étudiante Oxford Union ? En tout cas l’entretien déterré il y a peu fait scandale, et il faut dire que l’actrice n’a pas fait dans la demi-mesure. Interrogée sur l’affaire Weinstein – le puissant producteur avait été quelques mois auparavant – Ellen Pompeo a certes indiqué que « Les hommes doivent comprendre qu’ils ne s’en tireront pas avec le comportement abusif qu’ils ont appris de leurs prédécesseurs » mais elle a ajouté que « les femmes doivent être responsables des signaux qui sont émis » et de la « façon dont nous nous présentons ». Elle a poursuivi en expliquant que les femmes apprennent le « pouvoir de séduction » dès leur plus jeune âge et estime qu’il leur est « assez souvent utile » avant de compléter ainsi : « Nous portons une part de responsabilité… pas toutes, mais il faut être deux pour danser un Tango. Sans vouloir faire culpabiliser les victimes …»

Un tango qui ne passe pas

L’interprète de Meredith Grey a ensuite indiqué qu’elle avait eu un rendez-vous avec Weinstein et qu’il n’y avait pas eu l’ombre d’un dérapage : « Je me suis installée dans une pièce avec Harvey Weinstein. Je me suis assise à une table avec lui. J’ai eu une conversation qui a probablement duré deux heures et demie avec lui. Il ne m’a jamais rien dit de déplacé. Il ne m’a jamais fait aucune avance. Je n’étais pas seule avec lui; J’avais été envoyé par un agent au milieu de la journée … Je ne serais pas entrée dans cette chambre de nuit . » L’actrice a ajouté « Et s’il l’avait fait ? J’aurais pris mon verre et je l’aurais lui écrasé sur le visage. Ce qui compte c’est ce que nous sommes prêts à tolérer, notre estime de nous, qu’allons-nous supporter, qu’acceptons nous de voir compromisà quel point voulez-vous être dans le show-business? »

La vidéo a déclenché des réactions ulcérées. Les utilisateurs de Twitter ont notamment critiqué la comédienne soulignant qu’il est facile pour quelqu’un qui n’a jamais été abusé de dire comment il empêcherait que la situation ne lui arrive. D’autres ont perdu leur sang-froid sur la partie “tango” de la séquence : « c’est tellement dégueulasse. En tant que survivante d’une agression sexuelle, je suis absolument consternée. ” Il faut être deux pour danser le tango” Fallait-il être deux quand cet homme a mis la main dans mon pantalon et que j’avais trop peur de bouger ou de lui dire d’arrêter? Non et ce ne sera jamais de ma faute » écrit bouleversée une internaute. « Ah oui le fameux “Il faut être deux pour danser le tango” celui qui attaque et sa victime quoi… » écrit une autre. En quelques heures le hashtag Ellen Pompeo est finie est apparu et a fleuri sur le célèbre réseau social. Pour l’heure l’actrice n’a pas encore répondu aux internautes courroucés.

what the fvck is wrong with ellen pompeo😭 this is absolutely DISGUSTING pic.twitter.com/rrjoKTSwjR

Source: Lire L’Article Complet